Index Volition


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Homosexualité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
lexo

avatar

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Homosexualité   Mer 28 Juin - 21:16

khao_shan a écrit:
Si l'homosexualité n'est pas naturel, comme ça se fait-il que l'on peut l'observer chez d'autre espèces que l'Homme (singes, insectes, etc...) même si c'est beaucoup plus rare... ?

Les animaux "homosexuels" n'existent pas

Citation :
En 1996, le scientifique homosexuel Simon LeVay a admis que l'évidence s'est dirigée aux actes isolés, pas à l'homosexualité :

Bien que le comportement homosexuel soit très commun dans le monde animal, il semble être très rare que les différents animaux aient un predisposition durable à engager dans un tel comportement à l'exclusion des activités hétérosexuelles. Ainsi, une orientation homosexuelle, si on peut parler d'une telle chose chez les animaux, semble être une rarretée.[11]

En dépit des aspects "homosexuels" d'un certain comportement animal, ce comportement ne provient pas d'un instinct "homosexuel" qui fait partie de la nature animale. Dr. Antonio Pardo, professeur de bio-éthique à l'université de Navarre, Espagne, explique :

Correctement parlant, l'homosexualité n'existe pas parmi des animaux.... Pour des raisons de survie, l'instinct reproducteur parmi des animaux est toujours orienté sur un individu du sexe opposé. Par conséquent, un animal peut jamais être homosexuel en tant que tels. Néanmoins, l'interaction d'autres instincts (en particulier dominance) peut avoir comme conséquence le comportement qui semble être homosexuel. Un tel comportement ne peut pas être égalisé avec une homosexualité animale. Tout qu'il signifie est que le comportement sexuel animal entoure des aspects au delà de cela de reproduction.[12]

C'est n'est pas scientifique de "lire" motivation humaine
et sentiment dans le comportement animal

C'est notre tendance a l'anthropocentrisme qui fait que nous pretons au animeau des motivations humaines.
Je me souvient d'un article qu'un ami homo m'avai sorti quand on avai discuté de ce sujet: "Un couple de flamants mâle avait tenté en 1992 de voler un oeuf à un autre couple... Pour calmer l’agitation dans la colonie de flamants, le zoo leur donna un oeuf non fécondé. En 1993, les responsables du zoo ont décidé de leur donner un oeuf fécondé, qu’ils avaient en trop, pour voir ce qui se passerait... Hé bien, un petit est né! Et le couple s’en est occupé comme tous les autres couples..."..
Et mon pote de me dire: "tu voi, meme les flamand rose gay voudraient adopté..."
Avouez que c'est tordant...

CE SONT DES ANIMAUX ! !! faut arreté de croire qu'ils refléchissent comme nous! (on est des animaux un peu plus évolué tout de meme)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ch'ti vador

avatar

Nombre de messages : 318
Localisation : chez les ch'tis
Emploi : étudiant en arts
Loisirs : dessin,codage de site flash
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Homosexualité   Mer 28 Juin - 21:20

chez les animaux on peut plus parler de pulsions sexuelles que chez les humains.
mais il faut avouer que le coup des flamands roses c'est trop énorme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lexo

avatar

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Homosexualité   Mer 28 Juin - 21:26

khao_shan a écrit:

D'ailleurs il ne faut pas non plus oublier la théorie hédoniste qui dit que les êtres vivants recherche le plaisir pour le plaisir (avec l'expérience connu edu rat qui préfère s'administrer de la drogue aux détriment de sa propre vie, puisqu'il en oublie de boire, de manger et même de se reproduire...).

hum, lorsque notre prof nous avait expliquer cette experience c'etait a l'occasion d'un cours sur les neurotransmetteur et la dépendance.
Le fait qu'un rat se prive de bouffer a cause de la drogue ne montre pas qu'il cherche le plaisir, mais qu'il ne peu plus s'en passer (si les hédonistes s'amuse a reprendre cette experience pour dire que "ha! meme le rat cherche la jouissance imédiate" c'est qu'ils ont pas tout compri au fonctionnement du cervau)

khao_shan a écrit:

Donc je pense que le but de l'acte sexuel n'est pas la reproduction ( tiens ça me fait penser à tous ces extremistes religieux qui pensent que lon doit faire l'amour uniquement pour faire des enfants...) mais surtout la recherche du plaisir.

Moi je pense que le but de l'acte sexuel a la base c'est la reproduction et que justement l'orgasme sert la reproduction puisqu'en déclenchant une réaction de plaisir cela nous pousse a recommencer le plus souvent possible pour satisfaire nos pulsion et entraine donc logiquement la reproduction.

Le fait qu'on ai trouver un moyen pour avoir l'orgasme sans tout ce qui va avec, notamment en utilisant les méthodes contraceptive, ne déplace pas le but de la relation sexuelle, cela permet juste de la controler pour en "extraire" le plaisir, ce qui est evidement une bonne chose, mais il n'empeche qu'il ne faut pas perdre de vu que son but principal est d'assurer la survie de notre espece (et le secondaire de se donner du plaisir).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
khao_shan

avatar

Nombre de messages : 88
Age : 31
Localisation : Bdx/Btz
Emploi : étudiant
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Homosexualité   Mer 28 Juin - 21:42

C'est vrai que cette expérience avec la drogue n'est pas le meilleur exemple... autant pour moi.
Bon, j'en prends une autre:
on place une electrode dans le cerveau du rat aux niveaux des noyaux procurant la sensation de plaisir, lorsque le rat appuie sur un bouton l'electrode produit une décharge éléctrique pour stimuler ces zones du plaisir (pour ceux qui ont lu "L"ultime secret" de Werber, ça doit rappeller quelquechose...).
Le résultats est le même qu'avec la drogue:
le rat ne recherche plus que le plaisir, au détriment de tout le reste.

Le plaisir avant tout, le reste est secondaire. drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lexo

avatar

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Homosexualité   Mer 28 Juin - 22:08

khao_shan a écrit:
C'est vrai que cette expérience avec la drogue n'est pas le meilleur exemple... autant pour moi.
Bon, j'en prends une autre:
on place une electrode dans le cerveau du rat aux niveaux des noyaux procurant la sensation de plaisir, lorsque le rat appuie sur un bouton l'electrode produit une décharge éléctrique pour stimuler ces zones du plaisir (pour ceux qui ont lu "L"ultime secret" de Werber, ça doit rappeller quelquechose...).
Le résultats est le même qu'avec la drogue:
le rat ne recherche plus que le plaisir, au détriment de tout le reste.

Le plaisir avant tout, le reste est secondaire. drunken

C'est exactement le meme effet qu'avec la drogue.

Une décharge de plaisir avec des electrode entraine:
-une stimulation des neurones à enképhaline
- une sécrétion d'enképhaline
- une fixation de l'enképhaline sur les récepteurs à enképhaline des neurones à GABA
( Les enképhalines se fixent sur des recepteurs opioïdes dans la membrane de neurone de la douleur, elle inhibent les messages de la douleur (messages nociceptifs), vers le sang.
- une inhibition des neurones à GABA
- les neurones à dopamine ne sont plus modérés ou freinés et la sécrétion de dopamine augmente.

or la dopamine, au niveau du système nerveux central (SNC) a un effet globalement stimulant. Elle est impliquée dans les phénomènes de dépendances via le système de récompense. Par exemple, la cocaïne provoque une inversion du fonctionnement du système de recapture de la dopamine qui est chargé de diminuer son action. La nicotine provoque aussi une augmentation de la transmission dopaminergique.

En somme, toute les réaction de plaisir entraine une dépendance a cause de la secretion de dopamine induite par le systeme de récompense du cervaux.
A noter que plus la sensation de plaisir est répété, moins il y a de dopamine secrété = il faut augmenter la sensation de plaisir pour augmenter la secretion.
C'est la raison pour laquelle les mec on tout le temps envie de sexe, les drogué de drogue et le rat d'appuyer sur le bouton ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
khao_shan

avatar

Nombre de messages : 88
Age : 31
Localisation : Bdx/Btz
Emploi : étudiant
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Homosexualité   Mer 28 Juin - 22:16

Citation :
C'est la raison pour laquelle les mec on tout le temps envie de sexe

exactement ! on recherche le sexe pour le plaisir qu'il procure (via tout le processus que tu as très bien décris par ailleurs), pas pour se repoduire. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lexo

avatar

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Homosexualité   Mer 28 Juin - 22:34

khao_shan a écrit:
Citation :
C'est la raison pour laquelle les mec on tout le temps envie de sexe

exactement ! on recherche le sexe pour le plaisir qu'il procure (via tout le processus que tu as très bien décris par ailleurs), pas pour se repoduire. Very Happy

Oui nous on le recherche pour ça, mais ce processus de dépendance, via le systeme de récompense, lui n'a qu'un seul but: assurer la reproduction.
C'est pour ça que je dis que c'est le but de la relation sexuelle.

Nous on en recherche pour avoir du plaisir, mais ce plaisir est produit parceque notre organisme veut nous "pousser" a nous reproduire, et il a trouver ce moyen pour nous inciter a le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
khao_shan

avatar

Nombre de messages : 88
Age : 31
Localisation : Bdx/Btz
Emploi : étudiant
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Homosexualité   Sam 1 Juil - 4:26

L'autre jour, il y avait une émission sur tf1 avec, entre autre, un reportage sur les bonobos, ces singes connus pour leur sexualité...disons débridée.
Un scientifique expliquait que chez eux, le sexe servait à renforcer les liens entre les individus, à appaiser les tensions etc...

Donc le sexe ne sert pas qu'à la reproduction exclusivement.

Donc le fait de dire " l'homosexualité c'est mal parce que le sexe a pour unique but la procréation" est une grossière erreur.
CQFD. Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lexo

avatar

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Homosexualité   Sam 1 Juil - 4:59

Apparement t'a pas compris ce que j'essayai de dire.
Je n'ai jamai di que c'etait mal, je n'ai pas porté de jugement de valeur.

Je n'ai pas dit non plus que le sexe avait pour unique but la reproduction, j'ai dis que c'etait son but principal: y'a une sacrée nuance.

2 remarque sur les animaux (puisque apparement les gens ont le raisonement simpliste de dire: "ah ben si les animaux le font, c'est que ça doit etre naturel"... ce qui a mon sens est d'une imbécilité monstre: les animaux peuvent aussi etre canibal, paricide, enfanticide, etc...):

- il est tout a fait connu que lorsque des animaux (dont les bonobos) se livrent a des actes qui peuvent paraitre homosexuel, c'est essentiellement pour dominé l'autre.
Alors si, comme tu le dis, on peut préter des atitudes humaines au animaux, pourquoi pas l'inverse? auquel cas sa voudrai dire quoi? que le mec qui est passif dans une relation sexuel se fait dominé?

- a mon avis faudrai que t'arrete de préter des intentions au animaux. La plupart des relations sexuel chez les animaux n'entrainent pas d'orgasme (il y a quelque exception), et elles sont uniquement déclenché par des hormone (d'ou la présence de cycle).

Alors franchement le débat: le sexe c'est bien, l'homosexualité c'est bien, parceque meme les gentils n'animaux le font, ben c'est d'une profonde bétise.
CQFD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
khao_shan

avatar

Nombre de messages : 88
Age : 31
Localisation : Bdx/Btz
Emploi : étudiant
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Homosexualité   Sam 1 Juil - 5:23

Apparement tu ne m'as pas compris non plus(décidemment, on ne se comprend pas très bien Very Happy ).

Je n'ai dis (ou voulu dire en tout cas, mais peut être que je me suis mal exprimé...) que "le sexe c'est bien, l'homosexualité c'est bien, parceque meme les gentils n'animaux le font".
D'abord parce que les animaux ne sont foncièrement ni gentils ni méchants.
Et puis je trouve que je suis bien mal placé pour dire ce qui est bien et ce qui est mal, donc je me garderai bien de porter un jugement de valeur, tout comme toi.

Simplement, j'en marre (et le mot est faible) d'entendre dire que "l'homosexualité est contre Nature", etc...
ça fait longtemps que l'Homme n'obéit plus à la Nature.Si on faisait que ce qui est "naturel", on vivrait tous à poil dans la forêt...Heureusement, l'Homme à la Culture pour lui ( cf. les cours de philo sur l'opposition Nature/Culture).
Désolé pour cette petite disgrétion.

De plus je n'ai pas dis que les bonobos que les bonobos "se livrent a des actes qui peuvent paraitre homosexuel" non plus. Juste que le sexe pouvait avoir d'autre but que la reproduction.

Citation :
Je n'ai pas dit non plus que le sexe avait pour unique but la reproduction, j'ai dis que c'etait son but principal: y'a une sacrée nuance
très bien, je n'avais pas vu la "nuance" dans tes propos. Mea Culpa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lexo

avatar

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Homosexualité   Sam 1 Juil - 5:41

Mais dans ce cas, rien n'est contre nature...
Quels criteres poser?

Moi je me dis juste que 2 mec qui décident de vivre ensemble font un choix (ils ne choisissent pas d'etre homo, mais ils peuvent choisir de s'installer en couple).
Et ils font ce choix en sachant qu'ils ne pourront pas faire d'enfant (ou alors si ils ne le savent pas ils auraient du mieu suivre en cour de bio).

Alors d'apres moi, ils n'ont qu'a assumer! on ne peut pas vouloir le beurre et l'argent du beurre ^^

On compare souvent les couple homosexuel au couples stérile... mais y'a une énorme difference! l'homosexuel n'est pas stérile!
Il fait le choix de se mettre avec quelqu'un avec qui il ne pourra pas procréer... qu'il assume son choix!

A ceux qui vont me rétorquer: "mais non il ne fait pas de choix, puisque tu l'a dit toi meme, on ne choisi pas d'etre homo", je répondrai "oui, mais dans la mesure ou meme si il ne la pas choisi, l'homosexualité n'est pas génétique! c'est du a une pulsion, mais cette pulsion a une raison d'etre!"
Moralité filer des enfants a des homosexuel ça c'est contre nature.

Apres moi je me mele pas de ce qu'ils font! chacun est libre de coucher avec ce qu'il veu, si ça plait a certain de copuler avec une chaise, je m'en contrefiche.
Parcontre, pour ce qui est de l'adoption, la je m'en fiche pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Homosexualité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Homosexualité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index Volition :: Le Contemporain :: Conflits & Contrastes-
Sauter vers: