Index Volition


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'espéranto face à l'anglais?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alessia

avatar

Nombre de messages : 334
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: L'espéranto face à l'anglais?   Dim 27 Juil - 13:16


(Drapeau officiel de l'Akademio de Esperanto, institution s'occupant du développement linguistique de l'espéranto; image tirée d'ici)

Lazar Zamenhof crée en 1887 l'espéranto, une langue artificielle créée de toutes pièces à partir de diverses langues, en général ouest-indo-européennes. Ainsi, l'espéranto tire ses sources de langues romanes telles que le français, l'espagnol, l'italien, mais aussi de langues germaniques: anglais, allemand, etc. On y rencontre des structures d'origine polonaise et russe, mais le tout créé dans le but de rendre cette langue simple, sans exception, facile à apprendre, à intégrer et à prononcer pour toutes et tous.

Le but primaire de Zamenhof était d'en faire une langue seconde pour tous les habitants afin de la poster en tant que langue universelle pour tous les êtres humains: un objet d'intercompréhension sans avoir à privilégier une culture au détriment d'une autre. À l'heure actuelle, les chiffres montent jusqu'à 2 millions de locuteurs, et s'affichent en tant que concurrence à l'anglais qui sert déjà à une intercompréhension non-officielle des gens. Son principal défi: l'apprendre, car il n'est pas destiné à tous d'avoir une bonne connaissance de la langue anglaise, qui est très complexe au fur et à mesure qu'on y progresse.

Ma question : que pensez-vous d'une langue artificielle telle que l'espéranto en tant que langue de communication internationale ? Seriez-vous prêt à apprendre une langue qui n'a aucun référent historique derrière lui, aucune évolution linguistique dans le temps, aucune véritable culture qui s'est formée sur la base propre de cette langue ? Chez les espérantistes, c'est justement ces critères qui la rend importante, celle de ne pas être transporteuse d'une culture, mais plutôt de valeurs universelles (bien qu'elles ne représentent pas toutes les langues et demeurent avec un niveau de difficulté relatif).
Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RaVioli
Admin
avatar

Nombre de messages : 1517
Localisation : Est-ce une information capitale à votre survie ?
Emploi : Etudiant en Aéronautique
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: L'espéranto face à l'anglais?   Dim 27 Juil - 17:09

C'est original de vouloir communier les êtres humains sous une seule et même langue qui plus est quand celle-ci puise dans le multiculturel. Zamenhof a des faux airs de prophète biblique car à défaut d'un lendemain atomique où il serait, dans ce cas, judicieux d'unifier les survivants éparpillés sous une même langue pour la relance d'une humanité, sa langue n'a très peu si ce n'est aucun intérêt. A moins qu'une république de l'espéranto voit le jour et écrase du point nos puissances mondiales actuelles...

_________________
On construit sa vie sur ce que l'on donne (Winston Churchill)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://volition.superforum.fr
Alessia

avatar

Nombre de messages : 334
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: L'espéranto face à l'anglais?   Lun 28 Juil - 3:25

RaVioli a écrit:
Zamenhof a des faux airs de prophète biblique car à défaut d'un lendemain atomique où il serait, dans ce cas, judicieux d'unifier les survivants éparpillés sous une même langue pour la relance d'une humanité, sa langue n'a très peu si ce n'est aucun intérêt.

L'objectif de l'espéranto n'est pas d'unir tous les êtres humains sous sa tutelle uniquement, elle a comme projet ambitieux d'être une langue seconde pour tous les êtres humains. Jacques Attali a souvent dit que la Culture est tributaire de la langue, et ce serait une destruction linguistico-culturelle que d'imposer l'espéranto comme une langue unique universelle.

Zamenhof voulait que les individus puissent interdialoguer mondialement, tout en ayant leur langue maternelle (accompagnée d'une culture, de coutumes, d'accents, etc.) qui représentent leur identité, et non pas d'unir mondialement tous les êtres comme un tout uniforme avec comme langue l'espéranto qui n'a pas de culture propre à elle-même.


RaVioli a écrit:
A moins qu'une république de l'espéranto voit le jour et écrase du point nos puissances mondiales actuelles...

Justement, l'espéranto, ne possédant pas de pays qui lui est destinée, sans une culture qui la détermine, qui l'influence dans le temps, est vouée à être qu'une langue, et qui ne privilégie aucune nation sur aucune autre. Instauré une République d'Espérantie n'aurait que pour but de privilégier linguistiquement une nation au détriment des autres, ce qui va à l'encontre des idées de Zamenhof.

L'anglais est porteuse d'une culture anglaise/américaine/australienne/etc., avec des moeurs et des coutumes, des accents, une conception différente linguistique, ce qui privilégie le monde anglophone au détriment de toutes les autres cultures mondiales. L'espéranto n'aurait pas le "défaut" si cela en est un de privilégier une culture au profit des autres. L'idée d'une intercompréhension universelle qui ne découle pas d'un regain d'intérêt pour une culture spécifique.

Je ne sais pas si c'est limpide ce que je raconte. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ady

avatar

Nombre de messages : 281
Age : 30
Localisation : Essonne
Emploi : Animachomeur
Loisirs : Mono, Net, Spl.f, Propa
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: L'espéranto face à l'anglais?   Lun 28 Juil - 21:55

J'avais commencé à apprendre il y a quelques années, mais ne n'y voyait aucun intérêt ne connaissant personne qui pouvait me suivre sur cette langue.

Mais je me repose la question désormais...
Je suis très nul en langue mais celle ci est plus facile Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alessia

avatar

Nombre de messages : 334
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: L'espéranto face à l'anglais?   Mar 29 Juil - 4:04

Ady a écrit:
J'avais commencé à apprendre il y a quelques années, mais ne n'y voyait aucun intérêt ne connaissant personne qui pouvait me suivre sur cette langue.

Mais je me repose la question désormais...
Je suis très nul en langue mais celle ci est plus facile Smile

Les gens ayant une douance pour apprendre les langues étrangères ont vraiment une facilité avec celle-ci. Ça s'est déjà entendu des cas où des personnes ont pris moins d'une semaine pour connaître les rudiments de base de la langue (mais quand même, je crois, un peu plus pour pouvoir être en mesure de le parler couramment évidemment).

Cependant, d'un autre côté, ceux qui aiment les langues étrangères ont, je pense, un intérêt envers les autres cultures. Personnellement, la langue que je préfère est le persan (ou farsi, ou iranien), pour sa prononciation incroyable, sa beauté, sa culture, et tout ça. J'encourage tout le monde du forum à apprendre une aussi riche langue que le persan, que ce soit pour la découverte d'un monde nouveau.

L'espéranto, j'ai déjà essayé, mais deux facteurs motivationnels me manquaient :
1) Le fait que l'espéranto ne soit pas entouré d'une culture ne me motivait pas à l'apprendre. Quand j'apprends une langue, je suis ambitieuse à la fin de pouvoir lire un roman et des auteurs vieux et connus de cette langue-là, mais en espéranto, certes il y a des romans, mais ce ne sont pas des romans écrits par des gens qui ont marqué une histoire culturelle précise.
2) L'inutilité du langage peut-être dans la vie courante, étant donné que je peux me débrouiller à peu près partout en utilisant autant le français que l'anglais, donc l'espéranto n'était qu'un intérêt plus qu'une véritable pseudo-idéologie.

Mais sérieux, je recommande fortement que tu apprennes l'espéranto Ady, apprendre des langues est primordial dans nos sociétés, peu importe quelles sont-elles (l'espagnol pour des besoins de marketing que le persan pour la nécessité de se transcender soi-même). En plus, c'est très bon pour motiver tes champs neuronaux cérébraux ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RaVioli
Admin
avatar

Nombre de messages : 1517
Localisation : Est-ce une information capitale à votre survie ?
Emploi : Etudiant en Aéronautique
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: L'espéranto face à l'anglais?   Mar 29 Juil - 18:14

Et où est-ce que nous pouvons apprendre cette fabuleuse langue qu'est l'espéranto ? J'imagine que le net nous y autorise par notre seule volonté n'est-ce pas ?
J'ai dégoté un qualificatif de l'espéranto sur le net : " la langue internationale équitable" ça veut bien tout dire !

_________________
On construit sa vie sur ce que l'on donne (Winston Churchill)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://volition.superforum.fr
Ady

avatar

Nombre de messages : 281
Age : 30
Localisation : Essonne
Emploi : Animachomeur
Loisirs : Mono, Net, Spl.f, Propa
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: L'espéranto face à l'anglais?   Mar 29 Juil - 19:50

Une petite recherche sur un moteur de recherche devrait te donner ce qu tu veux. Je sais qu'il existe aussi des logiciels gratuit avec des méthodes d'apprentissage et des exercices...
Faudrait que je ressorte tout ça un jour ou l'autre..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alessia

avatar

Nombre de messages : 334
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: L'espéranto face à l'anglais?   Mer 30 Juil - 4:41

RaVioli a écrit:
Et où est-ce que nous pouvons apprendre cette fabuleuse langue qu'est l'espéranto ? J'imagine que le net nous y autorise par notre seule volonté n'est-ce pas ?

Je crois que le plus connu et le plus pratique (du moins, à une époque) est ICI. Apprendre l'espéranto (sa base !) en dix leçons, et à la fin de chaque leçon, il y a une série d'exercices à compléter, qui seront corrigés par un correcteur espérantiste qui te répondra par email. Si jamais il y a des erreurs flagrantes et continuelles, il pourra y ajouter ses commentaires pour t'aider dans ton apprentissage.

Quand je l'avais fait, il y avait vraiment quelqu'un qui me répondait; maintenant, je ne sais pas, mais je crois bien que c'est semblable.


Ady a écrit:
Une petite recherche sur un moteur de recherche devrait te donner ce qu tu veux. Je sais qu'il existe aussi des logiciels gratuit avec des méthodes d'apprentissage et des exercices...
Faudrait que je ressorte tout ça un jour ou l'autre..

Oui, Assimil, une des meilleurs maisons d'édition destinées à l'apprentissage des langues (sauf pour les langues asiatiques) propose un livre (avec des CD audio) pour apprendre l'espéranto. Il suffit simplement d'aller à la bibliothèque, d'emprunter le livre et les CD audio, même si la prononciation de l'espéranto est très simple. La langue s'apprend assez fluidemment, donc vaudrait peut-être mieux opter pour un emprunt plutôt qu'un achat, à moins de vraiment intégrer le monde espérantiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'espéranto face à l'anglais?   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'espéranto face à l'anglais?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Espéranto 1
» Le pape souhaite de joyeuses Pâques en espéranto
» L'espéranto, langue universelle?
» Uropi / espéranto
» Face au vrai Dragon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index Volition :: Le Contemporain :: Environnement-
Sauter vers: