Index Volition


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'Affaire Chantal Sébire

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Linkin Lydia

avatar

Nombre de messages : 1257
Localisation : Entre Rapture, ParaWorld et le donjon de l'Overlord...
Emploi : I'm a Maccas Chick! XD
Loisirs : Quand y'en a marre, y'a Malabar!
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: L'Affaire Chantal Sébire   Mer 9 Avr - 3:07

les tuer! c'est affolant on laisse pas ça comme ça!
je serais pour ma mort ou celle d'un proche dans ce cas et je vois pas l'intéret a les laisser comme ça a part pour leur souffrance non seulement physique mais MORALE "et si j'étais pas un légume je gambaderais dans les champs ou je verrais ma famille"
atroce....

_________________
oOo ^^ ThE LiNkIn LyDiA ^^ oOo

NIARK LES RABAJOIES!
y'en a qui devraient se taire... j'en fais partie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyty

avatar

Nombre de messages : 412
Age : 29
Localisation : Essonne
Emploi : Etudiant en soins infirmiers
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: L'Affaire Chantal Sébire   Mer 9 Avr - 3:25

Si on choisit de les tuer, alors il faut que la définition de "l'état végétatif" soit très claire. Attention, quelqu'un dans un état végétatif, pense encore, peut-on lui enlever sa capacité unique qui lui reste: réfléchir. la réflexion n'est-elle pas extrêmement importante, peut-on se permettre de lui retirer arbitrairement sa pensée.... Personnellement je n'ai pas d'opinion sur le sujet. Le laisser faire mourir est tellement lourd de conséquence, mais le laisser en vie aussi....

_________________
----------------------------------TYTY--------------------------------------
----------------Le combat finit où la liberté commence-----------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linkin Lydia

avatar

Nombre de messages : 1257
Localisation : Entre Rapture, ParaWorld et le donjon de l'Overlord...
Emploi : I'm a Maccas Chick! XD
Loisirs : Quand y'en a marre, y'a Malabar!
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: L'Affaire Chantal Sébire   Mer 9 Avr - 3:31

sa pensée va l'emmener a la souffrance morale!
penser mais ne rien pouvoir en faire!
imaginer de jolies choses qu'on ne verra/fera jamais!

_________________
oOo ^^ ThE LiNkIn LyDiA ^^ oOo

NIARK LES RABAJOIES!
y'en a qui devraient se taire... j'en fais partie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oooooooYeah

avatar

Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: L'Affaire Chantal Sébire   Mer 9 Avr - 3:46

Linkin Lydia a écrit:
les tuer! c'est affolant on laisse pas ça comme ça!
je serais pour ma mort ou celle d'un proche dans ce cas et je vois pas l'intéret a les laisser comme ça a part pour leur souffrance non seulement physique mais MORALE "et si j'étais pas un légume je gambaderais dans les champs ou je verrais ma famille"
atroce....

atroce en effet. N'as-tu pas peur ceci dit de commettre une terrible erreur judiciaire? Imagine une seconde que la personne que tu as décrété n'être capable de rien ne veuille absolument pas mourir, que crois-tu qu'elle va ressentir lorsqu'elle verra le médecin (sous ton ordre) débrancher sa machine pour le laisser mourir à petit feu alors qu'il aurait préféré laisser libre court à son imagination jusqu'à la fin de sa vie??
Personnelement comme Tyty je crois que pour les cas extrème comme ceux-ci, il faut vraiment y réfléchir à 2 fois avant de prendre une décision..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linkin Lydia

avatar

Nombre de messages : 1257
Localisation : Entre Rapture, ParaWorld et le donjon de l'Overlord...
Emploi : I'm a Maccas Chick! XD
Loisirs : Quand y'en a marre, y'a Malabar!
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: L'Affaire Chantal Sébire   Mer 9 Avr - 4:12

le débrancher c'est le torturer parce qu'apres la souffrance des pensées restées pensées il aura la souffrance de se voir mourir lentement et dans une jolie souffrance
atroce
une tite boule de cyanure ou une injection rapidement mortelle le tuera sans douleur (et il aura revé jusqu'a sa mort Oo)

_________________
oOo ^^ ThE LiNkIn LyDiA ^^ oOo

NIARK LES RABAJOIES!
y'en a qui devraient se taire... j'en fais partie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu

avatar

Nombre de messages : 369
Age : 35
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: L'Affaire Chantal Sébire   Mer 9 Avr - 6:19

Les vrais legumes on les debranches, pas la peine de légiférer.

il y a quelques temps j' ai vu un doc à la tv sur les legumes pour un cas précis. Accrochez vous à votre siege!
les mecs ne pouvait pas bouger, à peine articuler, ben tenez vous bien, loin de vouloir mourir ils reclamaient eux aussi le droit de jouir! Ils ont fondé une sorte d' assos je crois pour reclamer se droit. Ne pouvant le faire seul des infirmieres sont donc chargés de les masturber.....

si si, j' étais assez effaré...


mais sinon vous croyez vraiment que le gouvernement veut mettre en place l' euthanasie par respect?? un peu de serieux politique, il y a une logique economique là dessous. Pour l'instant ils se contentent de nous sortir le dossier un fois par an, histoire de nous preparer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/malamatiya
Linkin Lydia

avatar

Nombre de messages : 1257
Localisation : Entre Rapture, ParaWorld et le donjon de l'Overlord...
Emploi : I'm a Maccas Chick! XD
Loisirs : Quand y'en a marre, y'a Malabar!
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: L'Affaire Chantal Sébire   Mer 9 Avr - 13:11

n'importe quoi....
en plus ça fait vicieux... (pouah...)
c'est franchement n'importe quoi.....

_________________
oOo ^^ ThE LiNkIn LyDiA ^^ oOo

NIARK LES RABAJOIES!
y'en a qui devraient se taire... j'en fais partie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyty

avatar

Nombre de messages : 412
Age : 29
Localisation : Essonne
Emploi : Etudiant en soins infirmiers
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: L'Affaire Chantal Sébire   Mer 9 Avr - 14:30

Malamati, il ne s'agit pas de savoir pourquoi le gouvernement voudrait légiférer, mais il s'agit de savoir qu'est-ce qui est le plus humain dans l'histoire. Il y a toujours des magouilles par dessous (=>système de merde) mais il faut avancer d'un point de vue humain.

_________________
----------------------------------TYTY--------------------------------------
----------------Le combat finit où la liberté commence-----------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
goldilox

avatar

Nombre de messages : 1088
Age : 39
Localisation : Reims
Emploi : Champion de bistrot
Loisirs : La bière !!!!!!!!!
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: L'Affaire Chantal Sébire   Mer 9 Avr - 15:11

Malamati a écrit:
decidemment beaucoup d' aggressivité ici...

Justement des statistiques ont été faite en milieu hospitalier. Et il en ressort que trés peu de patient veulent mourir par contre la peur d' etre abandonné est trés frequente.

Je repete que personne n' empeche quiquonque de se suicider, ou de ne pas continuer un traitement.

Par contre tu mets le doigts justement là où je voulais aller

Citation :
Demande aux familles comment elles vivent en attendant la mort de leur proche

Car il est bien là le probleme. le patient lui ne veut pas mourir, par contre ceux qui l' entourent... ils ne leur tardent que ça!
Et voilà pourquoi je suis contre l' euthanasie. C'est au patient à decider. Tant qu'il est valide vous allez dire, avec l' euthanasie on va bientot voir des petits enfants demander à leur papi "dis tu veux pas mourir tu es sur? j' en ai marre de venir te voir à l' hospice....", lorsque ce ne sera pas un heritage en jeu...

Déjà répond à ma question : je te demande ton avis, pas ce que les statistiques en disent. As-tu déjà été confronté personnellement à ça, à quelqu'un pour qui on ne peut rien faire à part le regarder souffrir en attendant qu'il meure ? As-tu déjà été confronté à quelqu'un qui souhaite mourrir parcequ'il en a marre de souffrir inutilement, mais qui ne peut pas le faire lui même parceque trop faible ?
L'euthanasie ce n'est pas tuer les vieux et les légumes, il s'agit ici d'abréger les souffrances des gens pour qui de toute façon on ne peut plus rien faire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu

avatar

Nombre de messages : 369
Age : 35
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: L'Affaire Chantal Sébire   Mer 9 Avr - 18:31

mais ton opinion on s' en fou goldilox! la mienne aussi!
ce sont les patients qui decident.

Combien aprés une periode difficile ont eu l' idée de mourir pour changer d' avis le lendemain?
Si l'on se suicidait à chaque fois qu'on y pense, yaurai plus grand monde


Citation :
Malamati, il ne s'agit pas de savoir pourquoi le gouvernement voudrait légiférer, mais il s'agit de savoir qu'est-ce qui est le plus humain dans l'histoire.

ben si un peu quand meme. On a jamais empeché quelqu'un de mourir.
On refuse de se rendre responsable de leur mort. il n'ya rien d'inhumain.

Arretez de dire qu'on laisse souffrir des individus qui ne le souhaitent pas, c'est faux, ils ont le choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/malamatiya
goldilox

avatar

Nombre de messages : 1088
Age : 39
Localisation : Reims
Emploi : Champion de bistrot
Loisirs : La bière !!!!!!!!!
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: L'Affaire Chantal Sébire   Mer 9 Avr - 20:25

Malamati a écrit:
mais ton opinion on s' en fou goldilox! la mienne aussi!
ce sont les patients qui decident.

Combien aprés une periode difficile ont eu l' idée de mourir pour changer d' avis le lendemain?
Si l'on se suicidait à chaque fois qu'on y pense, yaurai plus grand monde


Citation :
Malamati, il ne s'agit pas de savoir pourquoi le gouvernement voudrait légiférer, mais il s'agit de savoir qu'est-ce qui est le plus humain dans l'histoire.

ben si un peu quand meme. On a jamais empeché quelqu'un de mourir.
On refuse de se rendre responsable de leur mort. il n'ya rien d'inhumain.

Arretez de dire qu'on laisse souffrir des individus qui ne le souhaitent pas, c'est faux, ils ont le choix.

Bah écoute, tant mieux pour toi si tu sais mieux que tout le monde, mais ça ne t'autorises pas à prendre pour des cons ceux qui ne sont pas d'accord avec toi. Laisse moi quand même te dire que tu ne sais pas de quoi tu parles. Quand un jour quelqu'un de ton entourage sera malade, tu iras lui parler de tes sondages et de tes statistiques, tu iras lui expliquer qu'il a le choix alors qu'il ne peut plus bouger tellement il a mal, et que de toute façon tu ne l'aideras pas parceque tu ne fais pas dans le pathos et que tu ne veux pas te rendre responsable. Vas-y, et après on en reparle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu

avatar

Nombre de messages : 369
Age : 35
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: L'Affaire Chantal Sébire   Mer 9 Avr - 21:18

ah parceque j' ai pris quelqu'un pour un con ici??
si etre d' un avis legerement different c'est prendre les gens pour des cons peut etre.... je crois rever!

De plus tu ne connais de moi, de ma vie etc... alors tu devrais la mettre en veilleuse parfois.

Si vraiment tu ne me crois, renseignes toi plutot que d'inventer des conneries.

Personne ne peut empecher quelqu'un de mourir, vous etes quand meme d' accord avec ça quand meme??
Qui a emepeché personne Chantal Sebire de mourir? personne, la preuve elle s' est tué.

Lorsqu'il s'agit de "legumes" sans conscience, le plus souvent on les debranche avec l' accord des proches. Le cas de long coma par exemple, selon l' opinion scientifique on debranche ou pas, et de toute façon comment savoir l' avis du patient?
mais les cas d' euthanasie sont reclamés par des patients encore conscients, qui peuvent se tuer eux meme, c'est à eux seul qu'impote ce choix. Alors pourquoi legiferer là dessus?

tenez il y a un bon article ici:
http://www.libertepolitique.com/public/decryptage/article-2137-Euthanasie-:-un-nouveau-cas-mediatise.html

bon apparament c'est un truc Catho, mais avant les "suggestions pratiques de benoit XVI" dont on se fout royalement, l' article est interressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/malamatiya
Tyty

avatar

Nombre de messages : 412
Age : 29
Localisation : Essonne
Emploi : Etudiant en soins infirmiers
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: L'Affaire Chantal Sébire   Mer 9 Avr - 23:53

Et si la personne en détresse fait le choix de se faire euthanasier par quelqu'un d'autre, c'est son choix, ce choix ne nui à personne, ne doit-on pas respecter ce choix. Donnez moi une raison de ne pas respecter ce choix! Vous avez dit "On refuse de se rendre responsable de leur mort" et qu'y a-t-il de mal à se rendre responsable de la mort de quelqu'un qui désirait cette mort? Il n'y a rien de mal, c'était son choix....
Vous n'avez pas le droit de dire "mais elle peuvent se suicider si elles veulent" vous n'êtes pas à leur place, le suicide est un acte difficile et parfois impossible dans la situation où se trouve la personne.

_________________
----------------------------------TYTY--------------------------------------
----------------Le combat finit où la liberté commence-----------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu

avatar

Nombre de messages : 369
Age : 35
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: L'Affaire Chantal Sébire   Jeu 10 Avr - 0:08

dans le lien au dessus on apprend que Sebire au départ ne souhaitait pas se suicidé car "ce serait une capitulation face à la maladie", mais l' euthanasie c'est pareil.

Donc les patients qui manque de courage pour le faire seul voudrai faire porter la responsabilité de l' acte sur un autre.... je n' accepte pas ça et n'y crois pas, si tu n' en as pas le courage c'est que tu ne le veux pas vraiment.

Si l'on me demandait de faire un tel acte je refuserai, par contre je laisserai la personne faire, je ne l'y empecherai pas. Et c'est ce qui se passe. D'ailleurs Sebire l' a bien compris.


De toute façon, lorsque tout le monde est d' accord (et que les medias ne sont pas derriere comme des fouilles merde) la personne condamnés qui n' en peut vraiment plus, elle arrete les soins et absorbe elle meme des produits pour mourir. Il n' y a aucune polemique, et c'est parfaitement normal.

C'est un faux débat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/malamatiya
oooooooYeah

avatar

Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: L'Affaire Chantal Sébire   Jeu 10 Avr - 1:37

Je suis d'accord avec Malamati pour certains points, cependant lorsque tu dis 'si il ne se suscide pas c'est qu'ils ne le veulent pas vraiment', je ne suis pas d'accord, il faut vraiment un courage qui n'est pas donné à tout le monde pour se suscider ! Le fait est qu'il y a également des personnes consciente qui peuvent communiquer, qui ne sont pas à l'état de 'légume' proprement dit, mais qui ne peuvent absolument pas bouger (cf celui qui pouvait cligner des paupières et dont je ne me souviens pas le nom). Dans ce cas autant lui accorder la mort si il la demande vraiment...

Citation :
C'est un faux débat.

-1, l'euthanasie est un débat particulièrement interessant à mon sens, et si ça n'est pas ton cas, nous ne t'obligons pas à participer Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyty

avatar

Nombre de messages : 412
Age : 29
Localisation : Essonne
Emploi : Etudiant en soins infirmiers
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: L'Affaire Chantal Sébire   Jeu 10 Avr - 1:55

Tyty a écrit:
Et si la personne en détresse fait le choix de se faire euthanasier par quelqu'un d'autre, c'est son choix, ce choix ne nui à personne, ne doit-on pas respecter ce choix. Donnez moi une raison de ne pas respecter ce choix! Vous avez dit "On refuse de se rendre responsable de leur mort" et qu'y a-t-il de mal à se rendre responsable de la mort de quelqu'un qui désirait cette mort? Il n'y a rien de mal, c'était son choix....
Vous n'avez pas le droit de dire "mais elle peuvent se suicider si elles veulent" vous n'êtes pas à leur place, le suicide est un acte difficile et parfois impossible dans la situation où se trouve la personne.

Vous n'avez pas répondu à ce que je vous dis malamati.

_________________
----------------------------------TYTY--------------------------------------
----------------Le combat finit où la liberté commence-----------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu

avatar

Nombre de messages : 369
Age : 35
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: L'Affaire Chantal Sébire   Ven 11 Avr - 0:20

si j' ai repondu, relis mieux.

Cite moi un seul cas (réél pas issu de ton imagination) où le patient ne pouvait pas se suicider.


Se suicider c'est pas facile, mais tuer quelqu'un meme si cette personne le demande ça l' est? Penser comme ça c'est du nombrilisme, c'est rejeter la responsabilité sur autrui. moi j' accepte pas ça.
Quelle est la difference entre s'injecter une dose mortelle d'un produit et se la faire injecter? serieusement....
On parle pas ici de se pendre ou de se tirer une balle!


c'est pas exactement ce que je voulais dire, c'est vrai c'est un sujet interressant l' euthanasie. De savoir si oui ou non la société doit se rendre responsable de la mort d'un patient.
l' acharnement therapeutique, c'est clair, on ne peut l'imposer. Mais avec l' euthanasie bientot on te diagnostiquera un cancer et dans l' heure tu seras euthanasié...
Je ne trouve pas ça trés progressiste.
Combien de malade que l'on disait incurable ont été sauvé? Combien de malade à qui l'ont donné moins de 6 mois à vivre ont tenu en fait 20ans de plus?
C'est aussi en soignant que la medecine fait des progrés.
La legalisation de l' euthanasie cache à mon avis un projet bien plus important et bien plus odieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/malamatiya
kissing...

avatar

Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Re: L'Affaire Chantal Sébire   Ven 11 Avr - 0:35

A mon avis dans le cas de Chantal Sebire la question de l'euthanasie ne se pose pas vraiment puisqu'elle etait capable de se tuer elle même. C'est trés difficile a faire mais ça n'est pas illegal, en quoi est ce si different que quelqu'un d'autre le fasse pour elle?
N'importe quelle personne depressive n'ira pas demander a son voisin de la tuer s'il peut le faire lui même.

Pour moi, l'euthanasie doit etre appliqué dans les cas où la personne est capable d'exprimer sa volonté de mourir mais où elle est dans l'incapaciter de faire ce geste elle même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oooooooYeah

avatar

Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: L'Affaire Chantal Sébire   Ven 11 Avr - 0:45

Malamati a écrit:

Cite moi un seul cas (réél pas issu de ton imagination) où le patient ne pouvait pas se suicider.
Je l'est déjà fait plus haut... le cas de celui qui pouvait communiquer par l'intermédiaire de ses paupières et en morse... Cas typique ou l'on devrait appliquer l'euthanasie(SI BIEN SUR LE PATIENT LE DESIRE !!)... Il lui était absolument impossible de se suscider.

Malamati a écrit:

l' acharnement therapeutique, c'est clair, on ne peut l'imposer. Mais avec l' euthanasie bientot on te diagnostiquera un cancer et dans l' heure tu seras euthanasié...
Je ne trouve pas ça trés progressiste.
+1
Malamati a écrit:

Combien de malade que l'on disait incurable ont été sauvé? Combien de malade à qui l'ont donné moins de 6 mois à vivre ont tenu en fait 20ans de plus?
C'est aussi en soignant que la medecine fait des progrés.
La legalisation de l' euthanasie cache à mon avis un projet bien plus important et bien plus odieux.
+2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu

avatar

Nombre de messages : 369
Age : 35
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: L'Affaire Chantal Sébire   Ven 11 Avr - 0:59

Citation :
cas de celui qui pouvait communiquer par l'intermédiaire de ses paupières et en morse...

tu as des infos là dessus?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/malamatiya
kissing...

avatar

Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Re: L'Affaire Chantal Sébire   Ven 11 Avr - 1:01

Malamati a écrit:
Citation :
cas de celui qui pouvait communiquer par l'intermédiaire de ses paupières et en morse...

tu as des infos là dessus?

ben oui , un livre est paru que Vincent Imbert à écrit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu

avatar

Nombre de messages : 369
Age : 35
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: L'Affaire Chantal Sébire   Ven 11 Avr - 1:32

ah ok c'est lui!

Ben là on a l' exemple typique de l' affaire "banale" récupéré par les médias....

d'ailleurs ya eu non-lieu il me semble, non?

récuperer un cas et en faire une polemique est THE stratégie, et celà confirme l' existence d' un projet par dessus la question réelle de l' euthanasie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/malamatiya
oooooooYeah

avatar

Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: L'Affaire Chantal Sébire   Ven 11 Avr - 2:05

Malamati a écrit:
ah ok c'est lui!

Ben là on a l' exemple typique de l' affaire "banale" récupéré par les médias....

d'ailleurs ya eu non-lieu il me semble, non?

récuperer un cas et en faire une polemique est THE stratégie, et celà confirme l' existence d' un projet par dessus la question réelle de l' euthanasie.

aucune idée pour le non-lieu j'ai pas trop suivi l'affaire, par contre ouai clairement pour la stratégie mais par contre tu ne peux niés que mon exemple est typiquement le genre qui pose problème !! Il ne peut pas se suscider pour le coup Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu

avatar

Nombre de messages : 369
Age : 35
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: L'Affaire Chantal Sébire   Ven 11 Avr - 6:17

C'est vrai.
C'est un cas un peu particulier dans la mesure où sa tetraplégie est du à un accident de la route.
Enfin je prefere quand meme que l' histoire soit reglé comme ça, avec un non lieu totalement justifié.

Surtout qu'un nouveau cas relaté dans la depeche (trés brievement)m'inquiete:
Une mere a été acquitté aprés avoir tué sa fille handicapé. il est mentionné que sa fille agé de 26ans avait l' age mental d'un enfant de 5 ans. Comment savoir si elle voulait mourir?
je m'inquiete devant pour les meurtres qui seront justifié par l' euthanasie alors que les parents en avait marre de s'occuper de leur gosse.
D'autant plus qu' avec une telle loi il sera facile de faire culpabiliser un patient devenu un boulet pour son entourage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/malamatiya
Linkin Lydia

avatar

Nombre de messages : 1257
Localisation : Entre Rapture, ParaWorld et le donjon de l'Overlord...
Emploi : I'm a Maccas Chick! XD
Loisirs : Quand y'en a marre, y'a Malabar!
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: L'Affaire Chantal Sébire   Ven 11 Avr - 21:16

euh...
si, des la naissance par contre, je vois que mon/ma gosse ira pas loin a cause d'un quelconque handicape "grave" je le tue....
je veux des enfants heureux je vais pas l'aider a grandir pourrit.......

_________________
oOo ^^ ThE LiNkIn LyDiA ^^ oOo

NIARK LES RABAJOIES!
y'en a qui devraient se taire... j'en fais partie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Affaire Chantal Sébire   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Affaire Chantal Sébire
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chantal Sébire
» Pour Chantal Sébire,qu'elle repose enfin en paix
» Ovni l'affaire du docteur X (Imposture)
» Grippe A : les suites de l'affaire...
» L'affaire Varginha en Bd ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index Volition :: Le Contemporain :: Politique Gouvernementale-
Sauter vers: