Index Volition


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Plus mortel que la bombe nucléaire?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Linkin Lydia



Nombre de messages : 1257
Localisation : Entre Rapture, ParaWorld et le donjon de l'Overlord...
Emploi : I'm a Maccas Chick! XD
Loisirs : Quand y'en a marre, y'a Malabar!
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Plus mortel que la bombe nucléaire?   Ven 8 Fév - 0:05

Parlons tout d'abord de ce délicieux virus Ebola Smile

Le nom de virus Ébola provient du nom d'une rivière passant près de la ville de Yambuku, en République Démocratique du Congo. C'est à l'hôpital de cette localité que fut identifié pour la première fois le filovirus, lors d'une épidémie qui débuta le 1er septembre 1976. La fièvre Ébola est une fièvre hémorragique foudroyante qui s'attaque à l'homme et aux primates. Son apparition chez l'homme semble récente (premier cas recensé en 1976) bien que l'on retrouve chez certaines populations africaines des traces d'anticorps.
Symptomes: La fièvre hémorragique Ébola se caractérise par une soudaine montée de fièvre accompagnée d’asthénie, de myalgie, de céphalées ainsi que de maux de gorge. Débutent ensuite les diarrhées, les vomissements, les éruptions cutanées et l’insuffisance rénale et hépatique. Des hémorragies internes et externes surviennent ensuite, suivies du décès par choc cardio-respiratoire dans 50 à 90 % des cas. Les signes hémorragiques peuvent être très frustes à type d’hémorragies conjonctivales. Elles peuvent aussi être profuses à type d’hématémèse et de melæna. La contagiosité des malades est donc très variable bien qu’il ne suffise que de 5 à 10 particules virales d’Ébola pour déclencher une amplification extrême du virus dans un nouvel hôte.

Une ptite aide?
Asthénie: affaiblissement de l'organisme, fatigue physique.
Myalgie: une douleur musculaire.
Céphalée: symptôme subjectif se définissant comme des douleurs locales ressenties au niveau de la boîte crânienne, parfois unilatérales ou généralisées. Elles se manifestent par des brûlures, des picotements, des fourmillements, des écrasements.

Les présenjtations terminées: savez-vous qu'il existe une "culture" d'Ebola à Lyon?
Pourquoi?
Imaginez maintenant une nouvelle bombe.. Après la bombe A et la bombe H je vous présente la Bombe E! Bombe Ebola! Voyez vous la même horreur que moi?

_________________
oOo ^^ ThE LiNkIn LyDiA ^^ oOo

NIARK LES RABAJOIES!
y'en a qui devraient se taire... j'en fais partie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RaVioli
Admin


Nombre de messages : 1517
Localisation : Est-ce une information capitale à votre survie ?
Emploi : Etudiant en Aéronautique
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Plus mortel que la bombe nucléaire?   Ven 8 Fév - 0:16

quelles sont tes sources ?
je penche plus pour une "culture" thérapeutique visant à étudier le virus...
et puis les bombes chimiques on les imagine tous depuis déjà bien longtemps...

_________________
On construit sa vie sur ce que l'on donne (Winston Churchill)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://volition.superforum.fr
 
Plus mortel que la bombe nucléaire?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La bombe nucléaire iranienne, une menace pour qui ?
» Selon un historien allemand, Hitler avait la bombe nucléaire
» Ovni et le Nucléaire une corrélation factuelle et statistique
» Fusion nucléaire - ARTE
» Batterie nucléaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index Volition :: Le Consciencieux :: La Science-
Sauter vers: