Index Volition


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Anarchisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ady

avatar

Nombre de messages : 281
Age : 30
Localisation : Essonne
Emploi : Animachomeur
Loisirs : Mono, Net, Spl.f, Propa
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Anarchisme   Jeu 13 Déc - 6:33

Suite à un hors-sujet...

Spoiler:
 


Et donc, nous y voilà bounce

Le sujet est extrèmement vaste... j'ai une très brève introduction à vous proposer et quelques citations pour envelopper un peu plus Wink
Rien de précis, mais ça peut être un bon début, du moins je l'espère.

Définition: En résumé, on pourrait dire que l'anarchisme, c'est l'ordre sans dirigeant. Un ordre basé sur la coopération volontaire des hommes et des femmes libres et conscients qui ont pour but de favoriser un double épanouissement : celui de la société et celui de l'individu qui participe au premier.

À la source de toute philosophie anarchiste, on retrouve une volonté d'émancipation individuelle et/ou collective. L'amour de la liberté, profondément ancré chez les anarchistes, les conduit à lutter pour l'avènement d'une société plus juste, dans laquelle les libertés individuelles pourraient se développer harmonieusement et formeraient la base de l'organisation sociale et des relations économiques et politiques.

L'anarchisme est opposé à l'idée que le pouvoir coercitif et la domination soient nécessaires à la société et se bat pour une forme d'organisation sociale et économique libertaire, c'est-à-dire fondée sur la collaboration ou la coopération plutôt que la coercition.

Pourquoi ne plus vouloir d'état?

"Dans un monde qui s'écroule sous le poids de la rentabilité, envahi par les sirènes ravageuses de la Techno-science, la voracité du pouvoir, par la mondialisation -nouvel esclavage- au delà de tout celà, l'Amitié, l'Amour existent."
(Henri Cartier-Bresson)

Pourquoi suis-je anarchiste?

___Parce que notre 'belle démocratie' n'est qu'un leurre. Quelque soit le gouvernement en place, rien n'est fait dans le bon sens, même les bonnes intentions sont encadrées par ce mauvais système. L'immobilisme est toujours la règle. Le pouvoir étant à la fois corrompu et corrupteur, il est 'maudit'.
___Parce que je vois bien que Babylone n'estime les humains que par des chiffres, je ne me sent pas faire parti d'un système Binaire considérant ainsi les humains comme des objets.
___Parce que je n'aime pas travailler POUR quelqu'un, je préfère travailler AVEC.
___Parce que ceux qui composent le gouvernement s'assurent de très bons avantages et parallèlement s'en prennent aux gens en difficulté.
___Parce que je n'aime pas la compétition; toujours sources de frustrations et de querelles; sensiblement paramétré par la 'chance'.
___Parce que la grande majorité du travail aujourd'hui n'est que le fruit irrationnel du capitalisme; inutile.
"De chacun selon ses forces, à chacun selon ses besoins."
___Parce que n'importe quel Etat amène avec lui l'oppression; la domination d'une hiérarchie au dépend du reste de la masse, l'affrontement esclave/maitre.
___Parce que l'Etat et ses Lois ne sont que sources de différents ne réglant jamais un problème à sa base.
___Parce que la société n'ira mieux que lorsque qu'on aura éliminé les injustices sociales en mettant fin à tout ce système corrompu. L'Egalité est première au même titre que la Liberté.
___Parce que ces injustices sont les causes de la violence.
"On aurait tort de braquer le projecteur sur les seules violences individuelles alors que tous les jours la violence des acteurs du système libéral fabrique les situations délètères dans lesquelles s'engouffrent ceux qui, perdus, sacrifiés, sans foi ni loi, sans éthique, sans valeurs, exposés aux rudesses d'une machine sociale qui les broie, se contentent de reproduire à leur degré, dans leur monde, les exactions de ceux qui (les) gouvernent et demeurent dans l'impunité. Si les vilences dites légitimes cessaient, on pourrait enfin envisager la réduction des violences dites illégitimes."
(Michel Onfray)
___Parce que mes parents, grands parents, arrières grands parents, arrières arrières grands parents, ... ont travaillés pour faire avancer le progrès de la civilisation et je ne vois pas pourquoi aujourd'hui, des riches profitent seuls de tout ça !
Exemple: Qui a inventé le moteur a explosion ? Pourquoi aujourd'hui que cette personne est morte cela ne profiterai pas toute l'humanité de manière "égale" ? Pourquoi les constructeurs seraient seuls bénéficiaires d'une invention dont ils ne sont pas a l'origine ?
Les moteurs qu'ils vendent aujourd'hui, c'est des générations d'ouvriers qui ont bossé a leur évolution.
Pourquoi un mec né de la dernière averse aurai le droits de tirer tous les intérêts d'une évolution menée à la sueur de générations d'individus déjà esclaves en leur temps ?
Ceci est valable pour TOUT ce qui a été inventé jusqu'a ce jour.

Pourquoi avec tant de moyens techniques l'être humain n'a t il pas plus la possibilité de vivre par lui même et avec facilité ? On nous tiens par les c... afin que certains puissent aller sur la lune, avoir une villa dans chaque pays du monde, produire n'importe quoi du moment que c'est consommé par les esclaves "volontaires" qui le produisent...... Destruction du monde.
Un monde d'aveugles où les éclairés passent pour des illuminés!

"De toute évidence, si tout le monde vivait comme nous, il n'y aurait sur la terre ni servitude, ni misère, ni guerre, ni révolte"
(Lanza Del Vasto)
"Ceux qui se sont sagement limités à ce qui leur paraissait possible n'ont jamais avancé d'un seul pas."
(Michel Bakounine)


Quel est l'intéret "de faire l'anar"?

A mon sens, l'anarchie est un Idéal vers lequel l'homme doit tendre. Un but final auquel il faut se rapprocher sans cesse pour l'atteindre tous ensemble.
L'imposer aux autres serait commettre la même erreur que les communistes; une nouvelle frustration future source de problèmes.

Il est évident, que nous ne verrons pas un tel système de notre vivant, à cause de la masse énorme de moutons (ou d' "inconsciemment standardisés"). Mais qu'importe! Notre vie n'est pas le seul enjeu, les générations futures elles aussi vont vivre dans le système-spectacle qu'on leur 'lègue'.

Je suis anarchiste dans l'objectif de ne pas participer à un système qui n'est qu'une suite d'aberrations, un monde qui va mal, très mal, où même les moins malheureux sont conditionnés par un capitalisme suicidaire, où même les plus honnêtes sont encadrés pour rester immobiles...
Je me refuse de continuer dans la direction des braves gens; c'est la route de la déchéance de l'humanité qui s'empêche de se détacher de ses instincts bestiaux.

Il est de notre devoir de toujours tendre vers un monde meilleur, d'entretenir nos idées libertaires et notre amour pour la paix sans violence, pour qu'un jour chaque humain puisse vivre comme il le souhaitent lui-même.

Notre ''seule'' chance est de faire perpétrer nos bonnes pensées, nos belles idées, et nos projets pour un avenir bien plus heureux, tout en cherchant à les améliorer sans cesse. Sans oublier l'absolue nécessité de la participation active de chacun afin de contrer le système actuel.
La propagande amène souvent certains à se poser de bonnes questions pour ensuite en parler et s'apercevoir qu'ils se reconnaissent dedans.
C'est en multipliant les libertaires qu'on arrivera à terme, à instaurer un système qui ne serra plus basé sur l'oppression et la domination d'une catégorie sur une autre.

L'anarchisme est d'abord une éthique ! Une méthode de vie pour avancer dans la direction qu'on juge la plus juste.

... ...

Quelques citations

Spoiler:
 


Documentation:

Spoiler:
 


Dernière édition par le Jeu 13 Déc - 7:09, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ady

avatar

Nombre de messages : 281
Age : 30
Localisation : Essonne
Emploi : Animachomeur
Loisirs : Mono, Net, Spl.f, Propa
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Anarchisme   Jeu 13 Déc - 6:55

NB. Je parle de ma vision de l'anarchisme.
Mais il existe une version différente pour chaque libertaire...
alien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anarchisme   Jeu 13 Déc - 10:25

L'anarchie que tu d'écris, ressemble a la philosophie de certaines communes des années 70 . C'était l'époque des hippies et du "flower power". drunken

Malheureusement, ça marche pas, car l'homme reste profondément égoïste et finit toujours par vouloir tirer avantage de son environnement. Suspect

Si notre société est laide, ce n'est pas à cause des dirigeants, mais à cause du manque d'implication de la population. Si chacun des citoyens était parfaitement honnête et s'impliquait 4 heures par semaine comme activiste politique, croyez-moi, la société serait plus belle et juste.

Mais ça n'arrivera pas. No
Revenir en haut Aller en bas
Ady

avatar

Nombre de messages : 281
Age : 30
Localisation : Essonne
Emploi : Animachomeur
Loisirs : Mono, Net, Spl.f, Propa
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Anarchisme   Jeu 13 Déc - 20:37

J'en suis bien conscient et j'en parle dans mon texte ci dessus. Je sais que ça n'arrivera pas d'ici ma mort Wink
Mais par respect de mon éthique, je ne m'arrêterai pas de lutter.

La lutte la plus importante, c'est celle des consciences.
Pour que chacun 'ouvre les yeux' et décident enfin de s'investir dans la vie de la cité.
Un travail de longue haleine au fil des générations...

Si la société est laide, c'est la faute des esclaves qui élisent leurs maitres.
Mais après, c'est aussi ces maitres qui s'arrangent pour que les esclaves restent dans l'obscurité... (manipulation médiatique, ...)

"L’anarchie [...] est l’idéal qui pourrait même ne jamais se réaliser, de même qu’on n’atteint jamais la ligne de l’horizon qui s’éloigne au fur et à mesure qu’on avance vers elle, l’anarchisme est une méthode de vie et de lutte et doit être pratiqué aujourd’hui et toujours, par les anarchistes, dans la limite des possibilités qui varient selon les temps et les circonstances."
(Errico Malatesta)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anarchisme   Ven 14 Déc - 5:49

Ady a écrit:

Mais après, c'est aussi ces maitres qui s'arrangent pour que les esclaves restent dans l'obscurité... (manipulation médiatique, ...)

Je sais qu'au royaume uni, la presse pratique une auto censure en matière politique, même que les médias qui se montre irrévérencieux sont exclus des conférences de presse du gouvernement britannique. Par contre, j'ignore la situation en France.

Au Québec comme dans toute l'Amérique la liberté de presse est totale en matière politique. Les politiciens travaillent fort pour masquer leurs mauvais coups et enjoliver les conséquences de leurs décisions politiques. Il est possible d'obtenir de l'information de qualité sur les enjeux politiques et gouvernementaux, mais ils ne sont pas diffusé aux grandes heures d'écoute, pas plus qu'ils ne font la première page des journaux. Ceux que tu appelles les esclaves (la population en général) veulent se divertir, que ce soit par les scandales, la violence ou le sport, alors les médias leur donnent ce qu'ils veulent pour mousser les ventes.
Revenir en haut Aller en bas
Ady

avatar

Nombre de messages : 281
Age : 30
Localisation : Essonne
Emploi : Animachomeur
Loisirs : Mono, Net, Spl.f, Propa
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Anarchisme   Ven 14 Déc - 6:51

Pour la France Arrow Action Critique Média [ACRIMED] : lien

Les Médias en France sont entre les mains de puissances financières toujours proche du gouvernement. Pour une très grande majorité qui couvre quasiment la totalité des 'spectateurs'.
Souvent les amis de Sarkozy en ce moment par exemple.
Du coup, l'infos va presque uniquement dans un seul sens.

Le meilleur exemple était pendant les grèves.

Les censures sont présentes mais plutot rare de ce que j'ai appris. C'est surtout l'auto-censure des journalistes qui veulent conserver leur place qui est mesquine.

Heureusement qu'il reste Le Canard Enchainé comme journal papier, Bakchich comme infos internet -entre autres-, mais pour la télé tout est à jeter.

L'information n'est plus de l'information.
Spoiler:
 

Bref, la liberté de la presse est très très relative... c'est souvent qu'une apparence et un nom qu'on donne pour faire bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
davolutionnaire

avatar

Nombre de messages : 282
Age : 26
Localisation : Paris
Emploi : Lycéen
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Re: Anarchisme   Sam 15 Déc - 1:45

Pour avoir une idée de la liberté de la presse en France je vous conseil vraiment Les nouveaux chiens de garde de Serge Halimi.
Comme Ady l'a dit le problème des médias est leur appartenances aux hommes d'affaires très proches de sarkozy. Tous les journaux ne leur appartiennent pas mais le problème c'est que c'est les plus influents qui le sont. Il serait tentant de dire qu'il y a énormément de pression mais malheuresement la première chose est comme Alpha dit pour le Québec: L'autocensure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
goldilox

avatar

Nombre de messages : 1088
Age : 38
Localisation : Reims
Emploi : Champion de bistrot
Loisirs : La bière !!!!!!!!!
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: Anarchisme   Mer 19 Déc - 1:11

Disons que l'anarchie, comme toutes les utopies, sert à définir un idéal, un but à atteindre, une communauté de valeur. Et comme toutes les utopies, elle est irréalisable parceque les hommes ne sont pas assez intelligents et matures. Nous ne sommes que des grands enfants peureux qui passons notre temps à nous trouver des excuses pour ne pas faire les choses, nous acceptons comme des moutons notre condition de consommateurs dociles seulement intéressés par les fringues de marque, Christope Whillem, les écrans plasma, la Wii et les soldes, nous sommes incapables de nous imaginer vivre différement, nous sommes incapables de nous faire confiance et de faire confiance aux autres, nous sommes indifférents aux problèmes d'autrui tant que ces problèmes ne nous empêchent pas de rentrer à l'heure chez soi pour regarder la Star Ac, plutôt que de résoudre nos problèmes on cherche systématiquement à qui en revient la faute, on préfère vivre loin de la réalité du monde, dans notre bulle confectionnée par Nike, L'Oréal, Endemol et Apple et on préfère croire que leurs produits hors de prix rendent beaux, intelligents et intéressants plutôt que de réfléchir sur le fait qu'ils sont fabriqués par des enfants payés 1EUR la journée dans un pays mourroir du tiers-monde, on trouve normal d'acheter un 4x4 énorme pour rouler en ville, qui pollue à mort et qui consomme énormément alors qu'il y'a de moins en moins de pétrole, on touve normal de couper l'électricité 5 min chez soi pour faire des économies d'énergie parceque la télé nous l'a demandé, mais personne ne trouve à redire sur les illuminations de Noël, totalement inutile et payées avec l'argent du contribuable, pour nous rappeler qu'à Noël il faut devenir fou et aller dépenser son argent en troupeau chez Carrefour ou Cora, plutôt que de réfléchir à ce qu'on fait et de se rendre compte qu'on prend nos enfants pour des cons en leur faisant croire au père Noël, de réfléchir à nous-même et de l'avenir que l'on voudrait se créer pour soi et ses enfants, et des valeurs qu'on voudrait transmettre, on se contente de suivre le mouvement en faisant des études pour avoir un boulot, une belle maison, une belle voiture, pour pouvoir devenir un consommateur comme tout le monde, qui vie dans sa bulle, qui est coupé du monde, des gens, frustrés, et très lisse parceque formaté et fermé, une nouille molle incapable de se concentrer sur qqch à long terme parceque le marché impose tous les ans de sortir des produits nouveaux, qui pensera avoir accompli sa vie parcequ'il aura gagner de l'argent....
Alors bon, je pense à un moment donné que les idéaux c'est bien pour réfléchir, mais il ne faut pas tomber dans la masturbation intellectuelle, la société est molle et allergique au changement, donc je pense que ça ne sert à rien de vouloir changer le monde et les gens, il vaut mieux accepter les choses comme elles sont, se rendre compte qu'on ne peut pas grand'chose pour les autres puisqu'ils n'éspèrent pas grand'chose pour eux-même, et se concentrer sur soi, se poser les bonnes questions pour savoir qui on est. A mon avis.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anarchisme   Mer 19 Déc - 7:32

goldilox a écrit:
il vaut mieux accepter les choses comme elles sont, se rendre compte qu'on ne peut pas grand'chose pour les autres puisqu'ils n'éspèrent pas grand'chose pour eux-même, et se concentrer sur soi, se poser les bonnes questions pour savoir qui on est. A mon avis.

Régulièrement je m'interroge à savoir si mon comportement est conforme à mes valeurs d'équité, d'entraide et de compassion. Je suis loin d'être parfait, et parfois je me rends compte que j'ai une conscience plutôt élastique, mais que voulez-vous, la route vers la perfection est longue et parsemé d'embûches et surtout de pièges pour testé nos convictions morales ou éthiques.
Revenir en haut Aller en bas
goldilox

avatar

Nombre de messages : 1088
Age : 38
Localisation : Reims
Emploi : Champion de bistrot
Loisirs : La bière !!!!!!!!!
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: Anarchisme   Mer 19 Déc - 22:06

Oui mais encore une fois la perfection est un leurre, c'est une utopie, de plus elle est propre à chacun... Je pense que dans la vie il faut se trouver un but à atteindre : être soi-même. C'est déjà pas mal et ça évite de se disperser dans des choses somme toute peu ou pas utile.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ady

avatar

Nombre de messages : 281
Age : 30
Localisation : Essonne
Emploi : Animachomeur
Loisirs : Mono, Net, Spl.f, Propa
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Anarchisme   Jeu 20 Déc - 8:05

Etre moi même, c'est écouter ma conscience. C'est donc ne pas subir passivement les injustices sociales. C'est participer activement à contrer ce système, ne serait-ce que pour ralentir le capitalisme suicidaire actuel, même de façon minime.
Etre moi, c'est écouter mon coeur et ma tête. C'est ne pas subir d'autorité débile et illégitime. C'est ne pas s'abaisser à la connerie des autres. C'est ne pas s'enfoncer dans le pessimisme.

Histoire d'être fier de ma vie. De ne pas avoir participer à ce monde aberrant, de ne pas avoir cautionner la misère, de ne pas se laisser porter par le système.

Et pour tout ça, je me considère comme anarchiste.
C'est en celà que c'est une méthode de vie.

Je conçois l'importance de l'anarchie non dans l'Idéal impossible, mais dans la méthode de vie et l'éthique qui va avec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
goldilox

avatar

Nombre de messages : 1088
Age : 38
Localisation : Reims
Emploi : Champion de bistrot
Loisirs : La bière !!!!!!!!!
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: Anarchisme   Jeu 20 Déc - 21:42

Ok, je vois, je partage ton point. Je pense que je suis assez grand pour savoir ce que j'ai à faire et à penser. Mais bon, malgré tout nous vivons dans un système globalisé, et à moins de faire ermite, il nous est franchement difficile de ne pas participer au système... Le système en soi n'est ni bon ni mauvais, c'est nous qui l'utilisons mal consciement ou non et qui le jugeons pour justifier nos idées par rapport à lui... Je pense que pour faire qqch d'intéressant il faut prendre ce qui nous intéresse dans le système, en éssayant dans la mesure du possible d'avoir le moins de compte à lui rendre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
davolutionnaire

avatar

Nombre de messages : 282
Age : 26
Localisation : Paris
Emploi : Lycéen
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Re: Anarchisme   Ven 21 Déc - 0:10

Citation :
Mais bon, malgré tout nous vivons dans un système globalisé, et à moins de faire ermite, il nous est franchement difficile de ne pas participer au système...
C'est exactement ça on est obligé de le servir quasiment à chaque seconde...Ady tu va me dire que tu paye ta connexion internet qui te permet de participer à ce forum à une ONG qui s'occupe des enfants du Darfour?!
C'est dégeulasse mais c'est une réalité on sert tous ce système donc même si je comprends ton état d'esprit quand tu dis que l'anarchie est une éthique de vie ça reste ça aussi dans le domaine de l'utopie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyty

avatar

Nombre de messages : 412
Age : 28
Localisation : Essonne
Emploi : Etudiant en soins infirmiers
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: Anarchisme   Ven 21 Déc - 1:41

Quand nos actions sont contraintes par les autres on ne peut pas y faire grand chose, c'est en ça que nous somme "victime du système" et quoi que l'on fasse ça ne changera rien et en plus si vous sortez totalement du système votre espérance de vie tombe à 20 ans, j'exagère mais c'est un peu ça. L'anarchie est une utopie, ça je suis d'accord. Il faut essayer de s'en rapprocher je suis d'accord aussi. Mais je pense aussi qu'il faut savoir être réaliste et rationnel, réfléchir à ce qui est faisable et ce qui ne l'est pas. Réver c'est beau mais encore faut-il être conscient que la réalité est ailleurs.

_________________
----------------------------------TYTY--------------------------------------
----------------Le combat finit où la liberté commence-----------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anarchisme   Ven 21 Déc - 7:15

He ! les gars, arrêté de dire que le système est mauvais, le système est ce que la société en fait. Nous ne somme pas au service du système, pas plus qu'il est a notre service, nous utilisons le système et il se modèle de lui-même au besoin et comportement de nous tous.

À mon avis, l'anarchie est une erreur, il ne faut pas s'opposer au système, de toute façon cela ne changera rien à la stabilité du système. Il faut s'en servir et le remodeler en remodelant les gens qui forment la société. Je le répète, l'amélioration de notre société passera par l'implication de chacun de nous dans le processus de prise de décisions à tous les niveaux de gouvernement.
Revenir en haut Aller en bas
Ady

avatar

Nombre de messages : 281
Age : 30
Localisation : Essonne
Emploi : Animachomeur
Loisirs : Mono, Net, Spl.f, Propa
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Anarchisme   Ven 21 Déc - 8:31

davolutionnaire a écrit:
Citation :
Mais bon, malgré tout nous vivons dans un système globalisé, et à moins de faire ermite, il nous est franchement difficile de ne pas participer au système...
C'est exactement ça on est obligé de le servir quasiment à chaque seconde...Ady tu va me dire que tu paye ta connexion internet qui te permet de participer à ce forum à une ONG qui s'occupe des enfants du Darfour?!
C'est dégeulasse mais c'est une réalité on sert tous ce système donc même si je comprends ton état d'esprit quand tu dis que l'anarchie est une éthique de vie ça reste ça aussi dans le domaine de l'utopie.

Hep hep hep...
Faut pas me prendre pour un con Smile

Bien sur que j'y participe... puisque j'y vis!
Mais dans le sens de ce qu'on pourrait appeler une 'décroissance'. Je consomme peu, je travaille peu, ... je participe à des actions contre,... Bref, je n'essaye pas d'enrichir notre pays, enfin les dirigeants... comme ils aimeraient qu'on le fasse et qui nous donnent des leçons pour rester dans le droit chemin...

Alpha2 a écrit:
He ! les gars, arrêté de dire que le système est mauvais, le système est ce que la société en fait. Nous ne somme pas au service du système, pas plus qu'il est a notre service, nous utilisons le système et il se modèle de lui-même au besoin et comportement de nous tous.

À mon avis, l'anarchie est une erreur, il ne faut pas s'opposer au système, de toute façon cela ne changera rien à la stabilité du système. Il faut s'en servir et le remodeler en remodelant les gens qui forment la société. Je le répète, l'amélioration de notre société passera par l'implication de chacun de nous dans le processus de prise de décisions à tous les niveaux de gouvernement.

J'estime que le pouvoir est non seulement corrompu (on nous le prouve régulièrement dans la presse du type le Canard Enchainé^^), et aussi et surtout CORRUPTEUR. Le pouvoir est maudit comme on dit.
Pourquoi? parce que même ceux plein de bonnes volontés sont encadrés pour rester immobile... et rien ne change. "Si voter pouvait changer la vie, alors les élections serait interdites"
C'est en celà que le système est mauvais. Après, le peuple à certainement le système qu'il mérite... mais comme il est très loin d'être juste, je vais pas me gêner pour critiquer ce système (et les gens qui le cautionnent du coup^^)

Si on essaye pas de prendre du recul pour critiquer le système, c'est certain que le peuple n'évoluera jamais...oui.

J'aime pas m'enfermer dans ce pessimisme, ça permet trop facilement de justifier sa passivité "le monde ne changera pas, je reste sans rien faire, je laisse faire"...
Encore une fois, c'est normal que rien ne change si tout le monde se dit "je suis trop petit pour changer le monde"...
Je ne vis pas que pour moi, je serrai fier (enfin je l'espère) de mon engagement dans la vie pour pouvoir regarder les enfants qui vivront dans le monde qu'on leur lègue et leur dire "j'ai lutté contre, je ne me suis pas laissé écraser".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anarchisme   Sam 22 Déc - 5:37

Il existe plusieurs façons de décrocher du système.

Les itinérants (SDF) en sont un bon exemple, surtout que plusieurs d'entre eux ne reçoivent pas d'argent de l'aide social.

Quelques rares individus ont décidé d'habiter sur les terres de la couronne et d'y construire une maison à partir des arbres de la forêt autour. Ils encaissent par contre l'argent de l'aide social pour se nourrir convenablement. Ils pratiquent le jardinage et l'élevage de petits animaux pour alléger la facture de la nourriture et l'investir dans des produits manufacturés comme des outils.

Il existe également des gens qui se disent décrochés du système, mais qui dans les faits profitent de l'aide financière du gouvernement et de l'aide humanitaire privée pour faire une vie d'oisiveté et de loisir, en résumé pour se la couler douce.

Mais une chose est sûre dans ce monde, il faut travailler, faire des efforts et souvent des sacrifices pour obtenir ce que l'on désire dans la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Socrate

avatar

Nombre de messages : 209
Date d'inscription : 30/06/2006

MessageSujet: Re: Anarchisme   Mer 9 Jan - 23:29

A mon avis, l'anarchisme est plus qu'une simple volonté de décrocher du système. L'anarchisme fondementalement est l'absence de tout pouvoir contraint. Il est donc le système le plus humain, dans la mesure où tout homme est libre de son état ("Tous les hommes sont libres et égaux en droits...").
Peut-être que l'anarchisme est aussi une fatalité ( pas mauvaise ). Le pouvoir , le "système" semble certe surpuissant, et il ne l'a jamais été autant qu'aujourd'hui. Il est cependant très fragile, puisqu'il repose sur un ensemble d'individus, donc une base forcément instable. Si le pouvoir est si mauvais, il est à la merci d'une prise de conscience collective.

Et si tout système tendait vers l'anarchie ? La masse des choses qui échape au système est imense, bien plus importante que celle des choses qui lui sont assouvies. Pour exemple, on estime que l'économie non-monétaire ( toute la valeur créée et échangée hors du systéme économique "classique", et sans échange monétaire ) repprésente de 50% à 75% de la valeur créée, selon les modèles d'évaluation.
Le système ne peut pas durablement contraindre et maitriser une masse d'individu. Tous les gouvernement ayant mis en place des systèmes de contrôles absolu n'on pas put se maintenir.

Un système d'ordre ne peut pas subsister sans changer, sans faire des concession. Plus il est complexe, plus il est inapte à se maintenir dans le temps.
Ainsi peut-être que notre système économico-politique repposant sur la consomation et l'inconscience collective est comme une bulle de spéculation fiancière, qui gonfle, et fini par perdre tout lien avec la réalité au point d'en exploser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
goldilox

avatar

Nombre de messages : 1088
Age : 38
Localisation : Reims
Emploi : Champion de bistrot
Loisirs : La bière !!!!!!!!!
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: Anarchisme   Jeu 10 Jan - 21:48

je ne suis pas vraiment d'accord.... Quoi qu'il arrive, quoi que l'on fasse, le système perdure toujours. Dans n'importe quelle société, depuis que les hommes vivent en sociétés organisées, à n'importe quelle période, le système a toujours été le même : une poignée de privilégiés oisifs et irresponsables détiennent le pouvoir et vivent sur le travail de l'immense majorité des autres. Quand les exploités en ont marre, ils font une révolution pour changer les choses. Au final, l'élite dirigeante est remplacée par une nouvelle, on change les noms et les titres, on réécrit l'Histoire pour s'ériger en héros (comme l'avaient fait les prédécesseurs) et on recommence... Les nouveaux dirigeants oisifs continuent d'exploiter l'immense majorité de la population. C'est tout le temps pareil. Le système est plus fort.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ady

avatar

Nombre de messages : 281
Age : 30
Localisation : Essonne
Emploi : Animachomeur
Loisirs : Mono, Net, Spl.f, Propa
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Anarchisme   Sam 12 Jan - 3:15

Quand la révolution se termine et que l'Etat revient, le rêve est déjà terminé...

Si je peux me permettre goldi, je te conseilles ce texte:
TAZ : Zone Autonome Temporaire


La lutte la plus importante: la prise de conscience collective...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre

avatar

Nombre de messages : 3
Age : 26
Localisation : Citoyen du monde....Entre belgique et liban
Emploi : étudiant
Loisirs : batterie, théatre, lecture, sorties, ..... assassiner des animaux inoccents
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Anarchisme   Sam 12 Jan - 3:52

L'anarchie , une utopie verslequel l'homme doit petit à petit arriver mais voyons, la société élitiste dans laquelle nous vivons.

Je suis plus proche d'un anarcho-royalisme si je suis le roi sinon pas d'intéret Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anarchisme   Dim 13 Jan - 22:33

J'ai de la difficulté a comprendre se désir d'anarchie, car l'anarchie dans sa forme la plus pur mène a la régression de la société et le retour aux cavernes avec de petite cellule familliale.

Dans vos propos, je dectecte plutôt un désir de gouvernement décentralisé, un peu comme au moyen âge où chaque villes étaient un royaume indépendant des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Ady

avatar

Nombre de messages : 281
Age : 30
Localisation : Essonne
Emploi : Animachomeur
Loisirs : Mono, Net, Spl.f, Propa
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Anarchisme   Lun 14 Jan - 2:01

Alpha2 a écrit:
J'ai de la difficulté a comprendre se désir d'anarchie, car l'anarchie dans sa forme la plus pur mène a la régression de la société et le retour aux cavernes avec de petite cellule familliale.
Rien a voir. Ou alors faut m'expliquer comment une anarchie mène à l'humain des cavernes...

Alpha2 a écrit:
Dans vos propos, je dectecte plutôt un désir de gouvernement décentralisé, un peu comme au moyen âge où chaque villes étaient un royaume indépendant des autres.
C'est un peu plus vrai oui. On vit avec les gens de sa petite contrée... et rien nous empêche de voyager de contrée en contrée... (alors qu'au moyen age, la liberté de circulation n'était pas aussi forte qu'aujourd'hui)..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anarchisme   Lun 14 Jan - 7:21

Pour mieux comprendre, je suis passé faire un peu de lecture sur Wikipédia. Cela n'a pas changé mon opinion sur le sujet, l'anarchie reste et restera une utopie sans lendemain. Il ne pourrait jamais supporter la comparaison avec la démocratie. Le problème est que nous avons la démocratie que nous méritons, il faut arrêter de se plaindre et s'impliquer dans les décisions gouvernementales.

Si des individus avec de faibles valeurs éthiques siègent au gouvernement c'est que nous leur avons laissé toute la place. Que les gens de bonne volonté surveillent et dénoncent les mauvaises pratiques de leur gouvernement et les choses changeront pour le mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Ady

avatar

Nombre de messages : 281
Age : 30
Localisation : Essonne
Emploi : Animachomeur
Loisirs : Mono, Net, Spl.f, Propa
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Anarchisme   Lun 14 Jan - 9:08

Alpha2 a écrit:
Pour mieux comprendre, je suis passé faire un peu de lecture sur Wikipédia. Cela n'a pas changé mon opinion sur le sujet, l'anarchie reste et restera une utopie sans lendemain. Il ne pourrait jamais supporter la comparaison avec la démocratie. Le problème est que nous avons la démocratie que nous méritons, il faut arrêter de se plaindre et s'impliquer dans les décisions gouvernementales.

Si des individus avec de faibles valeurs éthiques siègent au gouvernement c'est que nous leur avons laissé toute la place. Que les gens de bonne volonté surveillent et dénoncent les mauvaises pratiques de leur gouvernement et les choses changeront pour le mieux.

Mais c'est ça être anarchiste, tel que je le conçois.
La démocratie est hautement compatible avec l'anarchisme.
L'anarchie est un idéal que nous pourrions jamais atteindre, mais il est de notre responsabilité de participer à la vie de la cité, de lutter à la construction d'une meilleure société.

L'anarchisme, ce n'est pas seulement une critique, c'est une méthode de vie, des projets, ...

Il ne faut pas s'arrêter sur l'aspect "ils critiquent tout et ne font rien", c'est faux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anarchisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anarchisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Anarchisme bouddhique
» Le libre arbitre et les dogmes religieux
» Bouddhisme et Anarchisme...
» Actuelle préciosité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index Volition :: Le Consciencieux :: Le Futur-
Sauter vers: