Index Volition


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'humanité, et vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Giskard

avatar

Nombre de messages : 99
Age : 24
Localisation : Star's End
Emploi : étudiant
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: L'humanité, et vous   Dim 28 Oct - 3:57

Notre espèce, notre race, mérite t elle tout ces excès?

N'avez vous jamais, comme moi, eu honte d'appartenir à la race humaine?

Honte de ses actes, honte de ses éternelles atrocités, de ses conflits interminables, de ces pulsions animales de domination et de violence, si paradoxalement associé à notre incontestable intélligence supérieure?

Honte de ce que la Terre est devenu d'avoir enfanter d'un Homme?

Honte?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://politikactu.skyblog.com
Epistolier

avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: L'humanité, et vous   Dim 28 Oct - 5:03

Honte ? De ton espèce, ta race, ces pulsions animales ?

Honte de toi ? De ce que TU es ? Des pulsions que TU peux avoir ? De TES réactions ? De TES comportements violents ? De TA capacité à suivre ce que fait l'autre ? De TON sentiment d'appartenir à une patrie, de la défendre, par TON sang ? De défendre des idées que tu as fait TIENNES ?


Mais qu'est-ce TU es, en plus de cette bête affreuse, sanguinaire et sans aucune sens de la responsabilité qu'est l'HOMME ? N'es-tu pas un homme pour qui la volition (l'acte de décider) intervient APRÈS l'action décidée ? N'es-tu pas un hommes pour qui l'amour envers ta femme est avant tout une histoire d'hormones en concordances à ce qu'attend ton cerveau ? N'es-tu pas un homme dont le bonheur (/malheur) n'est qu'une histoire de chimie organique ?

Honte ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'humanité, et vous   Dim 28 Oct - 10:36

OUF!

Vous êtes bien profond les amis, au risque de heurté votre sensibilité je dirais même que vous êtes creux. Sortez du trou que vient de creusé Giskard et regardé le chemin parcouru par l'humanité. Il y a 100 ans, la peine de mort était une pratique courante sur le globe. Nous sommes de plus en plus humains, même s'il nous reste encore du chemin à faire.

Sur le plan individuel, il y aura toujours des gens pour soulever l'indignation des autres. Et puis qui possède la vérité absolue et est en mesure de juger les autres ? Même à 49 ans, il m'arrive encore d'être incapable de faire la différence entre le bien et le mal dans certaines situations.

Je suis fier du chemin parcouru par l'humanité.
Revenir en haut Aller en bas
Giskard

avatar

Nombre de messages : 99
Age : 24
Localisation : Star's End
Emploi : étudiant
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: L'humanité, et vous   Dim 28 Oct - 22:20

Épistolaire a écrit:
Honte ? De ton espèce, ta race, ces pulsions animales ?

Honte de toi ? De ce que TU es ? Des pulsions que TU peux avoir ? De TES réactions ? De TES comportements violents ? De TA capacité à suivre ce que fait l'autre ? De TON sentiment d'appartenir à une patrie, de la défendre, par TON sang ? De défendre des idées que tu as fait TIENNES ?

Honte ?


Oui honte. mais pas de tout bien au contraire...

aucunement besoin de s'énerver, mais je crois qu'en fin de compte nos idées se rejoignent.
sauf que moi je juge.

J'ai posté ce sujet car je pense que nous devons tous nous retourner sur notre passé et le juger!!
Nous devons prendre ce recul, reconnaitre nos érreurs, pour qu'elle ne se reproduisent pas.

Le point qui m'intéressait par dessus tout dans cette question c'est finalement le paradoxe entre notre intelligence, notre distinctement des animaux, et nos pulsions comme je disais "animales".

non je ne dit pas que je me sens capable de juger, j'ai toujours privilégier le "que celui qui n'a jamais pêcher jette la première pierre".
mais dite moi ce que vous pensez VOUS de L'humanité, de ces erreurs.
après tout c'est ce que je pense je ne cherche pas à vous convaincre. C'est mon droit, c'est ce pourquoi je suis sur volition.

alpha2 a écrit:
il m'arrive encore d'être incapable de faire la différence entre le bien et le mal dans certaines situations

et par dessus tout ce que hais au plus haut point,
c'est cette notion de bien et de mal qui selon moi, est à l'origine de tout nos moeurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://politikactu.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'humanité, et vous   Dim 28 Oct - 23:49

Giskard a écrit:
c'est cette notion de bien et de mal qui selon moi, est à l'origine de tout nos moeurs...


Si nous éliminons la notion de bien et de mal, il devient impossible de porter un jugement. Sans jugement, nous éliminons la honte et la fierté.

Eh oui, l'humanité a transformé la surface de la planète Terre, mais est-ce vraiment un mal ? L'univers a choisi de rayer les dinosaures de la surface de la Terre, alors que si l'homme a provoqué l'extinction de quelques espèces sur terre, il devient un monstre. Mais l'homme resteras le seul a payé le prix de la destruction de son environnement, car la nature elle, est en constante évolution et a l'habitude de refaire un équilibre avec ce qui lui reste.

Que de chemin parcouru depuis l'homme des cavernes, l'humanité évolue dans la bonne direction et j'en suis fier.
Revenir en haut Aller en bas
Ady

avatar

Nombre de messages : 281
Age : 30
Localisation : Essonne
Emploi : Animachomeur
Loisirs : Mono, Net, Spl.f, Propa
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: L'humanité, et vous   Lun 29 Oct - 20:52

Fier d'être libertaire. Fier de ne pas suivre le chemin des braves gens. Fier de ne pas être un mouton. Fier d'être amoureux de la Liberté. Fier de tout critiquer. Fier de ne pas besoin d'avoir d'autorité supérieure. Fier de partager. Et fier d'être Humain et pas homme-bestial.

Honte à tous les autres Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epistolier

avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: L'humanité, et vous   Mar 30 Oct - 6:20

Ady a écrit:
Fier d'être libertaire. Fier de ne pas suivre le chemin des braves gens. Fier de ne pas être un mouton. Fier d'être amoureux de la Liberté. Fier de tout critiquer. Fier de ne pas besoin d'avoir d'autorité supérieure. Fier de partager. Et fier d'être Humain et pas homme-bestial.

Honte à tous les autres Twisted Evil


J'aimerais bien savoir ce que tu critiques avec tant de fièreté. Je pense que tu serais surpris du nombre de personnes qui critiquent avec autant de véhémence que toi. À ne pas vouloir être dans le groupe des moutons, tu es dans le groupe des loups, qui est tout aussi humain et aussi peu productif en non-bestialité.

Si j'étais malhonnête, j'affirmerais même que ce sont les libertaires les plus dangereux, ceux qui provoquent le plus de dégats. Le brave qui ne cherche pas le chemin de la liberté consomme peut-être moins que le libertaire.

Attention...
Giskard a écrit:

aucunement besoin de s'énerver, mais je crois qu'en fin de compte nos idées se rejoignent.
sauf que moi je juge.

Je ne m'énerve pas, je suis juste profondément surpris que tu puisses te permettre de perdre du temps à juger. Au lieu de juger et de s'apitoyer sur ton sort et celui de tes congénères, agis ! Mais surtout, ce que je voulais te demander avec tous ces tutoiements dans ma première réponse, c'est si on te réclamais de faire les choses dont tu as honte maintenant, est-ce que tu les ferais ? Si non, en quoi es-tu différent de tous les autres merveilleux être humains qui font au mieux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ady

avatar

Nombre de messages : 281
Age : 30
Localisation : Essonne
Emploi : Animachomeur
Loisirs : Mono, Net, Spl.f, Propa
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: L'humanité, et vous   Mar 30 Oct - 7:52

Epistolier a écrit:

J'aimerais bien savoir ce que tu critiques avec tant de fièreté. Je pense que tu serais surpris du nombre de personnes qui critiquent avec autant de véhémence que toi.
Et je me réjouis que tant de gens critiquent! Mais il en manque encore...

Epistolier a écrit:
À ne pas vouloir être dans le groupe des moutons, tu es dans le groupe des loups, qui est tout aussi humain et aussi peu productif en non-bestialité.

Alors là, faudra m'expliquer en quoi je suis un méchant vilain loup? J'ai pas suivis...

Epistolier a écrit:
Si j'étais malhonnête, j'affirmerais même que ce sont les libertaires les plus dangereux, ceux qui provoquent le plus de dégats. Le brave qui ne cherche pas le chemin de la liberté consomme peut-être moins que le libertaire.

On a la même définition du mot libertaire?
Quels sont les dégats fait par les ""libertaires"" ?
Et le ""libertaire"" consomme quoi de trop ?

C'est à n'y rien comprendre.
Veuillez excusez mon ignorance. Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epistolier

avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: L'humanité, et vous   Mar 30 Oct - 8:32

Attention, je ne dis pas que le 'libertaire' est le consommateur caricaturé. Mais qu'en prenant du recul, on se rend surement compte qu'au mieux il est pareil que les autres, avec le même bilan de choses dont on a honte.

Je ne connais pas vraiment le sujet pour te soritr des exemples à 1H du matin.

Je me mets juste contre cette attitude suffisante comme quoi être 'contre' suffit à être mieux. C'est ce que je ressens dans tes messages.

Je ne sais toujours pas comment tu définis toi le mot 'libertaire' (tu es le premier à l'avoir utilisé), et quelles sont tes positions. Mais un exemple simple et qui date un peu maintenant qui est révélateur est l'opinion envers les États-Unis. On trouve de temps en temps des personnes anti-Bush, anti-impérialistes, bref, anti-américains. Or la position du président sur le tenue de la guerre en Irak a montré que ce n'était pas quelques rares libertaires qui étaient plus ou moins anti-américains. À ce point, c'est presque du conformisme. À se jeter si facilement dans l'opinion contraire à ce qu'on croit l'opinion dominante, on ne se fait pas un avis personnel, on rejoint juste l'autre camp.

Pour moi, le qualificatif de libertaire, c'est quelqu'un qui pense seul, qui assez libre pour se faire lui-même une idée. Sauf que (un peu comme le terme un peu plus vieillot 'libertin') il tend à être péjoratif. Libertaire est celui qui s'affiche comme tel. À s'afficher libertaire, il prend souvent des opinions caricaturés, et alors plus vraiment libertaires.

Voilà pour moi le libertaire. Et d'une façon générale, les dégats du libertaire, ce sont les mêmes que les dégats que tu dénonces, ou d'autres connexes..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ady

avatar

Nombre de messages : 281
Age : 30
Localisation : Essonne
Emploi : Animachomeur
Loisirs : Mono, Net, Spl.f, Propa
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: L'humanité, et vous   Mar 30 Oct - 17:37

Ah ok...

Libertaire, dans le sens anarchiste.
Ce n'est pas le plaisir d'être contre tout, d'être un fan des anti-truc... C'est le désir de tout remettre en question pour ne pas reproduire les mêmes erreurs. C'est le désir de remonter jusqu'aux causes sans s'arrêter aux apparences.
Ce n'est pas se vautrer dans la seule critique.
C'est aussi et surtout respecter son éthique libertaire; boycotter les plus vilaines entreprises, ne pas sur-consommer, la fin ne justifie jamais les moyens, être solidaire de tout peuple, se battre pour des principes, ne jamais aller contre sa conscience, se battre pour un monde plus Juste et plus Libre, se révolter quand les libertés sont réduites, prendre la défense des salariés contre le patronat, s'opposer aux lois quand elles sont injustes, aider son voisin, partager avec ses compagnons, l'amour de la non-violence, le désir d'une vraie démocratie (directe), ...

En bref, les anars sont certainement les gens qui font le moins de dégats puisqu'ils font tout pour ne pas laisser le capitalisme suicidaire emmener tout le monde dans sa merde...

Pour donner une idée je propose ce texte... Je ne suis pas en accord avec tous les points mais l'ensemble général est pas mal:
Arrow L'anarchisme aujourd'hui


(libertaire n'a rien à voir avec libertin, in est d'accord^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linkin Lydia

avatar

Nombre de messages : 1257
Localisation : Entre Rapture, ParaWorld et le donjon de l'Overlord...
Emploi : I'm a Maccas Chick! XD
Loisirs : Quand y'en a marre, y'a Malabar!
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: L'humanité, et vous   Mer 31 Oct - 1:31

je n'ai pas honte voir "je m'en fou" c'est un peu ça
dans tout ce qui a été fait, qu'est-ce qui me concerne dites moi?
je vais avoir honte pour le pédophile d'a coté? pour le cruel guerrier d'hier? pour le massacrateur de demain?
je vais etre fier pour le héro d'a coté? pour le scientifique d'hier? pour les découvrateur de demain?
ça ne me concerne pas....
je suis une femme, pas l'Homme
c'est con mais c'est comme ça....
je ne porte sentiment et intéret qu'a ce qui me concerne je vis pas pour les autres mais pour moi moi et only moi mouahahahaha!!
((bon j'arrete je me fais plus missante que ce que je suis... ^$))

_________________
oOo ^^ ThE LiNkIn LyDiA ^^ oOo

NIARK LES RABAJOIES!
y'en a qui devraient se taire... j'en fais partie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vax

avatar

Nombre de messages : 202
Age : 30
Localisation : Au fin fond de l'univers...
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: L'humanité, et vous   Mer 31 Oct - 5:59

alpha2 a écrit:
Si nous éliminons la notion de bien et de mal, il devient impossible de porter un jugement. Sans jugement, nous éliminons la honte et la fierté.

Mais sur quoi se base-t-on pour affirmer qu'une chose est bien ou mal? dans toute que l'on juge bien, il y aura forcemment du mal et vis versa. Dans ce cas, comment porter un jugement? comment décider d'être fier ou d'avoir honte de ce que l'on a accompli?

_________________
Triste époque que celle où il est plus difficile de briser un préjugé qu'un atome...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RaVioli
Admin
avatar

Nombre de messages : 1517
Localisation : Est-ce une information capitale à votre survie ?
Emploi : Etudiant en Aéronautique
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: L'humanité, et vous   Jeu 1 Nov - 3:28

Vax a écrit:

Mais sur quoi se base-t-on pour affirmer qu'une chose est bien ou mal? dans toute que l'on juge bien, il y aura forcemment du mal et vis versa. Dans ce cas, comment porter un jugement? comment décider d'être fier ou d'avoir honte de ce que l'on a accompli?

Simple...
C'est la majorité qui l'emporte.
Qu'une chose soit déraisonnable ou morale, si un nombre plus grand et plus fort d'individus affirme que le morale devient déraisonnable alors le déraisonnable transfuge de manière empirique et pour toutes les générations futures la morale...

_________________
On construit sa vie sur ce que l'on donne (Winston Churchill)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://volition.superforum.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'humanité, et vous   Jeu 1 Nov - 6:19

Comme RaVioli l'explique, la société décide ce qui est bien ou mal. Mais, les religions ont également établi des balises pour définir le bien et le mal.

Dans le passé, la société acceptait très bien la peine de mort, mais la religion catholique la rejetait à partir des 10 commandements, aujourd'hui la société a rejoint les 10 commandements et a aboli la peine de mort.

Puis chacun de nous a intégré ses propres valeurs à partir de ses expériences personnelles, alors si vous ne suivez pas scrupuleusement la doctrine de votre religion (qui varie très peu au fil des siècles), le bien et le mal reste une notion flottante.

Alors avant de juger, il faudrait définir ce que vous considérez de bien ou de mal.
Revenir en haut Aller en bas
RaVioli
Admin
avatar

Nombre de messages : 1517
Localisation : Est-ce une information capitale à votre survie ?
Emploi : Etudiant en Aéronautique
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: L'humanité, et vous   Jeu 1 Nov - 20:29

Ca reste un postulat purement humain...
Beaucoup de subjectivité.

_________________
On construit sa vie sur ce que l'on donne (Winston Churchill)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://volition.superforum.fr
Ady

avatar

Nombre de messages : 281
Age : 30
Localisation : Essonne
Emploi : Animachomeur
Loisirs : Mono, Net, Spl.f, Propa
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: L'humanité, et vous   Ven 2 Nov - 5:25

C'est pour ça que je préfère écouter ma conscience que les lois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RaVioli
Admin
avatar

Nombre de messages : 1517
Localisation : Est-ce une information capitale à votre survie ?
Emploi : Etudiant en Aéronautique
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: L'humanité, et vous   Ven 2 Nov - 6:23

ou que les religions... (qui sont des lois spirituelles me diras-tu)

_________________
On construit sa vie sur ce que l'on donne (Winston Churchill)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://volition.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'humanité, et vous   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'humanité, et vous
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que feriez-vous de votre dernier jour ...
» comment imaginez-vous notre société future
» Comment voyez vous l'avenir ?
» Vivez-vous dans votre présent ?
» Comment voyez vous l'évolution de notre planéte?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index Volition :: L'Extraverti :: L'Antenne Libre-
Sauter vers: