Index Volition


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le futur de la musique

Aller en bas 
AuteurMessage
igliros

avatar

Nombre de messages : 119
Age : 27
Localisation : Le Monde
Emploi : Lycéen
Date d'inscription : 04/07/2006

MessageSujet: Le futur de la musique   Lun 27 Aoû - 0:41

Nous avons débattu, un ami et moi, pendant environ trois heures (de 3 à 6h du mat' Wink ) sur le futur de la musique.

QUEL SERA LA MUSIQUE DE L'AVENIR ?

Voila la question. Après reflexions, nous en arivames à ces conclusions : le rock restera toujours, il est trop ancré dans l'Histoire pour pouvoir disparaitre si vite. Mais que deviendra-t-il ? Toutes les sonnorités de guitare ayant été testées, que deviendra notre cher rock'n'roll, métal, punk ?
Conclusion : le futur passe par l'invention de nouveaux instruments, ou en tout cas le mélange d'instruments atypique au rock dans le rock, comme le fait Dionysos.

Conclusion aussi que le rap va finir par disparaitre, ou du moins par chutter considérablement. Explications : le marché rap américain (et oui, on est obligé de parler des USA, première puissance mondiale tout de même :p) s'éloigne de plus en plus de ce qu'il proumouvait à la base et devient de plus en plus bankable pour une musique qui au départ venait du getho et dénonçait la misère. Donc, plus de rap américain digne de ce nom. (d'ailleurs, ceux qui écoutent du rap serait il capable de me citer LE plus grand rappeur américain ? pas évident n'est ce pas ? alors que tout le monde connait ACDC, Nirvana ou les Beatles...). Quand au rap français, son essor est, je dois l'avouer, plutot impressionant, mais les groupes connus s'éloignent eux aussi de ce qu'était le rap à ses débuts. Vers un bon rap plus indie, comme le fond beaucoup de groupe rock ?

Le débat est lancé Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
davolutionnaire

avatar

Nombre de messages : 282
Age : 27
Localisation : Paris
Emploi : Lycéen
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Re: Le futur de la musique   Lun 27 Aoû - 1:53

Tu oublis la techno qui est aussi un style très présent aujourd'hui.
Après tu dis que le rock a survécu mais je pense surtout qu'il a muté au même titre que tu dis que le rap d'aujourd'hui n'est plus dans le même esprit que le rap du ghetto le rock c'est pareil on peut difficilement comparé l'esprit des beatles et des 60s à celui des groupes de rock formatés pour faire du fric aujourd'hui. Est-ce pour autant que le rock va disparaitre ou a disparu?

Je pense qu'aucun style ne disparaitra mais surement des nouveau apparaitront après quelle en sera la forme j'en sais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
STEU

avatar

Nombre de messages : 28
Age : 31
Localisation : Essonne
Emploi : ...
Loisirs : Musique
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: Le futur de la musique   Lun 27 Aoû - 4:43

Après tant d'absence me revoila au coeur d'un sujet auquel il me tient a coeur de participer.

Alors voici ma vision des choses :

Pour moi le rap est une tendance qui va bientôt mourir, tout simplement parce que le rap n'as pas évolué deupuis bien longtemps, qui se souvient de NTM qui parlait de diler du shit dans la téci, et maintenant esque les paroles on évolué, musicalement oui, mais le fond reste le même et je pense qu'il y a de la lassitude auprès du nouveau publique, d'autant plus que le RnB prend sur le publique du rap qui perd de son sérieux en rabachant toujours les même sujet, pourquoi pas un rap qui parlerait d'autre chose que les probléme dans la cité, un rap qui s'ouvrirai un peu plus au monde (Mc solaar ;-) ).

Le RnB parlons en, la nouvelle vague de beau et belle gosses qui se la raconte le corps huilé en chantant des paroles "baby love" sur des clips chaud chaud chaud, est de loin le style le plus écouté, selon moi, par les jeunes de nos jour. Il suffit tout simplement de mettre les pied dans une boite de nuit classique pour entendre le dernier tube de Mat Pokora, bref pour moi l'avenir est au RnB,
donc je vois bien un nouveau RnB ou une nouvelle vague sortir de tout ça.

Ensuite il y a le zouk qui a l'air de plaire aussi mais la je ne m'attarderais pas pour moi c'est un peu trop exotique pour avoir un avenir quelconque (un peu comme les musiques de moyen orient), elle sucitent seulement un interet modéré.

La musique electro, house , techno, indus , etc est voué a l'évolition... (lution* pardon) car on trouvera toujours des nouveau sons, des nouvelles techniques, enfin bon qui sait ce que le futur nous réserve. Donc je pense qu'elle aura sa place dans notre futur.

Le rock et la pop? oui bienentendus il y aura toujours le rock, peut etre plus "electronisé", moins de naturel, (bien que déja c'est très retouché tout ça) je ne crois pas a un futur rock basique, il y aura forcément une évolution bien qu'ils y ai un retour au bases ces derniers temps...

Le metal, la c'est mon domaine, et justement j'ai bien du mal a voir dans ma boule de cristal ce qu'il va en advenir, toujours plus violent, toujours plus provoquant, a t'on atteind les extreme de la violence pour les tympans ?? je ne sait vraiment pas, même si ça me parait difficile d'aller au delas... Mais je reste septique quand on voyait dans quel état se métaient a l'époque les fan de rock'n'roll lors des concerts.


Bref ce qui m'attriste dans tout ça, c'est ou son passé les instrument?? j'ai vu dans un post précédent que quelqun parlait de nouveaux instrument, moi je vois que LE nouvel instrument c'est le PC, c'est triste a dire mais je pense que l'on va de plus en plus vers la musique feignant de ceux qui apuient sur entrée pour lire leurs samples, et va falloir dire au revoir au véritables instrument ! Adieu violon, adieu flute traversiére, adieu la guitare !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nosrep.free.fr
cRazy_peLikaaN

avatar

Nombre de messages : 123
Age : 33
Localisation : là où mon Coeur me porte -~°
Loisirs : musique, percus, spiritualité
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: Re: Le futur de la musique   Sam 1 Déc - 1:28

STEU a écrit:
[...] et va falloir dire au revoir au véritables instrument ! Adieu violon, adieu flute traversiére, adieu la guitare !

Je pense au contraire que les instruments ne disparaitront jamais car il y aura toujours des musiciens pour en jouer ^^
Tout simplement parce que ne faire qu'un avec son instrument et être en totale harmonie avec l'Univers ne peut se faire qu'avec un instrument, un ordinateur ne remplacera jamais ses sensations là.

Et puis de nombreux instruments sont facilement transportables et ne requierent pas d'électricité !

Bref, il y aura toujours des amoureux des traditions et des bonnes choses pour ne pas laisser l'Humanité perdre ces choses bien précieuses.

Cela rejoint un peu le débat progrès tout à fond ou débrouille à donf' : faire quelque chose de ses mains ou laisser le progrès le faire à notre place (^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/sha_kti
igliros

avatar

Nombre de messages : 119
Age : 27
Localisation : Le Monde
Emploi : Lycéen
Date d'inscription : 04/07/2006

MessageSujet: Re: Le futur de la musique   Dim 2 Déc - 6:43

J'ajoute mon avis sur la techno, ou plutot sur la tribe, sur les sons, comme Birdy nam nam ou wax tailor. Je pense que la musique va peut à peu s'orienter vers des sons de ce genre, des mixs, des bruits, ou alors vers une musique comme la Raia, une musique que l'on peut sentir, ressentir, toucher, qui nous tient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
goldilox

avatar

Nombre de messages : 1088
Age : 39
Localisation : Reims
Emploi : Champion de bistrot
Loisirs : La bière !!!!!!!!!
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: Le futur de la musique   Lun 3 Déc - 16:26

Hmmmoui pourquoi pas... Je pense que la musique va se segmenter de plus en plus entre le prédigéré qu'on nous passe à la radio, genre fast-food de la musique, et le reste qui n'est connu que des "initiés". Ceci-dit, rien de nouveau, ça marche comme ça depuis des lustres.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu

avatar

Nombre de messages : 369
Age : 35
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Le futur de la musique   Mer 16 Avr - 23:58

Citation :
Je pense que la musique va se segmenter de plus en plus entre le prédigéré qu'on nous passe à la radio, genre fast-food de la musique, et le reste qui n'est connu que des "initiés". Ceci-dit, rien de nouveau, ça marche comme ça depuis des lustres.

exactement.

Un peu déçu que ce debat ne depasse pas le "jaime/jaime pas"

Les courants musicaux tendent à disparaitre, tout se mélange. Le rap ne mourra pas, il n' y a qu'à voir l' impact qu'il a eu sur le rock... il est partout! et il n' a cessé d' evolué et d' élargir son champs.

Pour les nouveaux instruments rien de nouveaux là non plus, et Dionysos est un trés mauvais exemple... mais ensuite on rentre dans des musiques difficile d' accés et donc reservé aux initiés.

ce qui me fait le + peur c'est la mort des musiques traditionnelles. Tout est maintenant standardisé au format occidental. Où alors on mélange tout comme j' ai dit plus haut, mais au final je pense qu'on va perdre en diversité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/malamatiya
goldilox

avatar

Nombre de messages : 1088
Age : 39
Localisation : Reims
Emploi : Champion de bistrot
Loisirs : La bière !!!!!!!!!
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: Le futur de la musique   Jeu 17 Avr - 15:33

Tu n'as pas de soucis à te faire pour les musiques tradis, elles ne passent pas à la radio mais elles sont biens vivaces. J'ai un peu voyagé, et contrairement à la France où le folklore est souvent assimilé au ringard (parcequ'on ne connaît que les trucs chiants) dans pas mal de pays quand il y'a une fête au lieu de passer les mêmes trucs qu'on entend depuis 30 ans en soirée (Alexandrie Alexandra, YMCA, et compagnie...) dans pas mal de pays que j'ai fais un orchestre vient et on joue du folklore, tout le monde chante, tout le monde aime (même les jeunes), tout le monde connaît.

Après, concernant l'évolution de la musique en général, il ne faut pas s'arrêter à ce qu'il se passe à la radio ou à la télé... A la radio c'est de la musique prémâché à l'espérance de vie très courte. On écoute 2-3 mois et après on jette et on passe à autre chose, c'est-à-dire la même chose mais avec des types lookés différement et un nom différent.
Après, si on s'intéresse un peu à ce qu'il se fait en dehors de ça, il y'a pleins de trucs bons et intéressants, très créatifs, qui existent par la scène, le bouche à oreil et les fans. Moi je ne m'inquiète pas non plus pour ça, quoique tu fasses en musique, il y'aura toujours quelqu'un à qui ça plaira, ne serait-ce que le fameux mec bourré qu'on voit à tous les concerts (coupe mulet, moustache, manteau avec des franges sur les manches, t-shirt avec une tête de loup dessus, bottes de cow-boys, dents pourries de rigueur) qui te demande de jouer du Johnny.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dzeff



Nombre de messages : 38
Age : 37
Localisation : Laon
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: Re: Le futur de la musique   Mer 25 Juin - 23:49

A propos du rap :

Je ne suis pas très rap U.S mais je peux citer de grands rappeur : Method Man et le Wu Tang Clan en général, Cypress hill aussi même s’ils font aussi du rock.

Niveau rap français il y a encore des pointures qui écrivent des textes de très haut niveau. On n’en entend pas beaucoup parler dans les médias mais ils sont encore très actifs. Ils sont loin du rap bling-bling et propose une image intelligente et positive du rap :

- Rocé : je vous invite à découvrir cet artiste si vous ne le connaissez pas. C’est l’un des rappeurs aux textes les plus intelligents du moment. « Identité en crescendo », son dernier album, est très abouti et doit s’écouter du début à la fin pour comprendre le concept de l’album (le Crescendo !). Sur scène il est accompagné du contrebassiste Syl Matadin qui possède un instrument à couper le souffle. Rocé a la particularité de proposer des morceaux sans couplet ni refrain.
- Oxmo puccino : Rappeur aux textes intelligent également, il a récemment exploré les sonorité Jazz (avec de vrais Jazzman) dans son dernier album « lipopette bar ». A noter que son album suit un scénario au fil des morceau et doit donc également s’écouter du début à la fin.
- On peut citer également les Svinkels qui proposent une approche inédite du rap (depuis plus de 10 ans quand même). Ils se positionnent plus dans le « rap-punk ».


Je n’en cite quelques uns mais il y en a encore beaucoup d’autre


Avec un peu de recherche on se rend compte que le rap français n’est pas mort et qu’il continu d’évoluer. Bien sur pour s’en rendre compte il faut être un amateur de ce style et fréquenter assidûment le milieu.

Commercialement parlant, c’est vrai que le rap que j’aime est marginal et qu’il n’explosera jamais dans les médias. Certains groupe semblent inaccessible et les jeunes qui écoute du rap aujourd’hui ne recherche pas le coté intellectuel dans ce style…. Dommage.
En même temps, ce n’est pas si mal que ça que le « bon rap » reste underground, comme ça il reste authentique et ne se formate pas pour convenir aux medias.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.pcf.laon.free.fr/
Bardamu

avatar

Nombre de messages : 369
Age : 35
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Le futur de la musique   Jeu 26 Juin - 0:31

Le probleme de rocé c'est que son flow est chiant à mourir. ça fait trés "rap france inter"... et certains discours tombent quand meme dans certains clichés. Mais c'est vrai que c'est l'un des plus respectable en france. Archie Shepp en feat aussi. Mention spéciale à nomades de l'interieur feat Antoine Paganotti de Magma.

Les svinkels doivent sortir un nouvel album il me semble. Là par contre on est dans le pur délire.

J' aime beaucoup le klub des loosers aussi.

et en plus engagé, Ali, l' ex comparse de Booba dans Lunatic.

Dernierement j' ai trouvé de trés bonne chose chez Sefyu. Mais son nouvel album pue du cul.

Enfin c'est pareil, il y a encore un peu de rap français potable dans l' underground. Mais par rapport aux scenes américaine, canadienne, allemande voire suisse, hollande etc... on est à la rue grave.


Wu-Tang c'est + qu'un grand groupe, c'est un mode de vie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/malamatiya
Ady

avatar

Nombre de messages : 281
Age : 31
Localisation : Essonne
Emploi : Animachomeur
Loisirs : Mono, Net, Spl.f, Propa
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Le futur de la musique   Jeu 26 Juin - 0:48

Jvais faire simple parce que je suis pas devin... et je vois pas l'intérêt d'anticiper la dessus...

Mais il me semble que le JAZZ restera toujours une excellente base qui sera entretenu pendant des siècles Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linkin Lydia

avatar

Nombre de messages : 1257
Localisation : Entre Rapture, ParaWorld et le donjon de l'Overlord...
Emploi : I'm a Maccas Chick! XD
Loisirs : Quand y'en a marre, y'a Malabar!
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: Le futur de la musique   Sam 28 Juin - 4:43

je relèverais pas mal la monte du raï.... qui a même touché Era Sad

_________________
oOo ^^ ThE LiNkIn LyDiA ^^ oOo

NIARK LES RABAJOIES!
y'en a qui devraient se taire... j'en fais partie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le futur de la musique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le futur de la musique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Magasin de musique
» Danse - musique avec ou sans paroles ?
» 'Musique' gothique et satanisme
» choix musique
» Musique et Océan ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index Volition :: L'Amusé :: Cultures Musicale et Littéraire-
Sauter vers: