Index Volition


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'homosexualité est-elle une perversion?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
FJG

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 26
Emploi : Etudiant en Licence 1 à Paris XI Orsay.
Loisirs : Biologie, Géologie, langues (anciennes et vivantes), Histoire, Géographie.
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: L'homosexualité est-elle une perversion?   Mer 17 Fév - 6:16

OK, comme vous voudrez.
Salut à Toi, Archange de la Terreur.

Un peu facile de m'accuser d'être stupide, vil et cruel, pour contrer mes argumentations. Si je vous reformule, c'est vive le sexe et à bas le cerveau.
Vous vous cultivez en sciences? Et vous prétendez la terre creuse? Very strange...
Premièrement je traite de ce que je veux tous ceux qui adoptent des comportements ineptes. Vous êtes déjà mort une fois? Vous avez fait la Guerre du Golfe? Et si je vous disais que dans une vie antérieure je suis mort 10 fois?
Eh oui, j'ai fait Alésia, Bouvines et Marignan. Mais je n'ai pas pu revenir à temps pour faire le Débarquement car j'avais prit des vacances sur Pluton, mais mon tapis volant était tombé en panne.
Vous voyez, moi aussi je peux raconter des idioties. Alors arrêtez de prendre les gens pour des imbéciles et de vous foutre de la gueule du monde, s'il vous plaît. C'est bien de plaisenter et de détendre l'atmosphère, mais cela ne fait pas non plus avancer le débat.

Deuxièmement, le Bien et le Mal... Le plus facile à dire que l'Homme ait jamais trouvé. Mais reste à les définir! Je ne suis pas surpris que vous y faisiez allusion.

Troisièmement je ne suis pas "asexué" mais hétérosexuel, c'est juste que je méprise l'inutilité du sexe, auquel je préfère la connaissance. Le combat de vous contre moi, je l'assimile (toutes proportions gardées) à celui du Vice contre la Vertu. Je ne suis pas vertueux, mais aspire à l'être. Je tente de m'affranchir de mes passions pour parvenir au contrôle de soi et donc à la connaissance. Vous ne savez même pas ce qu'est la Vie, alors ne prétendez pas en connaître plus que moi. Vous ne connaissez que vos passions, et vous les assimilez à la Vie toute entière?

Alors, monsieur le Pervers Et Fier De L'Etre, continuez à vous masturber tous les matins, à prier votre Dieu tous les midis, et à faire la 69 tous les soirs. Laissez tranquilles ceux qui consacrent leurs journées à des activité plus nobles. Vivez de vos viles passions, et laissez se cultiver ceux qui ont soif de connaissances. Laissez les gens être plus intelligents que vous.

Et je vous conseille de mieux choisir vos livres quand vous vous "cultivez". Au lieu de lire UNIQUEMENT ce que prétendent certaines Sectes, lisez les écrits laissés par ceux qui ont étudié le sujet d'un point de vue désintéressé et scientifique. Prenez le plus de sources possibles. Vous remarquerez que quand je cite les règnes vivants, je prends soin de citer mes sources, en l'occurence Cavalier-Smith. Mais même si c'est la version qui me satisfait le plus, je cite d'autres auteurs, comme Guillaume Lecointre, dont le point de vue est différent. Comparez les versions. Essayez (ou non) d'en retirer les arguments essentiels. Mettez d'un côté les arguments d'une version, de l'autre ceux de l'autres version. Comparez les. Si vous faites abstraction de toute mauvaise foi, vous obtenez la réalité.
Et cessez également les leçons de politesse, car le genre d'insultes de bas niveau que vous me servez ne me semblent peu appropriées.

Quatrièmement... C'est ça, Vous Le Rayonnant Génie avez vu des choses inconcevables par mon minuscule petit cerveau de scientifique imbécile et ignorant. je n'aurais même pas idée de ce que vous le Dieu par Excellence avez subi et vécu. Je n'ai pas connu le quart du tiers de la moitié de ce que vous avez vécu, Ô Divin Maître.
Vous ne savez même pas ce qu'est un Australopithèque et vous prétendez m'en remontrer sur les origines de l'Homme. Vous ne connaissez pas la différences entre un fermion et un boson et vous prétendez entrer dans le débat des origines de l'Univers. Vous ne connaissez ni la physique des ondes ni la mécanique de Newton, mais vous affirmez que la Terre est creuse. Vous prétendez même m'en remontrer sur mon futur métier! Il est clair que votre CAP en impose à ma mention Bien au bac S SVT spécialité SVT option latin... Je ne suis que dans la meilleure université de France, la meilleure du monde en maths, mais cela mis à part vous êtes bien plus savant que moi.
On ne peut pas dire que la modestie vous étouffe. Les scientifiques dont vous parlez, pourquoi s'intéresseraient-ils à vous qui ne connaissez pratiquement rien en sciences? Ou alors allez-y, donnez les noms! Je connais bien des chercheurs et je pourrais leur demander confirmation. Et là je vous croirai.

Dernièrement, moi je ne me suis pas contenté de rencontrer des "Arabes " et des "Noirs". J'ai travaillé avec eux. J'ai des amis qui viennent de ces cultures. Et j'aimerais une majuscule à "Arabe". Accordez-leur au moins cette marque de respect. Certains de mes profs sont d'origine arabique.
Merci à vous.


Dernière édition par FJG le Lun 31 Mai - 3:48, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saint-Juste

avatar

Nombre de messages : 51
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: L'homosexualité est-elle une perversion?   Mer 17 Fév - 6:29

Salut fjg,














fraternellement,

Saint-Juste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FJG

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 26
Emploi : Etudiant en Licence 1 à Paris XI Orsay.
Loisirs : Biologie, Géologie, langues (anciennes et vivantes), Histoire, Géographie.
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: L'homosexualité est-elle une perversion?   Jeu 18 Fév - 1:16

Bonjour à tous.
Salut à Toi, Archange de la Terreur.
Voici une argumentation stupéfiante de justesse et d'éclectisme, et dont la lucidité et la précision du raisonnement met en exergue l'intelligence de son auteur Wink .

Vous prétendez avoir de l'humour, j'ose tout de même espérer que celui-ci ne se limite pas aux "Homo egoisteus stupidus débilus"^^.
Je signale tout de même une faille qui est malheureusement commune à la plupart de vos raisonnements. Bien sûr; cela ne prouve pas leur invalidité.
Comment tirez-vous des conclusions:
-Vous observez quelque chose, ou bien le plus souvent vous vous fiez aux observations d'autres personnes, qui le tiennent d'autres personnes encore, etc...
-Immédiatement vous tirez une conclusion, et vous la qualifiez d"évidence" pour la faire passer aux oreilles de personnes ignorantes.
-Vous appliquez ensuite cette conclusion aux autres observations que nous pouvons faire.
-Vous vous servez ensuite de ces dernières pour affirmer lza validité de vos conclusions. C'est pourquoi vos soutenances ne comportent qu'une argumentation maladroite accompagnée d'exemples que vous vous arrangez pour qu'ils collent à vos théories.
Voici comment un scientifique procède.
-Il effectue une observation.
-Il émet une hypothèse.
-Il cherche à valider son hypothèse. Bien souvent il se rend compte qu'il s'est trompé.
-Si il estime que son hypothèse est validée, il publie son expérience.
Il prend toujours de la distance par rapport à ce qu'il avance. Quand on a démontré que la théorie de Coppens était fausse, ou du moins inexacte, le paléoanthropologue a été heureux qu'on aie fait avancé les choses. Un bon scientifique est ainsi, très ouvert à la critique? Mais attention, à la cririque constructive, argumentée. Pas aux simples "C'est faux" ou "il ne faut pas croire ce que vous dites", ou encore "c'est le plus logique" sans expliquer, que vous aimez poser platement.
Vous n'aimez pas la critique, d'autant plus que vous n'êtes pas convaincu de vos théories, mais persuadé.
Alors, une bonne fois pour toutes, quand vous proposez une théorie, argumentez-la. Comment voulez-vous convaincre qui que ce soit sans avoir la rigueur d'argumenter? Tout au plus vous persuaderez. Comme cherche à le faire Monsieur de Bortoli. C'est ce que l'on appelle un dogme. Vous remettez en doute sans expliquer les faits démontrés par des gens qui ont fait l'effort d'étudier l'aspect. Et vous m'accusez par la suite d'étroitesse d'esprit!!
Je sais que vous allez encore mal le prendre, car vous n'aimez pas être remis en doute. Mais faites au moins l'effort d'y méditer. Et croyez-moi, ce n'est pas pour moi que je dis cela. Vous n'en serez déjà que plus crédible.

Autre conseil, cessez de juger les gens hâtivement. Vous me prenez pour un monstre sanginaire sous prétexte que je suis biologiste. Je vais vous en boucher un coin.
Comme la plupart des biologistes que je connais, et comme mes profs de biologie végétale, je suis fermement opposé aux OGM alimentaires.
Je suis opposé au clonage.
Je suis opposé à tout meurtre. Un moustique dans ma chambre, je ne vais pas l'écraser, contrairement à la plupart des gens de ce forum d'après ce que j'en ai lu.
Je suis opposé à toute utilisation de la science à fin de nuire à quiqonque, notamment à la fabrication de bombes, ou autres.
Pas mal, non? Et je vous garantis que je ne suis pas le seul, c'est la même chose chez la plupart des scientifiques et des étudiants. Comme quoi il n'est pas besoin d'être un ignorant esclave de ses passions pour être quelqu'un de bien, comme vous vous plaisez à colporter.
Merci à vous.
Je vous prie d'agréer mes salutations les plus distinguées.
F.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'homosexualité est-elle une perversion?   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'homosexualité est-elle une perversion?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Egypte : l’Eglise copte condamnée parce qu’elle ne reconnaît pas le divorce
» Une religion est-elle une secte qui a réussi ?
» La prière vaut-elle un antidépresseur ?
» Débats d'idées sans détour : La religion rend-elle altruiste ?
» LA TERRE TOURNE-T-ELLE AUTOUR DE LA LUNE?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index Volition :: Le Contemporain :: Conflits & Contrastes-
Sauter vers: