Index Volition


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'homosexualité est-elle une perversion?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Solstice

avatar

Nombre de messages : 36
Age : 28
Localisation : Montréal, Québec
Emploi : Étudiant
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: L'homosexualité est-elle une perversion?   Sam 28 Avr - 23:36

L'autre jour on parlait de l'hypersexualisation des jeunes filles et le sujet de l'homosexualité est venu voler la vedette au fil l'espace de quelques paragraphes, jusqu'à ce que notre modératrice nous demmande de nous recentrer sur le sujet principal.

J'aimerais donc poursuivre la discussion ici, puisque j'ai l'impression que tous sur ce forum n'ont pas la même vision de la chose.

Questions :

Est-ce que l'homosexualité est une perversion?
Est-ce que c'est un phénomène normal?
Est-ce que ça vous dégoûte?
Est-ce qu'on a tendance à trop la banaliser?
Est-ce qu'on ne fait que la tolérer sans réellement l'accepter?


Connaissant moi-même plusieurs homosexuels, je dois dire que je n'au aucun problème avec le fait que des gens de même sexe s'aiment et s'affirment en public. J'ai d'ailleurs une cousine qui a été élevée par ses deux mamans, et qui est aujourd'hui une femme mûre, hétéro et parfaitement équilibrée.

Exprimez-vous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aran

avatar

Nombre de messages : 326
Age : 30
Localisation : montpellier
Emploi : pizzaiolo
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: L'homosexualité est-elle une perversion?   Sam 28 Avr - 23:54

Solstice a écrit:
Est-ce que l'homosexualité est une perversion?

non, l'homosexualité existe depuis des milliers d'années au même titre que l'hétérosexualité et ce n'est pas parce que c'est dernière centaines d'années certaines religions veulent faire passer ça comme une perversion que ça l'est

Solstice a écrit:
Est-ce que c'est un phénomène normal?

on pourrait le qualifier anormal si il était seulement appliqué a l'homme mais on vois que des animaux sont aussi homosexuelle se qui montre le naturel de cette sexualité

Solstice a écrit:
Est-ce que ça vous dégoûte?

non pas du tout

Solstice a écrit:
Est-ce qu'on a tendance à trop la banaliser?

on a surtout tendance a trop le caricaturer , les média non servent toujours cette image de l'homosexuelle efféminé a l'extrême et très cruche

Solstice a écrit:
Est-ce qu'on ne fait que la tolérer sans réellement l'accepter?

la plupart des gens oui , c'est d'ailleurs le cas de pas mal de chose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
davolutionnaire

avatar

Nombre de messages : 282
Age : 26
Localisation : Paris
Emploi : Lycéen
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Re: L'homosexualité est-elle une perversion?   Dim 29 Avr - 0:47

Citation :
Est-ce que l'homosexualité est une perversion?
Pervesion de quoi l'amour? Ba non si deux personnes s'aiment par
définition...
Citation :
Est-ce que c'est un phénomène normal?
Seulement anormal dans le cycle de reproduction d'un point de vue strictement biologique.
Citation :
Est-ce que ça vous dégoûte?
Ba non
Citation :
Est-ce qu'on a tendance à trop la banaliser?
Non, puisque c'est une chose normal...
Citation :
Est-ce qu'on ne fait que la tolérer sans réellement l'accepter?
Malheuresement en grande partie oui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okuden
Invité



MessageSujet: Re: L'homosexualité est-elle une perversion?   Dim 29 Avr - 1:30

La sexualité selon Freud est avant tout le resultat du travail psychique de l’individu sur la pulsion sexuelle et non pas le developpement linéaire d’une biologie sexuelle où pulsion et objet serai confondus. Si la pulsion sexuelle trouve sa force et son energie dans la biologie, elle tire son origine de l’inconscient. Et c’est dans la mesure où l’individu est en interaction avec d’autres qu’il peut eveiller sa pulsion sexuelle et developper les representations à partir desquelles il va l’ exprimer.

Les premiers partenaires au contact desquels sa pulsion sexuelle va etre sollicitée sont lesselon Freud les parents sur le mode de l’indentification. Car si sa vie psychique n’est pas reflet, elle subit des inductions qui pourront parfois aller jusqu’à l’ emprise, et c’est la sexualité inconsciente des parents qui sert de base à l’ enfant pour developper les siennes. Autrement dit, non seulement l’ amour est determinant pour s’affirmer sexuellement, mais il faut aussi que l’image du pere ou de la mere ne soit pas devalorisée par l’un ou l’autre des parents comme dans le cas d’une mere abusive ou d’un pere absent produits en masse par la famille monoparentale de notre neomatriarcat en marche.
Le sujet accepte son identité de genre dans la mesure où il integre son corps sexué et reconnaît la difference des sexes à partir du lien qu’il entretient avec ses deux parents. Or dans ce cas l’ enfant puis l’ adolescent retiendra la structure partielle qu’on lui a proposé pour s’eveiller.

D’où ces nouveaux bataillons de gays…

Selon Freud, nous ne naissons ni hétéro ni homo. Il ny a pas de sexualité biologique, naturelle, mais plutot une sexualité differenciée ou immature donc pathologique.
On Observe souvent, dans le cas d’un individu qui refusent de vivre dans la continuité de leur identité sexuée, une identification à une image idéale de l’autre sexe et un rejet d’une image du parent du meme sexe, accablé de tous les maux.
Ainsi de nombreux homosexuels souffrent d’un deficit dans la capacité de relation avec le parent de meme sexe qui conduit à une ambivalence : une mise à distance du parent du meme sexe et une recherche de partenaire de meme sexe avec erotisation. Dans un certain type d’homosexualité masculine, on observe que les hommes veulent etre l’homme ideal que le pere na jamais été, et dans le cas de l’homosexualité feminine, le besoin de se reparer par rapport à la mere et la fuite d’une relation : ne pas desirer un homme pour ne pas detruire l’ eventualité d’une relation positive à la mere. Idem quand l’ enfant male se prend pour son propre objet d’interet à travers le regard de sa mere.


Pour resumer, l’ homosexualité resulterait donc d’un choix d’ objet, induit inconsciemment par les parents dont l’ attitude a fait obstacle à l’integration de la difference des sexes chez le sujet. Et l’ homosexualité serait, selon freud et sa psychanalyse, une perversion, parce que perversion du modele de maturation psychique qu’est l’ oedipe.



L’ homosexualité a disparu de la liste des perversions sexuelles. Non pas à la suite de nouvelles avancés theoriques…

L’ Association des psychiatres américains a decidé, en 1973, de rayer l’ homosexualité de la liste des affections mentales par 5816 voix pour , 3817 voix contre et 367 abstentions.
C’est la seule et unique fois où une question scientifique aussi epineuse a été tranchée, non pas en foction d’ études, d’ analyses et de reflexions sur la question mais par un vote, par l’opinion d’un plus grand nombre….

Le conseil d’ administration et les membres de cette association avaient subi le siege des associations homosexuelles qui cherchaient à les persuader par des conferences, des circulaires et diverses publications de ne plus considerer l’ homosexualité comme un desordre mental. A la suite de ce coup de force, l’ OMS, puis de nombreux pays dont la France, ont rayé à leur tour l’ homosexualité de la liste des affections mentales.


On confond deux ordres de faits : la discrimination des homosexuels, d’ordre politique, et la question de l’homosexualité, du ressort de la psychologie.
Les exactions des Etat totalitaires devraient pourtant nous mettre en garde sur le danger de faire trancher les questions scientifiques par la force publique. Surtout quand on sait que la psychologie homosexuelle consiste justement à vouloir mettre en doute l’ identité de l’autre pour se rassurer, parce qu’elle ne parvient pas à reconnaître la sienne…
Ce que les gays appellent lutre contre l’ homophobie a tout, en réalité, d’une inversiontransfert ; d’une souffrance à etre de l’individu qui se retourne en agression de l’autre. C’est selon la psychanalyse l’ explication la plus plausible.


Selon le Freudisme et malgré la derobade de 1973, l’ homosexualité reste une perversion et que ce pilier de l’ ideologie dominante bourgeoise de gauche qu’est la psychanalyse reste à ce jour la meilleure caution theorique de l’ homophobie.



Citation :
Est-ce que c'est un phénomène normal?

Tout à fait!



Citation :
Est-ce que ça vous dégoûte?

aprés avoir compris le texte ci dessus, en etre degouté serai insensé.

ce qui est degoutant en revanche, c'est la surmediatisation d'un certain type d'homosexualité: le "gay", ce pédé issu des metiers de la communication et du tertiaire qui tente depuis les années 80 de nous faire prendre l'homosexualité pour un type standard, avec son look, sa culture , et son vote....
et ce qui en decoule:
une sexualité soumise au modele americain de la consommation de masse. donc ni transgressive, ni subversive et trés eloigné de l'ideal democratique grec...
une culture de second ordre. comme tout art militant.
mise au service d'une social-democratie néo-librale tjrs habile à utiliser ce genre de pseudo-categorie (pédés, lesbiennes, femmes, jeunes, immigrés, handicapés....) pour masquer les vrais catégorie d'où naissent les inégalités sociales qu'elle continue à aggraver.

Citation :
Est-ce qu'on a tendance à trop la banaliser?

ba je viens de repondre!
Revenir en haut Aller en bas
Okuden
Invité



MessageSujet: Re: L'homosexualité est-elle une perversion?   Mer 9 Mai - 20:12

Revenir en haut Aller en bas
Solstice

avatar

Nombre de messages : 36
Age : 28
Localisation : Montréal, Québec
Emploi : Étudiant
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: L'homosexualité est-elle une perversion?   Jeu 10 Mai - 6:31

Comme ce topic concerne l'homosexualité, je m'attendais à ce que le lien vienne appuyer ton exposé sur la psychanalise. Sauf que, outre le fait que l'auteur du livre dont il est question soit à la fois pervers, homosexuel et à la vue étroite, le sujet de la page web considère plutôt un sujet que j'ai voulu continuer à discuter avec toi sur un autre topic...



« Des tombereaux d’enfants morts de faim, de soif, desséchés au soleil, des enfants ou ce qu’il en reste : quelques os oubliés des vautours que des tracteurs et des bennes à ordures enseveliront sous le sable en feu. Le Niger. Safari-photo insoutenable. Des enfants on en ramasse à la pelle dans ce pays (est-ce un pays ou un cimetière ?) où le taux de fécondité des femmes est le plus élevé au monde. Neuf enfants en moyenne par couple. Un carnage.

Les coupables sont facilement identifiables, ils signent leurs crimes en copulant à tout-va. La mort est au bout de leur bite. Ils peuvent continuer puisque ça les amuse. Personne jamais n’osera leur reprocher cela, qui est aussi un crime contre l’humanité : faire des enfants, le seul crime impuni. On enverra même de l’argent pour qu’ils puissent continuer à répandre, à semer la mort. Nous devrions avoir honte de nos larmes de crocodile sur les cadavres de ces anges noirs qui régalent les mouches ».

« Dans Le privilège des jonquilles vous affirmez que "la bite des Noirs est responsable de la famine en Afrique"...

Et alors ? C’est la vérité ! L’Afrique crève de tous les enfants qui y naissent sans que leurs parents aient les moyens de les nourrir. Je ne suis pas le seul à le dire (…) J’écris ce que je pense. Si des gens bien au chaud dans leurs certitudes ne supportent pas d’entendre ça, eh bien que les choses soient claires, je les emmerde… Oui, il faudrait stériliser la moitié de la planète »



Est-ce que c'est ça ta justification de la pauvreté de l'Afrique? Ils baisent comme des bêtes et font trop d'enfants; c'est donc de leur faute s'ils sont pauvres!

Les taux de natalité démesurés nuisent à l'élévation du confort de la race, je te l'accorde. Mais on ne peut pas attribuer la situation actuelle de l'Afrique à cette unique cause. Je te prierais donc humblement d'aller sur l'autre topic que j'ai dressé hier soir tout spécialement pour toi et de répondre à mes questions/attaques.

― Le rôle que joue l'OMC dans l'effondrement des marchés locaux, favorisant uniquement les multinationales des pays riches.

― La question de l'implantation de la démocratie en Afrique (pourquoi ne pas parler de la vente d'arme par les américains à des factions rebelles qui foutent le bordel)

― La responsabilité qu'a l'occident lorsqu'elle alimente son mode de vie basé sur la surconsommation en pillant les ressources naturelles des pays pauvres. Sans parler du facteur environnemental...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
goldilox

avatar

Nombre de messages : 1088
Age : 38
Localisation : Reims
Emploi : Champion de bistrot
Loisirs : La bière !!!!!!!!!
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: L'homosexualité est-elle une perversion?   Jeu 10 Mai - 20:24

Okuden a écrit:

ce qui est degoutant en revanche, c'est la surmediatisation d'un certain type d'homosexualité: le "gay", ce pédé issu des metiers de la communication et du tertiaire qui tente depuis les années 80 de nous faire prendre l'homosexualité pour un type standard, avec son look, sa culture , et son vote....
et ce qui en decoule:
une sexualité soumise au modele americain de la consommation de masse. donc ni transgressive, ni subversive et trés eloigné de l'ideal democratique grec...
une culture de second ordre. comme tout art militant.
mise au service d'une social-democratie néo-librale tjrs habile à utiliser ce genre de pseudo-categorie (pédés, lesbiennes, femmes, jeunes, immigrés, handicapés....) pour masquer les vrais catégorie d'où naissent les inégalités sociales qu'elle continue à aggraver.

Explique en quoi ça te dégoûte que des gens ne soient pas comme toi ? Est-ce qu'on te force à te comporter comme tel ? En quoi les homos sont impliqués dans les inégalités sociales ? Vas-y, explique toi un peu, donne tes arguments à toi au lieu de recopier ceux des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okuden
Invité



MessageSujet: Re: L'homosexualité est-elle une perversion?   Lun 14 Mai - 4:19

petit exemple du communautarisme à la act up....

10.05.2007 Act Up condamné pour violence
Quelques semaines après sa condamnation (légère : 1 euro symbolique...) pour avoir molesté un prêtre de Notre-Dame de Paris pendant une parodie de mariage gay, Act Up est à nouveau condamné par la justice pour ses exactions. L'association homosexuelle et deux de ses militantes ont été condamnées par le tribunal correctionnel de Paris à 7.000 euros d'amende pour violation de domicile lors d'une descente violente dans les bureaux des Editions Blanche pour protester contre la publication d'ouvrages d'Alain Soral et Erik Rémès, auteurs mis à l'index par Act Up.


http://www.communautarisme.net/Les-tres-breves-de-l-Observatoire-juin-2006-a-mars-2007_a787.html?PHPSESSID=d110fd61e7d7d2455963435f94c65aff

au passage, yen a des bonnes sur ce site! c'est ... comment dire..... alarmant!
Revenir en haut Aller en bas
Tyty

avatar

Nombre de messages : 412
Age : 28
Localisation : Essonne
Emploi : Etudiant en soins infirmiers
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: L'homosexualité est-elle une perversion?   Lun 14 Mai - 23:04

Pas une raison pour généraliser sur les homos. Vous voulez que je vous sorte les exactions des hétéros? Je vais avoir du mal à tout ressortir. Ca sert à rien de poster un message comme celui que vous venez de poster ou alors expliquez moi vos raisons?

_________________
----------------------------------TYTY--------------------------------------
----------------Le combat finit où la liberté commence-----------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okuden
Invité



MessageSujet: Re: L'homosexualité est-elle une perversion?   Mar 15 Mai - 1:56

renseigne toi avant de faire du libertaire fleur bleu.

act up est une assos gay trés influente. de l' homosexualité d' élite pour une uniformisation du milieu homo :bobo gay travaillant dans le tertiaire pour l' adoption, pour le mariage et surtout pour une société toujours + decadente. imposer leur sexualité au point de nous obliger à nous y extasier devant et favorisant ainsi l' homophobie, on peut legitimement se demander si c'est pas fait exprés....
Revenir en haut Aller en bas
goldilox

avatar

Nombre de messages : 1088
Age : 38
Localisation : Reims
Emploi : Champion de bistrot
Loisirs : La bière !!!!!!!!!
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: L'homosexualité est-elle une perversion?   Mar 15 Mai - 22:47

Ecoute mec, laisse-moi te dire 2 choses :
-1- Ce n'est pas un sujet sur Act'Up, arrête ta propagande.
-2- Tu es vraiment très mal placé pour faire des leçons de moral sur l'homosexualité. Pour mémoire, tu as été banni de ce forum pour avoir tenu des propos homophobes en dessous de tout. Faut-il que je te rafraîchisse la mémoire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okuden
Invité



MessageSujet: Re: L'homosexualité est-elle une perversion?   Mer 16 Mai - 1:43

tiens goldi se reveille....

tu veux que je fasse un nouveau topic exprés pour act up??

il est vrai que jaurai pu posté dans le topic sur le communautarisme. je te l' accorde.


pour memoire, jai été viré parceque monsieur goldilox n'a pas apprecié un message sur l'homosexualité. ce message n' avait rien d' homophobe au contraire. mais ça personne na pu s'en rendre compte puisque tu as usé de ton pouvoir de censeur...
Revenir en haut Aller en bas
Linkin Lydia

avatar

Nombre de messages : 1257
Localisation : Entre Rapture, ParaWorld et le donjon de l'Overlord...
Emploi : I'm a Maccas Chick! XD
Loisirs : Quand y'en a marre, y'a Malabar!
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: L'homosexualité est-elle une perversion?   Dim 20 Mai - 22:09

clair arretez vos conneries....
débattez avec arguments et untel a fait ci ou ça c'est pas un argument...
-.-''


en me balladant sur le net j'ai vu un truc =>> l'homophobie tue....
c'est dingue mais c'est vrai....


question...
y a-t-il des homo croyants?
juste pour savoir parce que mon ami m'a dit qu'il avait rejeté le catholicisme parce que la religion n'accepte pas les homo...

_________________
oOo ^^ ThE LiNkIn LyDiA ^^ oOo

NIARK LES RABAJOIES!
y'en a qui devraient se taire... j'en fais partie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coco Rosie

avatar

Nombre de messages : 29
Age : 28
Localisation : Tunisie
Emploi : Lycéenne
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: L'homosexualité est-elle une perversion?   Dim 20 Mai - 22:23

Qu'il s'agisse de la xénophobie ou de l'homophopie je trouve tout à fait honteux de nos jours de mépriser ce qui ne nous ressemble pas. Comme le disait Montaigne : "on prend pour barbare tout ce qui n'est pas de notre usage". Dans un monde où nous devrions tous non seulement tolérer mais apprendre de nos différences, nous ne faisons qu'en faire un sujet de conflit susceptible de tomber dans une forme terrible d'irrespect de l'Autre où le faeux communautarisme prône.
A croire que la Chasse aux Sorcieres n'a fait que changer de forme...

Pour répondre à la dernière question de Linkin Lydia, il existe en effet des homos croyants mais pas religieux car les trois religions du Livre bannissent l'homosexualité (comme la sexualité tout court pour certains cas); en ce qui concerne les autres formes de croyances comme le bouddhisme je n'en ai aucune idée (quelqu'un en aurait-il une??); en revanche on trouve énormément d'homos deistes car il n'y a là aucune intolérance d'aucune sorte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linkin Lydia

avatar

Nombre de messages : 1257
Localisation : Entre Rapture, ParaWorld et le donjon de l'Overlord...
Emploi : I'm a Maccas Chick! XD
Loisirs : Quand y'en a marre, y'a Malabar!
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: L'homosexualité est-elle une perversion?   Dim 20 Mai - 22:30

oui oui mais par croyant je pensais a autre que déiste en faite....
le bouddhisme comme tu dis... study
donc quelqu'un aurait une réponse a ma question que j'ai rendu un tout petit peu plus précise? ^o^"

_________________
oOo ^^ ThE LiNkIn LyDiA ^^ oOo

NIARK LES RABAJOIES!
y'en a qui devraient se taire... j'en fais partie...


Dernière édition par le Sam 25 Aoû - 5:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okuden
Invité



MessageSujet: Re: L'homosexualité est-elle une perversion?   Dim 20 Mai - 22:41

Citation :
Dans un monde où nous devrions tous non seulement tolérer mais apprendre de nos différences

c'est mignon.
la réalité est que certains nous imposent leurs differences. et violemment souvent....
au point d'en faire des manifestations soi-disan populaire, des "fierté"(pride en anglais), des marchés aussi....
Revenir en haut Aller en bas
Coco Rosie

avatar

Nombre de messages : 29
Age : 28
Localisation : Tunisie
Emploi : Lycéenne
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: L'homosexualité est-elle une perversion?   Dim 20 Mai - 22:50

Tu as raison, il faut tenir compte de la réalité cependant si on ne cherche pas à aller vers cet idéal, nous n'evoluerons pas.
Les personnes bonnes comme les personnes auvaises sont partout autour de nous, quelque soit leurs couleurs de peau, leurs pays d'origine, leurs milieux social ou leurs tendances politiques ou sexuelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okuden
Invité



MessageSujet: Re: L'homosexualité est-elle une perversion?   Lun 21 Mai - 20:01

Didier Deschamps s'est attiré les foudres de la principale association italienne de défense des homosexuels pour un commentaire sur la couleur rose du maillot arboré par ses joueurs pour fêter le retour de la Juventus en Serie A, samedi. L'entraîneur français a lâché : «Le rose ne me plaît pas, en France, c'est la couleur des "Froci"». Or "Froci" est une expression très péjorative pour les homosexuels en Italie. Le président de l'association de défense a aussitôt demandé des excuses à Didier Deschamps en soulignant que sa déclaration survenait juste après la journée internationale contre l'homophobie.



en Italie aussi le communautarisme victimaire fait rage!
Revenir en haut Aller en bas
Aran

avatar

Nombre de messages : 326
Age : 30
Localisation : montpellier
Emploi : pizzaiolo
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: L'homosexualité est-elle une perversion?   Dim 12 Aoû - 0:11

pour répondre a linkin lydia

On ne trouve pas de texte bouddhiste condamnant l'homosexualité. Le bouddhisme conseille une conduite sexuelle éthique. Le troisième des cinq préceptes (pañca-sila) concerne l'abstention de toute mauvaise conduite sexuelle et plus généralement de garder la maîtrise des sens (en pali, langue des textes Theravada: « Kamesu micchacara veramani sikkhapadam samadiyami », qui peut également s'appliquer aux plaisirs des sens). Les cinq préceptes sont des règles de base pour la vie des hommes et femmes laïcs ayant pris refuge dans le Bouddha, le Dharma et la Sangha .
L'homosexualité n'est donc pas (clairement) blâmée, la « conduite sexuelle éthique » est une expression générale, pour le bouddhisme l'essentiel est de ne pas s'engager dans des actions ayant pour conséquence la souffrance d'autrui ou de soi-même.

Le XIVe Dalaï Lama a, dans les premières années de son exil, déclaré que le bouddhisme ne tolérait pas l'homosexualité. Ce point de vue est repris dans plusieurs interviews en parlant de l'homosexualité le Dalaï Lama déclare :

« Cela fait partie de ce que nous, les bouddhistes, appelons « une mauvaise conduite sexuelle ». Les organes sexuels ont été créés pour la reproduction entre l'élément masculin et l'élément féminin et tout ce qui en dévie n'est pas acceptable d'un point de vue bouddhiste […] ».

Cette déclaration a beaucoup étonné et est sujette à plusieurs critiques au sein de la communauté bouddhiste. Suite aux réactions de la communauté homosexuelle américaine, le Dalaï Lama s'est publiquement excusé de ces propos, déclarant que :

« seuls le respect et l'attention à l'autre devait gouverner la relation d'un couple qu'il soit hétéro ou homosexuel ».

Notons tout d'abord que le Dalaï Lama expose son point de vue de principal chef religieux du bouddhisme tibétain, qui n'engage pas d'autres communautés bouddhistes. Il n'est pas établi que d'autres grandes figures ou chefs de lignées, même du bouddhisme tibétain, tel que le Karmapa, approuvent cette déclaration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magic_berber

avatar

Nombre de messages : 148
Age : 109
Localisation : Chez moi.
Emploi : Etudiant.
Loisirs : Lecture.
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: L'homosexualité est-elle une perversion?   Lun 13 Aoû - 4:45

Citation :
non, l'homosexualité existe depuis des milliers d'années au même titre que l'hétérosexualité et ce n'est pas parce que c'est dernière centaines d'années certaines religions veulent faire passer ça comme une perversion que ça l'est
Beaucoup de choses existent depuis des milliers d'années et sont une perversion. L'alcool, les drogues, ...
Tout dépend du sens du mot "perversion". Il existe des choses qui sont, au sens propre, des perversions, mais qui méritent autant de respect que quelque chose de non-pervers. Question de moeurs et d'époque, surtout.

Citation :
la réalité est que certains nous imposent leurs differences. et violemment souvent....
Je ne me suis jamais fait tuer, violer, massacré ou voler par un homosexuel. Désolé de détruire ta théorie du complot homo.

Citation :
au point d'en faire des manifestations soi-disan populaire, des "fierté"(pride en anglais), des marchés aussi....
Oh mon Dieu! Ils sont fiers! Ils marchent! Ils arborent les couleurs de l'arc-en-ciel! Ils portent des insignes appellant à la paix!
Quelle violence, mes amis! Ils nous imposent leur vision du monde, leur différence... AU BUCHER!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyty

avatar

Nombre de messages : 412
Age : 28
Localisation : Essonne
Emploi : Etudiant en soins infirmiers
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: L'homosexualité est-elle une perversion?   Lun 13 Aoû - 19:56

Je suis d'accord avec magic berber, si la gay pride gène quelqu'un alors qu'il ne s'y occupe pas, quand une manifestation me gène je ne vais pas faire un scandale. Chacun à le droit de revendiquer son identité. Quand Le Pen fait un meeting moi ça m'énerve et je pense ressentir la meme chose qu'Okuden quand on lui parle de la gay pride seulement c'est son droit de faire un meeting comme les homos ont le droit de faire la fête! N'est-il pas?

_________________
----------------------------------TYTY--------------------------------------
----------------Le combat finit où la liberté commence-----------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okuden
Invité



MessageSujet: Re: L'homosexualité est-elle une perversion?   Lun 13 Aoû - 20:52

premierement l' homosexualité de l' antiquité na strictement rien à voir avec l' homosexualité d' aujourdhui.



Citation :
Je ne me suis jamais fait tuer, violer, massacré ou voler par un homosexuel

merde alors....
je nai jamais eu d' accident de voiture pour ma part.....

+ serieusement, c'est déjà mal connaitre ,et c'est un peu normal, les medias nen font pas grand bruit, les agissements de lobby comme act up.

mais on en parle pas forcement (bien que ça existe aussi) de violence physique. On est au 21e siecel les enfants... faudrai se mettre au courant des nouveaux moyens de pression.....

je parle de la violence de nous imposer des emissions gays, des series gays, des films X gays..... imposer oui car ne serai ce qu' etre contre attire des foudres de partout! la preuve...

d'autant que ce type d' homosexualité ne reflete en rien la réalité.
qui peut croire que les queers sont un panels representatif des homosexuels en france????
non, ceux qui cherchent à nous imposer leur style de vie ne sont pas des homos "commun", ce sont des "gays" :des homos "mondains", des bourgeois parisiens ayant tjrs vecu dans l'oisiveté et qui bossent aujourdhui dans la pub, la mode, les medias.....
et qui essayent d'imposer leur vision + qu'etroite du monde.
une vision qui na rien à voir avec celle du pédé routier par exemple.....

mais derriere tout ça se cache une vraie logique economique qui justifie tout ce traffic.
Revenir en haut Aller en bas
magic_berber

avatar

Nombre de messages : 148
Age : 109
Localisation : Chez moi.
Emploi : Etudiant.
Loisirs : Lecture.
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: L'homosexualité est-elle une perversion?   Lun 13 Aoû - 21:39

Citation :
premierement l' homosexualité de l' antiquité na strictement rien à voir avec l' homosexualité d' aujourdhui.
Le principe de base est quand même semblable Rolling Eyes . Il n'y a qu'à lire le Banquet pour s'en rendre compte.



Citation :
les medias nen font pas grand bruit
Et quelques lignes plus bas :
Citation :
des bourgeois parisiens ayant tjrs vecu dans l'oisiveté et qui bossent aujourdhui dans la pub, la mode, les medias.....
Aurais-tu la mémoire un peu courte?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okuden
Invité



MessageSujet: Re: L'homosexualité est-elle une perversion?   Lun 13 Aoû - 22:06

fais un effort stp.....
c'est justement grace à la main mise sur les medias que les actes de violences (agressions etc...) peuvent etre masqué.


Citation :
Le principe de base est quand même semblable

puisqu'il faut tout expliquer:

l' homosexualité dans l' antiquité est une homosexualité trés virile.
elle n'est pas issu d'un degout ni d'une peur des femmes.
pour schematiser c'était les femmes pour procréer et les hommes pour le plaisir.
on est loin de la tappette effeminé d'aujourdhui! et encore loin de l'homosexualité en tant que sexualité "par default" issu de la peur (mere abusive) ou de l' absence (pauvres sans argent cad sans moyen de dragué) de femme autour de soi (dans les banlieue par exemple).

pour prendre des exemples comptemporain, on pourrait comparer l' homosexaulité de l' antiquité à celle que l'on peut encore retrouvé dans les vestiaires de rugby ou de judo (sport où l'on se "frotte" pas mal entre hommes...), l' homosexaulité d'aujourdhui pour faire gros peut etre associé à... vincent mcdoom!

cependant aussi, on peut constater que l'homosexualité est partot né de l'oisiveté des classes dominante. et celà de tout temps.
Revenir en haut Aller en bas
magic_berber

avatar

Nombre de messages : 148
Age : 109
Localisation : Chez moi.
Emploi : Etudiant.
Loisirs : Lecture.
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: L'homosexualité est-elle une perversion?   Lun 13 Aoû - 22:33

Citation :
c'est justement grace à la main mise sur les medias que les actes de violences (agressions etc...) peuvent etre masqué.
Mon Dieu! Voilà à nouveau le complot mondial gay! Comment ai-je pu être si aveugle pendant tout ce temps! Au bûcher les "tapettes effeminées" qui contrôlent le monde! affraid

Citation :
l' homosexaulité d'aujourdhui pour faire gros peut etre associé à... vincent mcdoom!
Les juifs ont le nez et les doits crochus. Les américains ne mangent que des hamburgers. Les musulmans sont tous de dangereux intégristes terroristes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'homosexualité est-elle une perversion?   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'homosexualité est-elle une perversion?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Egypte : l’Eglise copte condamnée parce qu’elle ne reconnaît pas le divorce
» Une religion est-elle une secte qui a réussi ?
» La prière vaut-elle un antidépresseur ?
» Débats d'idées sans détour : La religion rend-elle altruiste ?
» LA TERRE TOURNE-T-ELLE AUTOUR DE LA LUNE?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index Volition :: Le Contemporain :: Conflits & Contrastes-
Sauter vers: