Index Volition


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Que valent les idéaux ? *D

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
goldilox

avatar

Nombre de messages : 1088
Age : 38
Localisation : Reims
Emploi : Champion de bistrot
Loisirs : La bière !!!!!!!!!
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Que valent les idéaux ? *D   Ven 23 Fév - 0:51

Par définition, un idéal a pour objet d'être idéal, donc de ne jamais se réaliser. Derrière un idéal, les hommes mettent toutes leurs idées d'absolu, leurs rêves et leurs utopies. Cependant rien ne se réalise jamais, et peut même conduire à des absurdités (régimes dictatoriaux, guerres de religion, attentats terroristes, etc etc....)
Alors que valent les idéaux ? Font-ils avancer les sociétés et les consciences ? Ne débouchant sur rien de concret, n'est-ce que de la masturbation intellectuelle afin de justifier des choix individuels ou politiques (à l'échelle d'une société) ? Jusqu'au faut-il aller et jusqu'où peut-on aller pour défendre un idéal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RaVioli
Admin
avatar

Nombre de messages : 1517
Localisation : Est-ce une information capitale à votre survie ?
Emploi : Etudiant en Aéronautique
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Que valent les idéaux ? *D   Ven 23 Fév - 1:01

J'aime bien le terme de "masturbation intellectuelle".
Disons que les idéaux engendrent des fixations. L'impossibilité de parvenir à l'idéal produit un sentiment de frustration qui s'ajoute à la difficulté de la situation dans laquelle nous nous trouvons.
Comme souligné, on peut ensuite se retrouver dans des cas contraires aux motivations que l'on s'était donné au départ. C'est purement paradoxal...

_________________
On construit sa vie sur ce que l'on donne (Winston Churchill)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://volition.superforum.fr
Thanatos



Nombre de messages : 27
Age : 29
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Que valent les idéaux ? *D   Lun 26 Fév - 21:12

Un idéal, comme tu l'as dis, n'étant qu'une idée utopique d'un monde, d'une société, elle ne peut pas être atteinte.
C'est d'ailleurs assez caractéristique de l'Homme ça : se fixer des buts au delà des limites, comme si on voulait tendre vers cette "perfection" ou cette autre chose.
On a l'impression en faisant cette remarque que l'Homme, se sachant incapable d'accomplir un objectif, vise le suprème pour etre sur de tomber dans le moyen. Pour donner un exemple concret, lorsque nous révisons une matière avant un examen, on la révise de fond en comble, meme si on a pas le temps de bien tout connaitre. Mais en connaissant un peu de tout, on pourrait arriver à la moyenne ... Alors qu'on aurait pu avoir le meme résultat mais en maitrisant parfaitement un sujet de la matière.
Un homme se veut illimiter, il est limité dans ses actions, mais pas dans sa pensée.
C'est pour ça que les idéaux ne pourront jamais se réaliser d'ailleurs ...*
Que vaut un idéal ? Finalement pas grand chose si ce n'est une raison pour vouloir "s'améliorer", pourquoi pas ...
S'ils font avancer les sociétés et les consciences, l'histoire nous a prouvé que oui, et que non ... L'idéal NAZI, l'idéal communiste, l'idéal démocratique ... autant d'échec ayant leur part de succès car certains points positifs ne peuvent leur être ôté.
Attention les âmes sensibles, ce que je vais dire ne doit pas être compris comme antisémite etc...
Prenons l'exemple NAZI : hormis les horreur innomable qu'ils ont faites il faut leur laisser qu'ils ont réussi à redresser l'allemagne qui était à genoux, presque à plat ventre lorsqu'ils sont arrivés au pouvoir. Le culte de la haine envers une partie de la population a réunis le reste, est-ce la meilleure solution pour parvenir à cet effet ? Non. Mais ça marche facilement, le côté "obscur" est plus rapide, plus efficace, plus séduisant etc.. etc..
Quand au communisme, l'idée est belle, très belle même, mais l'homme ne peut pas , ne veut pas vivre en "communauté", il veut gagner pour sa paume la plupart du temps (a part certains, il est vrai). Pour prendre l'exemple de la seule russie communiste, Staline a utilisé cet idéal pour se glorifier lui même ... Mao en a fait de même ...
Et la démocratie ... Le pouvoir au peuple ... je me marre tellement quand je dis ca que je peux pas écrire deux mots sur ce système.
On vous a pas donné le pouvoir, on vous a demandé votre avis, ..., si on l'écoute, c'est qu'il allait dans le sens que l'on le souhaitais.
Pour terminer je citerai brassens :
"Mourrir pour des idéaux d'accord, mais de mort lente"
Thanatos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
goldilox

avatar

Nombre de messages : 1088
Age : 38
Localisation : Reims
Emploi : Champion de bistrot
Loisirs : La bière !!!!!!!!!
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: Que valent les idéaux ? *D   Jeu 1 Mar - 18:46

C'est clair que dès lors qu'on introduit la notion de bien et de mal, les choses deviennent toutes relatives. Cependant quand on arrive à faire abstraction de ça, on se rend compte que toutes les idées se valent, dans le sens où aucune n'est meilleure que les autres. Ce ne sont que des émanations de l'esprit. Tout dépend de l'utilisation qu'on en fait, c'est comme un couteau, soit ça sert à couper son beefsteak, soit ça sert à planter un mec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Que valent les idéaux ? *D   

Revenir en haut Aller en bas
 
Que valent les idéaux ? *D
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Deux valent mieux qu’un…
» Toutes les civilisations se valent-elles ?
» Explication « Les actions ne valent que par leurs intentions »
» Toutes les vies se valent-elles?
» Progression 6ème

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index Volition :: L'Extraverti :: L'Antenne Libre-
Sauter vers: