Index Volition


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Réchauffement climatique: de grandes entreprises appellent à

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cRazy_peLikaaN

avatar

Nombre de messages : 123
Age : 32
Localisation : là où mon Coeur me porte -~°
Loisirs : musique, percus, spiritualité
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: Réchauffement climatique: de grandes entreprises appellent à   Mer 21 Fév - 4:38

Réchauffement climatique: de grandes entreprises appellent à l'action


2007-02-20

NEW YORK (Source vérifiée)

Plusieurs dizaines de grandes entreprises, d'Air France à General Electric ou Volvo, ont mardi à New York appelé les gouvernements du monde à mettre en place un pacte de lutte contre le changement climatique.

Réunies à l'Université de Columbia, elles ont présenté une "Déclaration sur le changement climatique" appelant à agir à tous les niveaux, pour stimuler le changement et "créer des systèmes durables permettant d'assurer la croissance économique".

Le texte compte parmi ses 85 signataires des géants aussi divers que le groupe pharmaceutique allemand Bayer, la banque Citigroup, le bancassureur allemand Allianz, le consortium industriel General Electric (GE), Electricité de France North America, ou l'Américain Alcoa, premier producteur mondial d'aluminium.

"Des dirigeants de secteurs-clés ont trouvé un consensus sur le chemin à prendre pour réduire le changement climatique généré par l'homme, et montrent la voie vers un cadre mondial d'action dont il y a un besoin urgent", s'est félicité Jeffrey Sachs, économiste à Columbia et président de la "Table ronde mondiale sur le changement climatique", à l'origine de la déclaration.

Les signataires s'engagent eux-mêmes à agir: réduire leurs propres émissions de gaz à effet de serre, favoriser l'information du public et de l'industrie. Mais ils s'adressent aussi aux décideurs politiques.

"Les groupes mondiaux acceptent leur juste rôle de catalyseurs d'action en matière de changement climatique, mais l'action des entreprises seules ne suffit pas", a dit le PDG de GE, Jeffrey Immelt. "Si nous pensons que recourir à la technologie permettra de créer des opportunités économiques avec des changements positifs, gouvernements, experts et ONG doivent aussi s'engager avec tout autant de force".

Qualifiant le changement de climat de "problème urgent", le texte appelle les responsables politiques à fixer des objectifs précis et scientifiques en matière d'émission de gaz à effet de serre et notamment de CO2.

Il réclame que les gouvernements placent un prix sur les émissions et encouragent le développement d'énergies à faible émission, listant solutions et ressources alternatives disponibles ou à développer.

Cette initiative intervient alors que dans le monde entier des entreprises prennent les devants pour pousser les gouvernements à agir, tandis que le protocole de Kyoto sur la lutte contre le réchauffement climatique arrive à son terme en 2012.

Selon l'accord de Kyoto, les pays industrialisés devaient réduire leurs émissions de 5% en 2012 par rapport à 1990, un pacte que les Etats-Unis ont refusé de ratifier et qui exclue des pays au développement aussi rapide que la Chine et l'Inde.

Mardi, les ministres européens de l'Environnement sont tombés d'accord pour que l'UE réduise ses émissions de CO2 "d'au moins 20%" d'ici à 2020, voire 30% en cas d'accord international.

L'UE a déjà mis en place un marché d'échanges de droits d'émission, avec quotas de CO2 distribués aux industriels. Des membres du Congrès américain voudraient mettre en place ce système aux Etats-Unis, où des géants comme GE, DuPont, Caterpillar, Lehman Brothers réclament eux aussi une action au niveau fédéral.

"Bien sûr se confronter au changement climatique implique des coûts et des risques, mais plus grand encore est le risque de l'inaction", a dit le PDG d'Alcoa, Alain Belda. "Je suis convaincu qu'il est possible de trouver un plan mondial d'action tout en générant plus d'opportunités économiques que de risques".

Tous les secteurs semblent concernés, jusqu'à l'assurance, mise en péril par le risque accru de dérèglements climatiques. Allianz "voit déjà les signes que le changement climatique est un nouveau risque grave", a relevé un haut responsable de la société d'assurances, Clement Booth.


________________________________

http://terresacree.org SOS-Planete, le site de l'association Terre sacrée, parce qu'on la massacre! Base vivante d'informations incroyables, souvent abominables, mais VRAIES. L'actualité de la planète au jour le jour, enjeux écologiques planétaires, réchauffement climatique, déforestation, surpopulation mondiale, érosion de la biodiversité, derniers peuples premiers, dignité animale et humaine... Un dossier énorme sur les nouvelles menaces biotechnologiques! Des milliers d'articles indispensables.

Mailing liste d'information liée : "Pour un demain plus humain". S'abonner gratuitement : http://terresacree.org/archives.htm. Groupe de discussion : http://terresacree.org/groupe.htm

________________________________

Serait-ce une lueur d'espoir ? Quels gouvernements vont agir en conséquence à votre avis ?
Tous les pays peuvent-ils appliquer ces mesures ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/sha_kti
 
Réchauffement climatique: de grandes entreprises appellent à
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réchauffement climatique ou déréglement climatique??!!
» Global Warming (réchauffement climatique)
» Réchauffement climatique...ah bon !!!???
» Le Réchauffement climatique qu'en pensez-vous?
» Quel est l'impact du Soleil dans le réchauffement climatique actuel ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index Volition :: Le Contemporain :: Environnement-
Sauter vers: