Index Volition


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 l'homoparentalité *D

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

L'homoparentalité est elle une revendication légitime ?
Oui
71%
 71% [ 5 ]
Non
29%
 29% [ 2 ]
Ne sais pas
0%
 0% [ 0 ]
Sans opinion
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 7
 

AuteurMessage
goldilox

avatar

Nombre de messages : 1088
Age : 38
Localisation : Reims
Emploi : Champion de bistrot
Loisirs : La bière !!!!!!!!!
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: l'homoparentalité *D   Lun 5 Fév - 23:55

L'homoparentalité désigne le lien de droit ou de fait qui lie un enfant ou des enfants à un couple d'homosexuels.

L'homoparentalité soulève de nombreuses question de société, à savoir comment considérer au niveau de la loi cet état de fait, et est forcément sujet à controverse.

Arguments donnés par les défenseurs de l'homoparentalité




  • Égalité de tous devant la loi
  • Combler un vide juridique : il existe des familles dont les "parents sociaux" sont un couple homosexuel.
  • Aucune étude n'a pu démontrer que les enfants élevés dans des familles monoparentales sont moins heureux que les autres et connaissent des difficultés à s'adapter socialement, ce qui contredit l'argument des opposants à l'homoparentalité, pour qui les enfants auraient besoin d'un père et d'une mère pour se structurer psychologiquement.
  • La parentalité biologique complète n'est pas nécessaire au développement psycho-social du jeune. Que les parents sociaux soient les parents biologiques ou non a moins d'influence que les types d'autorités utilisés dans l'éducation (démocratique, autoritaire ou permissif). Nombre de familles dans différentes cultures confient "à vie" leurs enfants à d'autres.
  • De même, rien ne montre que les enfants de parents homosexuels deviendraient plus souvent homosexuels que les enfants de parents de sexe différent. Ni même que cela influe sur leur acceptation de l'homosexualité dans leur future vie sociale. Bien des problèmes évoqués sont uniquement liés au caractère "inavouable" du statut de leurs parents face à une société qui serait encore intolérante, toutefois les modèles sociaux de famille évoluent.
  • Des problèmes psychologiques peuvent survenir à l'adolescence, mais ne sont pas différents de ceux vécus par les autres enfants quand s'opère le développement de l'identité personnelle indépendante de celle des parents. Les problèmes d'identité des adolescents ne sont pas inhérents au statut des parents, cette phase se passant de façon tout à fait normale par un rejet affiché des parents, et une prise d'autonomie transgressive destinée à tester les degrés de liberté dont les enfants disposent pour former leur propre personnalité de futur adulte. Ces périodes de conflits sont aussi délicates ou difficiles pour l'adolescent de parents homosexuels que pour les enfants de parents hétérosexuels.


Arguments donnés par les opposants à l'homoparentalité




  • La différenciation sexuelle : la société est basée sur la différenciation entre hommes et femmes, or un enfant élevé par deux personnes du même sexe n'est pas confronté au quotidien aux deux genres (la situation est la même dans le cas des familles monoparentales).



  • Nécessité pour l'enfant de connaître ses géniteurs.




Vous vous situez comment par rapport à l'homoparentalité ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
davolutionnaire

avatar

Nombre de messages : 282
Age : 26
Localisation : Paris
Emploi : Lycéen
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Re: l'homoparentalité *D   Mar 6 Fév - 1:52

Ce droit est tout a fait naturel.
Entre avoir un père alcoolique et une mère battue ou deux pères ou deux mères je prefèrais largement la seconde solution.
De plus, pour que les couples puissent adopter il faudra d'abord une enquete des services sociaux pour etre sur d'etre apte a adopté... Pareil je prefère avoir deux pères ou deux mères que vivre dans un orpholinat.

Citation :
bien cela a créé de nouveaux produit à consommer (mode gay, maquillage pour homme....)
Et ba alors en quoi ça dérange? Perso j'aime pas du tout le style mais si certains aiment je vois pas le problème...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kissing...

avatar

Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Re: l'homoparentalité *D   Mar 6 Fév - 6:43

oui je pense aussi que l'homoparentalité est un droit qu'on doit accorder.

les revendications anti homoparentalité parlent de differenciation sexuelle inexistante, hors elle existe puisque l'education n'est pas que l'affaire des parents mais aussi de l'entourage: si deux femmes elevent un enfant, il y aura bien un homme quelque part pour apporter ce supplement a l'education de l'enfant non?
je pense qu'il faut laisser les mentalité evoluer, tout comme pour les familles monoparentales, longtemps controversées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Socrate

avatar

Nombre de messages : 209
Date d'inscription : 30/06/2006

MessageSujet: Re: l'homoparentalité *D   Mer 7 Fév - 2:35

A mon avis non.
La société est déja très réfractaire à l'homosexualité, et bien qu'elle ais évoluée, le rejet de l'homosexualité seras vivace encore très longtemps.
Pour ce qui est du mariage homosexuel, oui. C'est normal qu'un couple quel qu'il soit puisse se marier.
Mais pour ce qui est de l'homoparentalité, je trouve que c'est tout simplement contre nature. Les enfants sont fait par des couples hétérosexuels depuis toujours, c'est la composante de base de la repproduction, et je ne vois pas pourquoi est-ce que l'on permetrait à de couples naturellements incapables de faire un enfant d'en avoir. C'est à mon avis du même niveau que l'adoption monoparentale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RaVioli
Admin
avatar

Nombre de messages : 1517
Localisation : Est-ce une information capitale à votre survie ?
Emploi : Etudiant en Aéronautique
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: l'homoparentalité *D   Mer 7 Fév - 3:15

Je suis de l'avis de davolutionnaire pour les raisons qu'il a indiqué.
De toutes manières, il faut essayer. On doit promulguer une loi qui autorise les familles homoparentales. Un "essai" de deux ou trois décennies nous permettra d'avancer des remarques viables et des conclusions véritables. Bien sûr, il devra y avoir un suivi des familles concernées. C'est le comportement et l'évolution sociale des enfants qui trancheront du retrait ou non de la législature en question. L'état démographique de la population aura une importance encore plus capitale.
"Il faut essayer"
Actuellement, l'individu qui prend de fermes positions devant un thème de ce genre, démontre une attitude des plus orgueilleuses. C'est s'avancer catégoriquement sur quelque chose dont nous n'avons jamais fait l'essai. C'est tirer des conclusions sur aucune expérience.

_________________
On construit sa vie sur ce que l'on donne (Winston Churchill)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://volition.superforum.fr
davolutionnaire

avatar

Nombre de messages : 282
Age : 26
Localisation : Paris
Emploi : Lycéen
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Re: l'homoparentalité *D   Mer 7 Fév - 4:40

Citation :
Un "essai" de deux ou trois décennies nous permettra d'avancer des remarques viables et des conclusions véritables.
Mouais, imagine que les résultats ne soient pas "concluants" on va faire comment du jour au lendemain dire: "STOP, allez maintenant ça suffit vous adopterez plus"? confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
goldilox

avatar

Nombre de messages : 1088
Age : 38
Localisation : Reims
Emploi : Champion de bistrot
Loisirs : La bière !!!!!!!!!
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: l'homoparentalité *D   Mer 7 Fév - 16:12

Ce qu'il faut savoir c'est que de toute façon les familles "homoparentales" ça existe déjà depuis longtemps, "éssayer" revient à dire que ça peut ne pas marcher, ça revient à nier une réalité bien ancrée dans la société, instaurer un suivi est complètement discriminatoire, ça sous-entend que l'orientation sexuelle des gens peut préjuger de leur capacité à être parents. Ce qu'ils faut savoir aussi, c'est que les couples homosexuels qui demandent à adopter un enfant sont des gens motivés, et plus responsables que certains couples hétéro...
Quand à l'ordre naturel des choses...... Je me méfie de cet "argument" dont la pertinence fluctue selon le contexte et la personne qui l'utilise.... Et puis ça veut dire quoi, l'ordre naturel des choses ?
Si l'enfant est aimé, si on lui apporte tout ce qu'il faut pour lui permettre de se développer et de s'épanouir, où est le problème ? Le problème vient du regard des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RaVioli
Admin
avatar

Nombre de messages : 1517
Localisation : Est-ce une information capitale à votre survie ?
Emploi : Etudiant en Aéronautique
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: l'homoparentalité *D   Mer 7 Fév - 23:36

davolutionnaire a écrit:

Mouais, imagine que les résultats ne soient pas "concluants" on va faire comment du jour au lendemain dire: "STOP, allez maintenant ça suffit vous adopterez plus"? confused

Bien sûr que c'est ce que nous devrions faire.
Les résultats ne sont pas concluants donc on laisse comme tel pour que ça devienne pire ?...

goldilox a écrit:
"éssayer" revient à dire que ça peut ne pas marcher

Faux. Dans ce cas, je l'aurais fait comprendre très clairement. Je ne vais pas jouer dans les euphémismes. Si je dis "essayer", c'est que nous devons essayer et ça ne comporte aucun a priori d'échec.

goldilox a écrit:
instaurer un suivi est complètement discriminatoire, ça sous-entend que l'orientation sexuelle des gens peut préjuger de leur capacité à être parents.

Tu l'as toi-même cité : aucune étude n'a pu (ou n'a encore) démontré que des enfants d'une famille homoparentale pouvaient développer des séquelles psycho-sociales.
Alors qu'en sait-on dans l'absolu ?
Absolument rien.
Je ne demande pas un suivi draconien des personnes mais quelques observations à leur sujet. Est-ce que les enfants rencontrent de plus grosses difficultés à s'insérer ? Est-ce que ces derniers seraient plus voués à fonder des familles homoparentales ?
Ce sont des questions extrêmement importantes.
Je ne remets pas en cause la capacité d'un couple homosexuel à élever un enfant.
Pour tout vous dire, je m'inquiète plutôt de notre actuelle crise démographique. Et si promulguer une loi comme celle-ci anéantissait complétement les naissances dites "naturelles" ?
Quoi de plus malheureux que de voir plusieurs enfants dans une classe qui seraient nés entre autre grâce aux techniques artificielles...
Et imaginez si tout cela prenait une plus grande ampleur.
Si l'on voyait à plus fortes mesures des familles homoparentales : exclusivement deux hommes d'un côté et de deux femmes de l'autre. La parité et la communication entre homme et femme n'en prendraient pas un sale coup ? Avez-vous pensé au repli sexuel ?
Ce sont des points d'interrogations pertinents à mon sens.
J'extrapôle mais mieux vaut prévenir que de guérir...

_________________
On construit sa vie sur ce que l'on donne (Winston Churchill)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://volition.superforum.fr
Linkin Lydia

avatar

Nombre de messages : 1257
Localisation : Entre Rapture, ParaWorld et le donjon de l'Overlord...
Emploi : I'm a Maccas Chick! XD
Loisirs : Quand y'en a marre, y'a Malabar!
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: l'homoparentalité *D   Jeu 8 Fév - 0:24

Socrate a écrit:
Mais pour ce qui est de l'homoparentalité, je trouve que c'est tout simplement contre nature. Les enfants sont fait par des couples hétérosexuels depuis toujours, c'est la composante de base de la repproduction, et je ne vois pas pourquoi est-ce que l'on permetrait à de couples naturellements incapables de faire un enfant d'en avoir.
mais nan!!
mais nan...
dans ce cas il faudrait aussi refuser l'adoption aux couples hétéros' dont l'homme ou la femme serait stéril Neutral
y'a pas de raison!

_________________
oOo ^^ ThE LiNkIn LyDiA ^^ oOo

NIARK LES RABAJOIES!
y'en a qui devraient se taire... j'en fais partie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'homoparentalité *D   Jeu 8 Fév - 8:14

Je n'ai pas besoin d'études ou d'enquêtes pour vous prédire à quoi ressemblerait une société qui autorise l'adoption au couple homoparental. Le sexe ou l'orientation d'une personne n'a rien avoir avec ses compétences parentales. Les divorces seront toujours pénibles pour les enfants, que leurs parents soient hétérosexuels ou homosexuels. Les châtiments corporels ou injustifiés demeurent inacceptables de la part des deux types de parents. Les enfants laissés a eu même auront beaucoup de difficulté a s'épanouir peut importe leurs parents. L'amour, la vigilance, le besoin de bien éduqué, et la capacité de corriger les comportements inadéquats sont des qualités que peuvent démontrer les humains des deux sexes.

J'ignore cependant si la nature est un bon exemple pour élever nos enfants, dans certaines races d'animaux, la femelle tue le mâle après l'accouplement dans d'autre il y a une vingtaine de femelles pour un mâle. Nous sommes des loups, car ils font parti des rares races dont le couple reste fidèle l'un a l'autre jusqu'à la mort, mais lorsqu’'ils sont en meute, il n'y a que le mâle dominant et sa femelle qui peuvent s'accoupler.
Revenir en haut Aller en bas
goldilox

avatar

Nombre de messages : 1088
Age : 38
Localisation : Reims
Emploi : Champion de bistrot
Loisirs : La bière !!!!!!!!!
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: l'homoparentalité *D   Ven 9 Fév - 0:52

RaVioli a écrit:
Tu l'as toi-même cité : aucune étude n'a pu (ou n'a encore) démontré que des enfants d'une famille homoparentale pouvaient développer des séquelles psycho-sociales.
Alors qu'en sait-on dans l'absolu ?
Absolument rien.
Je ne demande pas un suivi draconien des personnes mais quelques observations à leur sujet. Est-ce que les enfants rencontrent de plus grosses difficultés à s'insérer ? Est-ce que ces derniers seraient plus voués à fonder des familles homoparentales ?
Ce sont des questions extrêmement importantes.
Je ne remets pas en cause la capacité d'un couple homosexuel à élever un enfant.

Je ne vois pas en quoi un enfant entouré de parents aimants serait plus sujet que les autres à rencontrer des problèmes. Il aura les mêmes problèmes que nous tous : les mêmes problèmes pour se faire respecter pendant la récré, les mêmes problèmes existentiels d'ados boutonneux, les mêmes problèmes d'adultes... Les enfants ont besoin d'un modèle de valeurs, une boussole.... J'ai un peu de mal à voir où tu veux en venir... D'autant qu'il n'y a pas de fatalités, il faut simplement qu'un gamin ai des repères et des exemples à suivre, parents homos ou pas.

Citation :
Pour tout vous dire, je m'inquiète plutôt de notre actuelle crise démographique. Et si promulguer une loi comme celle-ci anéantissait complétement les naissances dites "naturelles" ?
Quoi de plus malheureux que de voir plusieurs enfants dans une classe qui seraient nés entre autre grâce aux techniques artificielles...
Et imaginez si tout cela prenait une plus grande ampleur.
Si l'on voyait à plus fortes mesures des familles homoparentales : exclusivement deux hommes d'un côté et de deux femmes de l'autre. La parité et la communication entre homme et femme n'en prendraient pas un sale coup ? Avez-vous pensé au repli sexuel ?
Ce sont des points d'interrogations pertinents à mon sens.
J'extrapôle mais mieux vaut prévenir que de guérir...

Comme tu le dis ce sont des extrapolations.... Les comportements homosexuels sont minoritaires dans nos sociétés, de toute façon. Et quand bien même, si les gens sont heureux je ne vois vraiment pas où est le problème...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RaVioli
Admin
avatar

Nombre de messages : 1517
Localisation : Est-ce une information capitale à votre survie ?
Emploi : Etudiant en Aéronautique
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: l'homoparentalité *D   Ven 9 Fév - 2:12

Tu sais aussi bien que moi que les minorités deviennent majoritaires, que la richesse cède à la misère, que la guerre voit au bout du compte la paix, que tout n'est que paradoxes et vice-versa...
Il faut raisonner dans l'absolu.

_________________
On construit sa vie sur ce que l'on donne (Winston Churchill)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://volition.superforum.fr
goldilox

avatar

Nombre de messages : 1088
Age : 38
Localisation : Reims
Emploi : Champion de bistrot
Loisirs : La bière !!!!!!!!!
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: l'homoparentalité *D   Ven 9 Fév - 15:58

RaVioli a écrit:
Tu sais aussi bien que moi que les minorités deviennent majoritaires, que la richesse cède à la misère, que la guerre voit au bout du compte la paix, que tout n'est que paradoxes et vice-versa...
Il faut raisonner dans l'absolu.

Raisonner dans l'absolu je suis d'accord, cependant pour le reste je n'en suis pas aussi convaincu.... Si tu avais des exemples, surtout pour les minorités qui deviennent majoritaires, j'ai beau chercher je ne trouve pas scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RaVioli
Admin
avatar

Nombre de messages : 1517
Localisation : Est-ce une information capitale à votre survie ?
Emploi : Etudiant en Aéronautique
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: l'homoparentalité *D   Sam 10 Fév - 0:20

Prends le fléau des religions qui ont toutes connu des débuts miséricordieux pour atteindre des points culminants.

_________________
On construit sa vie sur ce que l'on donne (Winston Churchill)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://volition.superforum.fr
goldilox

avatar

Nombre de messages : 1088
Age : 38
Localisation : Reims
Emploi : Champion de bistrot
Loisirs : La bière !!!!!!!!!
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: l'homoparentalité *D   Sam 10 Fév - 0:29

Ce n'est pas un bon exemple selon moi, car ce n'est pas la religion (le courant de pensé) qui a pris le dessus, c'est le dogme. L'institution. Pour garder la cohésion d'un empire (romain, en l'occurence) La pensée, quelque soit la religion est toujours la même. Le fond est toujours le même, il n'y a que la forme qui change...

En ce qui concerne l'homosexualité, même si de nos jours ils se montrent plus, ça ne concerne qu'une minorité de gens, même à l'époque de la Grèce Antique ou ça faisait partie des moeurs.
Mais même dans l'absolu, une minorité ne peut pas devenir majoritaire du fait de la pression du groupe dominant qui ne veut qu'on lui marche dans ses plates-bandes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'homoparentalité *D   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'homoparentalité *D
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index Volition :: Le Contemporain :: Conflits & Contrastes-
Sauter vers: