Index Volition


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 réincarnation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

croyez-vous en la réincarnation ?
oui
35%
 35% [ 6 ]
non
35%
 35% [ 6 ]
ne sais pas
29%
 29% [ 5 ]
Total des votes : 17
 

AuteurMessage
RaVioli
Admin
avatar

Nombre de messages : 1517
Localisation : Est-ce une information capitale à votre survie ?
Emploi : Etudiant en Aéronautique
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: réincarnation   Dim 4 Mar - 1:40

Aucune prédisposition, vous dîtes...
Je suis peut-être bouché, mais si tous autant que nous sommes, nous étions tous initialement les "mêmes", comment se fait-il que certains vont d'emblée vers le mal tandis que d'autres se dirigent vers la voie du bien ?
Et si nous n'en sommes (toujours initialement) absolument pas conscients, comment se fait-il que nous faisons un choix ?
En soi, pourquoi il y a une bifurcation ?
Si "Dieu" (et vous pouvez l'appeler comme vous voulez, peu importe) ne prédestine nullement au départ des âmes inconscientes vers telles ou telles directions, comment celles-ci deviennent ce qu'elles sont, sachant qu'au final il y a un clivage bien/mal ?
D'une autre manière, comment des âmes désaxées trouvent-elles un penchant ?
Comment le bien est apparut ?
Comment le mal est apparut ?
Comment des "choses" déposées sur Terre et abjectent de toutes influences ont-elles pu créer ces concepts là ?
Et dire que l'on choisi par ses actes de faire le bien ou le mal... (ça ne signifie strictement rien dans le contexte).
On choisit de faire le bien ou le mal quand on a conscience de ces deux notions !
Expliquez-moi ce qu'il en était pour les "âmes premières" alors !

_________________
On construit sa vie sur ce que l'on donne (Winston Churchill)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://volition.superforum.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: réincarnation   Dim 4 Mar - 4:12

Pour répondre à RaVioli, à la première incarnation les âmes sont toutes égale et vierge de tout sentiment et notions sociales. Mais actuellement, une âme neuve arrive dans un monde où il y a déjà de nombreuses âmes avec plusieurs vies d'expériences qui vont l'aider à choisir une vie avec un destin orienté vers des expériences enrichissantes de leurs points de vue. Ce n'est pas mal de frapper les autres, si c'est dans le but de se défendre. Ce qui est mal est de frappé les autres dansl e but d'en tiré bénéfice. C'est bien d'héberger quelqu'un en difficulté, mais ce n'est pas bien d'héberger quelqu'un dans le but de l'exploité sexuellement. C'est le genre de chose qu'il faut vivre pour bien comprendre les nuances qui existe.

Mais dans mon texte précédent, j'ai pris soin de stipuler que nous arrivons pour la plupart d'entre nous avec un esprit qui a été modelé par une âme qui a déjà plusieurs vies derrière elle. C'est sûr que les gens qui ont connu les camps de concentration allemands, arrivent sur Terre avec une certaine agressivité et une facilité à se rebeller contre l'autorité.

Personnellement, je crois à la Sainte Trinité, soit l'âme qui reste dans son univers qui n'a rien avoir avec le notre, l'esprit qui est la personnalité qui a été forgée par les expériences de l'âme et qui sera réincarné dans un corps, et le corps qui est de la matière dans un monde propice a l'apprentissage des âmes.

Avez vous remarqués que les gens qui perdent la mémoire suite a un accident, ce rappel quand même comment il faut s'habiller et manger, et bien c'est un peu la même chose avec les esprits, ils arrivent sur Terre avec une personnalité qui découle des vies antérieures.

Je crois que la prochaine fois je ferrais des réponses plus courtes, probablement plus claires et, mais partiel
Revenir en haut Aller en bas
RaVioli
Admin
avatar

Nombre de messages : 1517
Localisation : Est-ce une information capitale à votre survie ?
Emploi : Etudiant en Aéronautique
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: réincarnation   Dim 4 Mar - 19:10

Tu ne réponds pas à ce que je demande...
Comment expliques-tu le "choix" des Premières âmes vierges et dépourvues de toutes notions sur Terre, pour le bien ou le mal ?

_________________
On construit sa vie sur ce que l'on donne (Winston Churchill)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://volition.superforum.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: réincarnation   Dim 4 Mar - 21:15

Au départ, il n'y a pas d'âme, elle est créée par Dieu, puis des âmes expérimentées la dirige vers ses premières expériences, j'ignore combien de temps (quoi que dans l'univers des âmes, le temps n'a pas de prise) ou s'il y a une première période d'apprentissage a expérimenté dans leurs univers intangibles avant d'être dirigé vers leur première incarnation. Ce sont des âmes expérimentées qui choisissent pour elle sa première vie et par la suite elle est conseillée pour choisir les vies suivantes.
Revenir en haut Aller en bas
RaVioli
Admin
avatar

Nombre de messages : 1517
Localisation : Est-ce une information capitale à votre survie ?
Emploi : Etudiant en Aéronautique
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: réincarnation   Dim 4 Mar - 22:43

Je comprendrai jamais ton truc...
Les âmes expérimentées dont tu parles ont bien été des âmes "débutantes" si je ne m'abuse ?
Ou alors est-ce que c'est Dieu qui fit un quota d'âmes qui iraient irrémédiablement vers le mal et d'autres vers le bien ?

_________________
On construit sa vie sur ce que l'on donne (Winston Churchill)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://volition.superforum.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: réincarnation   Dim 4 Mar - 23:53

RaVioli a écrit:
Je comprendrai jamais ton truc...
Les âmes expérimentées dont tu parles ont bien été des âmes "débutantes" si je ne m'abuse ?
Ou alors est-ce que c'est Dieu qui fit un quota d'âmes qui iraient irrémédiablement vers le mal et d'autres vers le bien ?

Les âmes expérimentées qui deviennent guide spirituel sont très sages ce qui les rend foncièrement bonnes pour les autres êtres de l'univers tangible et intangible.

Pour comprendre le bien, il faut expérimenter le mal. Les bénéfices que l'on retire a faire le mal, comme le sentiment de pouvoir, ou de richesse en dépouillant les autres sont immédiatement acquises, en contre parti, les bénéfices que l'on retire en fessant le bien, grâce au Karma ne seront acquit que plus tard et de façon diffuse même s’ils seront multipliés au centuple.

Alors lorsque vient le temps de se réincarner, une âme peut choisir une vie de dictateur ou de voleur pour expérimenter le mal et si l'âme ne comprend pas le mal qu'elle fait subir aux autres dans cette vie, elle serait éventuellement réincarnée en victime pour comprendre l'autre facette du mal.

Il n'y a pas de quota, toutes les âmes doivent expérimenter le bien comme le mal. Et puis tu sais qu'une âme peut facilement prendre 2 000 ans avant de terminé sont apprentissage sur Terre, car il y plus que le bien et le mal a maîtrisé pour devenir parfait (qui est le but final des âmes), ils doivent explorer les arts, la science, et d'autre facette de la vie des humains avant d'explorer d'autres univers.
Revenir en haut Aller en bas
goldilox

avatar

Nombre de messages : 1088
Age : 38
Localisation : Reims
Emploi : Champion de bistrot
Loisirs : La bière !!!!!!!!!
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: réincarnation   Mar 6 Mar - 0:49

RaVioli a écrit:
Je comprendrai jamais ton truc...
Les âmes expérimentées dont tu parles ont bien été des âmes "débutantes" si je ne m'abuse ?
Ou alors est-ce que c'est Dieu qui fit un quota d'âmes qui iraient irrémédiablement vers le mal et d'autres vers le bien ?

Tu soulèves le problème des réincarnations, selon moi.... et du problème de chercher la vérité absolue. Dans ma façon de voir les choses, je me concentre sur le concret, sur ce que je vie, sur ce que j'expérimente, sur ce que je peux comprendre. Je m'embarasse rarement avec des choses dont je sais pertinement que je n'aurai pas la réponse (en tout cas de mon vivant), ou que la réponse viendra en temp voulu. Donc plutôt que d'éssayer de trouver une réponse ferme et définitive à cette fameuse question "Qu'est-ce qu'il y'a après la mort ?" de réfléchir sur des notions très floues, et finalement de tourner en rond, je me dis que je verrai bien en temps voulu. Mes croyances sont très simples à ce niveau là : je pense qu'il y'a autre chose après la mort et qu'il y'a une continuité entre notre vie ici et celle qu'on aura après.
Je ne vais pas m'étendre sur ma vie, mais mon cheminement m'a montré que ce qui est important c'est de se concentrer sur ce qu'on va faire de notre vivant, ce qu'on va faire de notre vie. Nous sommes des êtres faibles parceque nous doutons de nous, nous avons peur de tout, peur des autres, peur d'être jugé, peur de ne pas plaîre, peur de soi, peur de mourir, peur de manquer, peur d'aimer.... Et donc pour palier à ça, on se crée un personnage dans lequel on se sent bien, dans lequel on se sent reconnu, apprécié, on se donne une contenance, on a l'impression d'exister aux yeux des autres. C'est pour ça que certains font "le bien" ou "le mal", qu'il y'a des "gentils" ou des "méchants". Je pense sincèrement que les hommes sont fondamentalement bons, et que tout le "mal" qu'ils sont capables de faire n'est qu'une façon de masquer leur faiblesse, par manque de confiance en soi. Les "méchants" sont des gens en souffrance car ils ne sont pas aimés comme ils le voudraient. Et donc on se tourne des films et on fini par y croire. On se voile la face, on se trouve tout le temps des excuses pour justifer le fait qu'on a pas agit, on assume pas grand'chose. Tant et si bien qu'on en oublie de se poser deux questions essentielles : -1- qui suis-je ? -2- Est-ce que j'assume ce que je suis ? Il est important de se poser ces questions et d'y répondre franchement. Personnellement j'y suis parvenu. Je ME suis trouvé, je sais qui je suis et j'assume ce que je suis, mes bons côtés et mes mauvais côtés, mes plus belles idées et mes idées les plus noires. Je ne cherche pas à passer pour un type bien et à être sympa avec tout le monde pour "acheter" l'amitié ou l'amour des autres. Je ne cherche pas non plus à cacher mon sale caractère et les conneries que je peux raconter avec de grandes justifications bidons. Je suis comme je suis. Globalement, ce qu'il en ressort c'est un grand sentiment d'appaisement et de sérénité, une confiance en soi à toute épreuve. Pas par vanité, simplement parceque je sais de quoi je suis capable. J'ai découvert l'altruisme, c'est-à-dire donner pour le plaisir, sans forcément attendre. J'ai découvert la compassion, l'empathie, j'ai arrêté de me plaindre, de m'apitoyer sur mon sort, je n'arrive plus à juger les gens, je n'arrive plus à détester quelqu'un, globalement j'aime tout le monde, j'ai moins peur, j'ai trouvé ce qui me motive, mon véritable but, j'ai appris à me fier à moi, et j'ai compris qu'en étant juste avec moi-même, tôt ou tard j'aurai ce que je mérite. Que les choses soient bien claires, ce que je raconte-là n'est qu'un témoignage, je ne me cite pas en exemple. Seulement sachez que n'ayant pas inventé l'eau chaude ni la machine à ceintrer les bananes, si j'ai réussi à faire ça, tout le monde peut le faire. Il suffit de croire en soi, de ne pas avoir peur de soi, et de ne pas avoir peur de le faire. C'est ça, selon moi, avoir la foi.
Alors après, on peut réfléchir à savoir si dieu existe, ce que c'est, si on va se réincarner ou pas, blablabla et blablabla. Pourquoi pas, c'est une idée qui en vaut une autre, seulement on ne saura jamais le fin mot de l'histoire, pourvu que vos croyances vous, quelles qu'elles soient, aussi farfelues soit-elles, vous aides à vous trouver. Que dieu existe ou pas, il nous a fait tels que l'on est, en tout cas nous avons un libre arbitre et une cervelle capable d'analyser et de ressentir de l'Amour (au sens très large du terme). L'attitude la plus intelligente selon moi n'est pas de réfléchir à tout va pour éssayer de trouver le vrai du faux, c'est stérile et on s'enferme dans des schémas de réflexions qui tournent en rond. Il faut réfléchir sur soi, se trouver soi et s'ouvrir aux autres. Se concentrer sur ce qui est vraiment important. Inutile de vouloir tout maîtriser, tout contrôler, de vouloir être parfait, vivre les choses pour les comprendre, connaître les gens pour les comprendre. "On construit sa vie sur ce que l'on donne" disait Churchill, "Pour juger il faut comprendre, une fois qu'on a compris on ne peut plus juger" disait Camus, "Aide-toi le ciel t'aidera" disait je ne sais plus qui, et "fais ce que dois, advienne que pourra" disaient les stoïciens.

Pffff, sur ce je vais aller boire une bière, j'ai le cerveau qui fume... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: réincarnation   Mar 6 Mar - 1:42

BRAVO cheers cheers

Pour ton excellent exposé. Moi-même une fois mes questions résolu, j'ai vite compris qu'il ne me restait plus qu'a vivre ma vie de mon mieux. Maintenant, lorsque qu'un choix s'impose a moi je me réfère à la réincarnation, le reste du temps je profite de la vie avec plaisir et sans excès. Cool Laughing Wink
Revenir en haut Aller en bas
RaVioli
Admin
avatar

Nombre de messages : 1517
Localisation : Est-ce une information capitale à votre survie ?
Emploi : Etudiant en Aéronautique
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: réincarnation   Mar 6 Mar - 2:02

En référence à goldilox.
Pour résumer, tu nous dis que certaines questions d'appartenance "logiques et cartésiennes" sont en aucunes mesures capables d'obtenir des réponses du même ordre.
Toutes les remarques que j'ai faites à Alpha2 sur son réincarnationisme avaient une évolution progressive dans le raisonnement.
J'essaie de comprendre "logiquement" (si j'ose dire) comment la pensée réincarnationiste fonctionne...
Une fois de plus, l'incapacité de me fournir un résultat relevant du logique se fait entendre...
C'est tout de même notable.
On s'appuie sur des postulats spirituels, véritables fruits de l'esprit inventeur...

_________________
On construit sa vie sur ce que l'on donne (Winston Churchill)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://volition.superforum.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: réincarnation   Mar 6 Mar - 6:30

Pour répondre a RaVioli, la forme (il y a de nombreuses variances parmi les croyants ) de réincarnationisme auquel je crois est logique et cartésien, mais il faut une sérieuse dose de foi pour croire que l'univers est au service de Dieu, et de croire également aux univers parallèles qui nous entourent.
Revenir en haut Aller en bas
goldilox

avatar

Nombre de messages : 1088
Age : 38
Localisation : Reims
Emploi : Champion de bistrot
Loisirs : La bière !!!!!!!!!
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: réincarnation   Mar 6 Mar - 22:20

RaVioli a écrit:
En référence à goldilox.
Pour résumer, tu nous dis que certaines questions d'appartenance "logiques et cartésiennes" sont en aucunes mesures capables d'obtenir des réponses du même ordre.
On s'appuie sur des postulats spirituels, véritables fruits de l'esprit inventeur...

Pas vraiment. Je dis qu'il faut trouver SA vérité, parceque LA Vérité nous est inaccessible. A toi de te faire ta propre représentations des choses pour que ton univers soit cohérent, ta façon de voir les choses soit cohérente. Comme je dis souvent, le monde est le même pour chacun, mais chacun se le représente à sa manière.
Qu'est-ce que te propose une religion ? Une vision du monde, une réponse à la mort. Tu peux adhérer à une religion pour trouver tes réponses, c'est là pour ça. Ou tu peux faire comme Alpha, penser que tu vas te réincarner. Autre façon de voir les choses.
Ce qu'il faut que tu comprennes mon petit Ravioli, c'est qu'une religion, une philosophie, ou n'importe quel courant de pensé spirituel en général, quand tu as du recul par rapport à ça, te pousse à aller au-delà de ce qu'elle te dit sur le papier. Elle te pousse à te trouver, pour que tu puisses par la suite réfléchir tout seul de façon lucide par rapport à ta façon de comprendre le monde.
Bien évidement qu'on s'appuie sur les postulats, des inventions spirituelles, ce sont des métaphores qui permettent une réflexion variée et ouverte. Il ne faut pas s'arrêter sur la forme. Ce que je veux te dire par là, c'est qu'éssayer de comprendre la réincarnation, la paradis, l'enfer, les esprits, l'âme et toutes ces choses en les abordant avec une démarche cartésienne est voué à l'échec. Si tu veux vraiment comprendre ça, il te faut aborder les choses de façon "spirituelle", comprendre ce que c'est que d'avoir la foi, ne pas limiter ton esprit et ta représentations des choses à a+b=c. Il faut accepter le fait qu'il y'a des choses qu'on ne comprendra jamais, dont on aura jamais la réponse de notre vivant (genre : dieu existe t'il ? qu'y a t'il après la mort ?...) et que la seule façon de les aborder et de les "ressentir" est de chercher et de trouver la foi. C'est quelquechose qui est difficile à expliquer avec des mots parceque ça se passe dans ton coeur, c'est du ressenti. Je comprend très bien ce que veut dire Alpha, surtout ce que ça sous-entend, même si je ne vois pas les choses comme lui. Simple question de point de vue formel, car le fond est identique. Voilà pourquoi aborder ça de façon cartésienne est une erreur, ça tourne en rond... Tu ne peux pas trouver une réponse unique et universelle à ces questions, du genre 1+1=2.
Donc pour résumer, chacun se représente le monde à sa manière car chacun le comprend comme il l'entend. En s'ouvrant, on trouve la foi (religieuse ou pas, dans le fond c'est pareil), et les choses deviennent plus simple et s'expliquent comme ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RaVioli
Admin
avatar

Nombre de messages : 1517
Localisation : Est-ce une information capitale à votre survie ?
Emploi : Etudiant en Aéronautique
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: réincarnation   Mer 7 Mar - 3:07

Ce qu'il faut que tu comprennes mon petit goldilox, c'est qu'il est hors de question que je troque mes compas pour devenir adepte d'une foi indémontrable...
Tellement indémontrable et prétentieuse, que ses croyants exclueraient toutes hypothèses de doute...
Je ne suis pas de ceux là et comme on dit : Je ne crois que ce que je vois...

_________________
On construit sa vie sur ce que l'on donne (Winston Churchill)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://volition.superforum.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: réincarnation   Mer 7 Mar - 3:40

RaVioli a écrit:
Ce qu'il faut que tu comprennes mon petit goldilox, c'est qu'il est hors de question que je troque mes compas pour devenir adepte d'une foi indémontrable...
Tellement indémontrable et prétentieuse, que ses croyants exclueraient toutes hypothèses de doute...
Je ne suis pas de ceux là et comme on dit : Je ne crois que ce que je vois...

Mais alors, tu viens de trouvé TA voie, tu es un croyant de la matière, du tangible, et ce n'est ni plus mauvais ou mieux que mes croyances. C'est TA voie, et utilise là pour répondes aux questions embêtantes que la vie mettra sur ton chemin, et oriente-toi vers la sérénité qui est nécessaire pour vivre heureux.
Revenir en haut Aller en bas
goldilox

avatar

Nombre de messages : 1088
Age : 38
Localisation : Reims
Emploi : Champion de bistrot
Loisirs : La bière !!!!!!!!!
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: réincarnation   Mer 7 Mar - 18:20

cheers +1 pour Alpha !!! cheers

RaVioli a écrit:
Ce qu'il faut que tu comprennes mon petit goldilox, c'est qu'il est hors de question que je troque mes compas pour devenir adepte d'une foi indémontrable...
Tellement indémontrable et prétentieuse, que ses croyants exclueraient toutes hypothèses de doute...
Je ne suis pas de ceux là et comme on dit : Je ne crois que ce que je vois...

Je ne suis pas en train de te dire que c'est moi qui ai raison et que tu te trompes. La foi n'est pas quelquechose d'indémontrable, mais c'est un ressenti, quelque chose de tellement personnel qu'il est difficile de l'expliquer avec des mots. D'où l'utilisation de mythes, de légendes pour que tout le monde ait une référence commune. Contrairement à ce que tu sembles croire, la foi n'a rien de prétentieux, ça rend très humble et ça n'éfface pas le doute. Ca aide à faire la part des choses entre ce qui est important et ce qui l'est moins. C'est le doute qui fait avancer. Celui qui prétend avoir réponse a tout grâce à la foi qui est un prétentieux ou un idiot, parceque ça signifie qu'il n'a rien compris et qu'il s'est enfermé dans le dogme de ses croyances... Mais je te rassure, je te comprend très bien, car avant j'étais comme toi, peut-être même pire car je pensais que tout ce qui n'est pas démontrable par a+b n'existe pas, n'est que légende ou affabulation. Désormais je suis toujours comme Saint Thomas, je crois en ce que je vois et en ce que j'expérimente, j'évite de foncer tête baissée et de reprendre n'importe quelle idée à mon compte. Si je me permet de parler de foi, et de spiritualité en général, c'est parceque je l'ai expérimenté, je le vie.
Je n'aime pas me citer, mais voici ce que je t'avais répondu à propos des anges gardiens :
Citation :
Je peux parler de mon expérience ici, mais je tiens à préciser que c'est mon expérience personnelle, mes déductions, ma réflexion, et qu''il ne s'agit absolument pas d'une règle générale. Je parle pour moi. Aussi je ne rentrerais pas trop dans les détails pour laisser libre cours aux intérrogations de chacun, et aussi parceque ce n'est absolument pas facile d'en parler de façon claire quand on n'a pas vécu ça, si on veut l'expliquer de la façon la plus accessible.
Une chose est sûre en tout cas : chacun a son vécu, chacun a sa façon de voir les choses, donc d'avance, merci aux esprits sceptiques et bornés de ne pas débouler ici avec toute une somme d'idées toutes faites, et de porter un jugement très réducteur sur les gens qui vivent ça. Wink






RaVioli a écrit:

Je ne dit pas qu'un ange au visage d'innocence va entrer avec ses jolies petites ailes chez moi et venir s'entretenir dans un de mes canapés...

"Ange gardien" c'est simplement un mot. D'autres l'appellent "guide", parlent à des morts, parlent à dieu ou à je ne sais quoi. Peu importe. Il se manifeste à toi en fonction de tes croyances et/ou de ce que tu es prêts à croire. Donc différement d'une personne à une autre, de ce fait il est inutile de chercher à globaliser ce genre de "phénomène".





RaVioli a écrit:

Vous parlez de spiritualité et je suis tout à fait d'accord avec vous.Seulement je souhaite un peu de concret et notamment de la part de Ando qui a lancé ce sujet.Car comment ne pas croire à nos simples esprits aveugles et éberlués de belles histoires enchantrices ?...Car en lisant certains membres, l'idée de l'autosuggestion si facile et plaisante est bien là...

Je comprend ta réaction car j'ai eu la même au tout début. Ce n'est pas évident à expliquer comme ça, si tu n'as pas vécu ce genre de chose. Au début je pensais que je devenais un peu schyzophrène, mais au fond de toi tu sais que ça ne vient pas de toi ce qu'il se passe. Ce n'est pas de l'autosuggestion, tu sens physiquement que tu n'es pas seul, que tu dialogues vraiment avec quelquechose de fondamentalement bon, qui te veut tout le bien du monde, qui sait TOUT de toi (ce que tu penses, ce que tu as vécu, ce qu'il va t'arriver), qui ne te juge pas, mais qui se comporte avec toi comme un mirroir, il te renvoie l'image que tu renvois aux autres et que tu te renvois à toi-même. Donc, rien de plaisant "ici". C'est juste "plaisant" au début car tu as l'impression d'avoir des pouvoirs magiques, il que franchement il te mâche le boulot, mais très rapidement, si tu décides de te servir de ça comme un outil pour évoluer ça devient rapidement moins plaisant car toutes tes illusions sur toi et le monde tombent une à unes. Tu apprends à devenir lucide....





RaVioli a écrit:

Vous avez des anges ?Des aides spirituelles qui sont totalement étrangères à vos esprits c'est-à-dire non souhaitées et dont vous seriez l'objectivité la plus parfaite ?Expliquez-nous vos contacts avec eux...

Comme je te l'ai dit plus haut, je pense que nous parlons tous à la même chose, mais qu'en fonction de tes croyances ça cette chose se présentra à toi comme étant un ange, un guide, un parent défunt, dieu, le grand esprit de la forêt..... Peu importe, c'est l'affaire de chacun et dans le fond ce n'est pas très important, ce n'est pas la forme qui compte mais l'enseignement que cette chose t'apporte.Je pense que la spiritualité n'est pas quelquechose de nécessaire pour parler à son guide, mais par la suite elle découle d'une profonde réflexion car elle permer d'avoir la foi, religieuse ou non. Personnellement je ne m'en sert pas comme une aide spirituelle.Si tu veux savoir, je suis en contact 24h/24, 7j/7 avec mon guide. Je ressent une chaleur dans le bras et dans la paume de la main. Il peut déplacer mes bras, faire tourner ma tête, me faire marcher... Niveau communication, encore une fois c'est différent d'une personne à une autre, simplement parceque nous ne sommes pas tous sensibles et/ou attentifs aux mêmes choses. Avec moi il communique en me parlant directement, ou dans mes rêves, ou en me faisant ressentir du chaud ou du froid dans la main....





RaVioli a écrit:

Qu'on ne me parle pas d'intuition ou de brèves lueurs, nous en connaissons tous... Si ce sont les "réponses" lors d'un contact avec son petit ange sur l'épaule alors vous m'en verrez extrêmement déçu. Un peu de concret et de forme si vous ne voulez pas que je crois que vos esprits sont tous mystifiés...

Sache que celà en fait partie, dans la mesure où ces fortes intuitions s'apparentent plus à des prémonitions. Concernant les réponses, tout dépend de la question, en sachant qu'il maîtrise très bien le principe "question con réponse con", que de toute façon on ne peut pas lui mentir, et que de toute façon il ne répondra franchement et sérieusement qu'aux questions te concernant. Par exemple, à mes débuts, il me faisait taper à l'ordinateur. Je lançais Word, je posais une question, et il me faisait taper la réponse. Mais ce n'est qu'un moyen parmis tant d'autre, il ne faut pas trop s'attarder sur la forme, même si au début ça paraît "magique".
Il t'apprend à être lucide par rapport aux choses, aux autres, à toi même, t'apprend à te connaître, à t'assumer et à avoir confiance en toi. Dans tous cas il ne te ménageras pas, il te montreras les choses telles qu'elles sont, et pas telles que tu voudraient qu'elles soient.

Ca, ça ne s'explique pas par a+b. Pourtant ça existe bel et bien, c'est une réalité très palpable et physique, et laisse-moi te dire que ce que je raconte-là c'est très très résumé. Peu importe ce que c'est, certains pensent parler aux esprits, d'autres pensent parler à dieu, ou à l'esprit du grand jaguar de la forêt.... ou ça se trouve je suis schyzo et j'arrive à "parler" à la partie lucide de mon cerveau qui voit la vraie réalité.... Dans le fond je m'en fous. Je pense que c'est une "intelligence" bien veillante qui est là pour t'aider à te trouver. Je pense que tout le monde est capable de le faire. Disons que quand ça te tombe sur le coin du nez, après tu vois les choses très différement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Révati

avatar

Nombre de messages : 19
Age : 26
Localisation : Réunion
Emploi : lycéene
Loisirs : ordi, peinture, dessin, sorties,...
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: réincarnation   Ven 9 Mar - 0:49

Bon j'entre dans le débat. J'ai lu les 6 pages, donc je sais à peu près ou vous en êtes. Moi aussi je crois en la réincarnation. Mais vous tous oubliez qu’avant d'être une tendance exploitée par les médias, et les occidentaux (en référence à ce débat sur la memetique), c'est surtout le pilier de nombreuses religions asiatiques, la réincarnation est une vérité établie pour plusieurs milliards d’habitants. Rien à voir avec le christianisme qui est relativement récent.

La vision que vous avez de la réincarnation est celle assez résumée et romancée des Thanatonautes de Werber qu'apparemment nous avons tous lu. Cela correspond en partie à ce que je pense, mais mes opinions diffèrent sur plusieurs sujets.

D'abord les anges gardiens, qui selon moi sont là pour le roman. Et le fait que l'âme, bien que non située dans le temps, soit située dans l'espace.

Ravioli tu semble vouloir comprendre le pourquoi du comment. Je propose de donner ma vision des choses qui est en fait la vision brahmanique indoue à quelques détails près.

Commençons avec la création du monde. L'hindouisme affirme qu'il n'existait au début rien que l'Un. La naissance du monde n’est pas une création, mais un déploiement de l’Un. L’Un, parfait existait déjà avant le monde, la création, l’univers n’en sont qu’une partie manifestée.

L’âme vient de l’Un non-manifesté. Elle devient une nature corporelle subtile manifestée lors de ses différentes existences.
Un point qu’aucun de vous n’a mentionné: L’âme commence en tant que végétal (ou peut-être même minéral) avant de devenir animal puis homme.
Au cours de ses changements de vies, elle garde les traces de ses expériences passées. Le karma va déterminer et influencer le cours des vies d’un individu. Même s’il existe des moyens de racheter ses mauvaises actions.
Au fur et à mesure des vies et de l’évolution spirituelle de l’individu, l’âme va évoluer et quitter sa nature corporelle subtile pour ne faire plus qu’un avec l’Un absolu et quitter le cycle des réincarnations.

Ceci est ma vision des choses. MA vérité pour citer goldilox. Et... ah bon tu parles à un ange gardien à traves ton orinateur Shocked ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
goldilox

avatar

Nombre de messages : 1088
Age : 38
Localisation : Reims
Emploi : Champion de bistrot
Loisirs : La bière !!!!!!!!!
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: réincarnation   Ven 9 Mar - 1:04

Oui, mais l'ordi n'est qu'un outil, ange gardien n'est qu'un mot. Il y'a pleins de possibilités pour communiquer avec, ce que par commodité on appelle ange gardien. (D'autres appelent ça un "guide", je préfère utiliser le mot "intelligence" car dans le fond je ne sais pas ce que c'est). Après, pour toutes questions on va dire d'ordre technique, je préfère en parler en mp.

Par contre attention, ce que tu dis est intéressant mais ne fais pas d'abus de langage. La réincarnation, comme tu le dis au début, n'est pas une vérité. Rien ne prouve que ça éxiste. (Rien ne prouve le contraire non plus). C'est un concept, une idée. C'est une abstraction. Vu que personne n'est revenu de la mort pour nous raconter comment c'est, on ne peut qu'extrapoler. Une religion, c'est un outil, mais il est bon de rappeller que ce n'est que ce que les hommes pensent de dieu et de la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: réincarnation   Ven 9 Mar - 6:20

Il y a en effet plusieurs différences entre les croyances de Révati et les miennes. Mais ce n'est pas ces particularités qui régissent ma vie, mais les lois du Karma. Faites le bien et il vous sera rendu, faites le mal et il vous sera rendu .
Revenir en haut Aller en bas
dzeff



Nombre de messages : 38
Age : 36
Localisation : Laon
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: Re: réincarnation   Lun 16 Juin - 2:01

Bonjour tout le monde,


C’est un sujet qui m’intéresse mais je me pose énormément de questions depuis longtemps

Depuis quand existe la réincarnation ?

Correspond-t-elle à l’apparition d’homo sapiens sapiens ?
Ou bien, nos prédécesseur se réincarnait-ils aussi ?
Si oui, et si on suit cette logique, on peut remonter l’arbre de l’évolution vachement loin. Où faut-il s’arrêter ? Au premier mammifère ? Au premier animal conscient ? À la première cellule vivante?

Et puis, au bout d’un moment on se trouve dans une impasse. La réincarnation est-t-elle exclusivement terrestre ou bien existe-t-elle en d’autres endroits de l’univers ?

Le Karma

Souvent on parle du Karma. Nos actions auraient une incidence sur nos réincarnations.
Pourquoi pas pour les homo sapiens sapiens (en mettant de coté les cas particulier des bébés qui meurent, etc…), mais pour ses prédécesseurs ? A un moment donné dans l’arbre de l’évolution on se retrouve confronté à des êtres ayant une intelligence très limitée, répondant à leurs instincts. Comment intégrer la notion de bien ou de mal pour de tels êtres ?

On nous parle aussi de stade végétal et minéral. Sur ce point je suis encore plus que dubitatif.
Comment une plante peut-t-elle évoluer moralement ?
Admettons qu’une plante ai une conscience (après tout pourquoi pas)…. Mais un minéral ?
Et puis, jusqu'à preuve du contraire, un minéral ne vit pas. Comment peut-il mourir ?

L’esprit parfait

Si j’ai bien compris, l’esprit doit évoluer vers une certaine forme de perfection. En excluant mythe et légende, dans la vie de tout les jours on ne rencontre pas souvent de personne « parfaite ».
Une âme en « fin de parcours » peut elle être hébergé dans un corps à la morale imparfaite ? L’âme doit-t-elle atteindre la perfection en plusieurs étapes, le support physique n’étant pas apte a supporter une trop grande richesse spirituel (sur ce point je ne doit pas être clair) ?

Que deviennent les âmes qui n’atteignent jamais cette « perfection » ? Sont-elles annihilé ou bien restent-elles à jamais « incomplète » ? Exemple : un corps spatial désintègre la Terre, la plupart des âmes n’auront pas fini leur parcours.

Que deviennent les âmes « parfaites » ? Deviennent-t-elles des entités divines ? Leur évolution est-elle à jamais terminée (du coup à quoi bon exister ?) ?

Les preuves


A propos de toutes les réponses et théories sur la réincarnation. Comment sait-on tout ça ? Les témoignages viennent d’où ? Quel crédit peut-t-on leur accorder ?


J’ai encore plein d’autres questions mais je pense que c’est déjà pas mal pour le moment.
N’interprétez pas mal mon message, je n’essaye pas à vous démontrer que ceux qui croient on tord. Mes questions peuvent aider à faire avancer le sujet… pourquoi pas ?!


Jeff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.pcf.laon.free.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: réincarnation   Lun 16 Juin - 9:32

Merci d'avoir limité tes questions dzeff !

Je vais tenté des réponses à partir de mes croyances personnelles que je tiens pour la plupart des écrits d'Edgar Cassy

Depuis quand existe la réincarnation ?

À quel moment l'homme a commencé à croire à la réincarnation, je l'ignore. Mais la réincarnation existe depuis la création de l'univers, c'est à dire bien avant la création de la terre.

Les animaux ont une âme, elle subit les réincarnations qui sont orientées par des "anges, esprits, entités divines " pour leur permettent une évolution. Je ne suis pas fixé à savoir si l'âme d'un chimpanser peut faire le bond vers une réincarnation humaine.

Pour ce qui est des larves, insectes et plantes demande a quelqu'un d'autre.

Le Karma

Le bien et le mal fait premières notions que l'homme apprend par le Karma et le Karma n'attend pas nécessairement une réincarnation pour ce manifesté, lorsque nous sommes punis pour une mauvaise action, la plupart des gens appellent cela la conséquence de nos gestes, mais l'on peut également appelé cela le Karma.

On peut se débarrassé d'un mauvais Karma par l'accumulation de bonnes actions.

L’esprit parfait

Je crois nécessaire de faire une distinction ici entre l'esprit qui est la conscience et personnalité du corps incarné et qui est assimilé par l'âme a la mort du corps, d'avec l'âme qui elle se réincarne d'un corps a l'autre.

Il faut entre une et cinquante (ou plus) vies pour atteintes un niveau de conscience suffisant pour ne plus se réincarner sur cette terre, car la perfection n'est pratiquement jamais atteinte sur terre. Il y a d'autre planète et de niveau de conscience loin de cet univers matériel.

Une fois dans un monde intangible, les âmes très évoluées, mais pas encore parfaites ont des tâches à accomplir pour s'élever davantage. Une fois la véritable perfection atteinte, ces âmes se joindront à l'énergie ou force suprême que l'on appelle Dieu. Dieu créer des âmes neuves, mais d'un autre côté, elle est alimentée par des âmes parfaites, le mouvement perpétuel quoi.

Les preuves

Aucune preuve tangible, que des soupçons et une théorie qui tient debout a mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Bardamu

avatar

Nombre de messages : 369
Age : 34
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: réincarnation   Lun 16 Juin - 23:32

je ne pense pas avoir réagi ici.

Pour moi les concepts de réincarnation et dérivés ne servent à rien. Plus clairement: Qu' est ce qu'on en a à cirer? Qu' est ce que ça change que ce soit vrai ou pas, que ce soit comme ci ou comme ça?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/malamatiya
Invité
Invité



MessageSujet: Re: réincarnation   Mar 17 Juin - 7:48

Malamati a écrit:
je ne pense pas avoir réagi ici.

Pour moi les concepts de réincarnation et dérivés ne servent à rien. Plus clairement: Qu' est ce qu'on en a à cirer? Qu' est ce que ça change que ce soit vrai ou pas, que ce soit comme ci ou comme ça?

J'ai l'impression que tu n'as pas pris les heures nécessaires à lire tout ce que nous avons écrit sur ce sujet. Tu aurais compris que toutes les décisions ou réactions aux aléas de ma vie sont basées sur les lois de la réincarnation.

Comment réagir face à la violence, à la mort d'un proche, a la richesse? Les lois de la réincarnation servent à garder le cap pour poursuivre la recherche de l'amélioration personnelle.

Moi c'est le concept de l'athéisme que je n'adhère pas, alors j'en ai rien a ciré.
Revenir en haut Aller en bas
goldilox

avatar

Nombre de messages : 1088
Age : 38
Localisation : Reims
Emploi : Champion de bistrot
Loisirs : La bière !!!!!!!!!
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: réincarnation   Mar 17 Juin - 23:32

Malamati a écrit:
je ne pense pas avoir réagi ici.

Pour moi les concepts de réincarnation et dérivés ne servent à rien. Plus clairement: Qu' est ce qu'on en a à cirer? Qu' est ce que ça change que ce soit vrai ou pas, que ce soit comme ci ou comme ça?

Modère tes propos svp, tu peux choquer des gens.

Ce qu'il faut que tu comprennes, c'est que la réincarnation, comme croire en dieu, être anarchiste, communiste, libéral, écolo, athé etc etc n'est qu'une façon de voir les choses. Une tentative d'expliquer le monde. Essayer de savoir qui a tort et qui a raison, si c'est utile ou pas, si c'est mieux ou pas qu'une autre façon de voir, ne rime à rien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: réincarnation   Mer 18 Juin - 5:45

goldilox a écrit:

Ce qu'il faut que tu comprennes, c'est que la réincarnation, comme croire en dieu, être anarchiste, communiste, libéral, écolo, athé etc etc n'est qu'une façon de voir les choses. Une tentative d'expliquer le monde. Essayer de savoir qui a tort et qui a raison, si c'est utile ou pas, si c'est mieux ou pas qu'une autre façon de voir, ne rime à rien.

+1
Revenir en haut Aller en bas
Bardamu

avatar

Nombre de messages : 369
Age : 34
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: réincarnation   Mer 18 Juin - 6:45

je ne veux choquer personne, c'est juste que je ne comprend pas ce que ça peut impliquer de croire (ou meme de ne pas croire) à de telles choses.

Non désolé je n' ai pas lu les 7 pages, ça me fait un peu long.

Donc si des gens competent pouvait me répondre se serait cool.
Je voudrai juste savoir ce que ça change de croire ou pas à la réincarnation.

Adhérer à une religion c'est suivre ces règles visant à aboutir à une transcendance. Mais la réincarnation n' est pas une religion, c'est l'un des nombreux mythes imagés dont se nourrit certaines religions.

Il ne s' agit pas non plus de dire que telle ou telle vision est meilleure, ni de choquer ou de me moquer. C'est la question meme de ce qu'il y a aprés la mort que je ne comprend pas. Je ne vois pas d' interet à cette question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/malamatiya
goldilox

avatar

Nombre de messages : 1088
Age : 38
Localisation : Reims
Emploi : Champion de bistrot
Loisirs : La bière !!!!!!!!!
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: réincarnation   Mer 18 Juin - 15:33

Je comprend ton poit de vue, j'avais le même avant.

Vu ton discours, tu n'es pas croyant, ce que tu dis sur la religion est vrai sur le papier, mais concrètement ce n'est pas ça. Une religion c'est avant tout une affaire de croyance. Que tu crois en dieu, allah, les forces de la nature ou ce que tu veux, peu importe, ce qui compte c'est que tes croyances donnent de la coérence au monde qui t'entoure et t'aident à te trouver. Ca ne va pas plus loin que ça.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: réincarnation   

Revenir en haut Aller en bas
 
réincarnation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index Volition :: Le Consciencieux :: Le Point Interrogation-
Sauter vers: