Index Volition


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Lettre à un condamné D*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RaVioli
Admin
avatar

Nombre de messages : 1517
Localisation : Est-ce une information capitale à votre survie ?
Emploi : Etudiant en Aéronautique
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Lettre à un condamné D*   Lun 1 Jan - 8:25

Une fois j'ai acheté un petit magazine à un SDF à la sortie d'un hypermarché...
Une fois le papier en main, je suis tombé aux dernières pages du prospectus...
Et qu'ai-je vu ?
Des petites annonces de prisonniers qui demandent à avoir des correspondants pour parler...
Inutile de dire que ça m'a touché...

Ca vous intéresserait de converser avec quelqu'un qui n'attend que ça ? Pouvoir dialoguer pour sortir de la misère d'esprit d'une cellule...
Donner du dialogue et de l'intérêt à des gens qui sont des reclus de la société car cette dernière les considère comme-t-elle...

_________________
On construit sa vie sur ce que l'on donne (Winston Churchill)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://volition.superforum.fr
Linkin Lydia

avatar

Nombre de messages : 1257
Localisation : Entre Rapture, ParaWorld et le donjon de l'Overlord...
Emploi : I'm a Maccas Chick! XD
Loisirs : Quand y'en a marre, y'a Malabar!
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: Lettre à un condamné D*   Mar 2 Jan - 0:51

j'avoue c'est super touchant!
ça me plairait bien de converser avec quelqu'un dans ce cas...
lui apporter un peu de réconfort.. une ptite lumiere... un pti sourire....
((je sais je suis tétue mais)) tout dépend du "crime" qu'il aurait commis....

_________________
oOo ^^ ThE LiNkIn LyDiA ^^ oOo

NIARK LES RABAJOIES!
y'en a qui devraient se taire... j'en fais partie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ando

avatar

Nombre de messages : 146
Age : 27
Localisation : Sous un soleil chaud-chaud-chaud
Emploi : lycéenne en L
Loisirs : écrire des bêtises, faire des bêtises, dire des bêtises...
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Lettre à un condamné D*   Mar 2 Jan - 2:14

C'est vrai que c'est une bonne idée de correspondre avec des détenus, surtout si ça peut l'aider à se reconstruire et à s'améliorer. Mais ça dépend des cas... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RaVioli
Admin
avatar

Nombre de messages : 1517
Localisation : Est-ce une information capitale à votre survie ?
Emploi : Etudiant en Aéronautique
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Lettre à un condamné D*   Lun 15 Jan - 2:21

C'est vrai que ça peut rebuter en fonction du crime. Mais si on m'attribue comme correspondant un violeur plein de remords et conscient de ce qu'il avait fait par le passé, je ne vais pas continuer le travail de l'accablement... Car dans l'autre cas il sera incapable de faire une chose différente à sa sortie. Je serai dans cet objectif d'en faire un autre homme. Il faudra lui donner cette optique de ne faire que du bien, de se racheter en quelques sortes pour la vie qui lui reste... Il devra se laver de ce mal qui lui collera toujours à la peau. Faire de certains loups des agneaux, je sais que c'est possible...

_________________
On construit sa vie sur ce que l'on donne (Winston Churchill)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://volition.superforum.fr
goldilox

avatar

Nombre de messages : 1088
Age : 38
Localisation : Reims
Emploi : Champion de bistrot
Loisirs : La bière !!!!!!!!!
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: Lettre à un condamné D*   Lun 15 Jan - 16:36

D'ou l'importance du pardon.
Je pense que peu importe le crime, on n'a pas à juger. La justice l'a faite, et le type qui fait la démarche de vouloir correspondre avec l'extérieur est déjà sur le chemin de la remise en question, (j'allais dire de la rédemption...) et a suffisement à faire avec ses remords.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linkin Lydia

avatar

Nombre de messages : 1257
Localisation : Entre Rapture, ParaWorld et le donjon de l'Overlord...
Emploi : I'm a Maccas Chick! XD
Loisirs : Quand y'en a marre, y'a Malabar!
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: Lettre à un condamné D*   Mar 16 Jan - 1:31

RaVioli a écrit:
Mais si on m'attribue comme correspondant un violeur plein de remords et conscient de ce qu'il avait fait par le passé, je ne vais pas continuer le travail de l'accablement...
et moi au contraire j'espere que ses remords le feront crever!

goldilox a écrit:
D'ou l'importance du pardon.
Je pense que peu importe le crime, on n'a pas à juger. La justice l'a faite, et le type qui fait la démarche de vouloir correspondre avec l'extérieur est déjà sur le chemin de la remise en question, (j'allais dire de la rédemption...) et a suffisement à faire avec ses remords.
il y a des choses impardonnables...
ta fille/femme/ptite amie se fait violer pi le violeur plein de remords regrette et désire avoir un correspondant...
tu correspondrais avec lui???????
dis toi qu'un viole ça peut détruire une personne!

moi violée? je pense que je passerais le reste de ma vie enfermée chez moi et qu'aucun homme ne me regarde, ne me parle, ne me touche...
meme pas mon pere...
et encore ça c'est si je ne me suis pas suicidée!
lacheté?
ptet' bien mais il y a certaines choses avec lesquelles on ne peut pas vivre....

_________________
oOo ^^ ThE LiNkIn LyDiA ^^ oOo

NIARK LES RABAJOIES!
y'en a qui devraient se taire... j'en fais partie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RaVioli
Admin
avatar

Nombre de messages : 1517
Localisation : Est-ce une information capitale à votre survie ?
Emploi : Etudiant en Aéronautique
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Lettre à un condamné D*   Mar 16 Jan - 2:21

Linkin Lydia a écrit:
RaVioli a écrit:
Mais si on m'attribue comme correspondant un violeur plein de remords et conscient de ce qu'il avait fait par le passé, je ne vais pas continuer le travail de l'accablement...
et moi au contraire j'espere que ses remords le feront crever!

Cette attitude ne résout strictement rien.
Je ne vais pas te demander d'être indulgente et tout sourire avec un ancien violeur bien conscient de sa peine et de ce qu'il a commis et de lui apporter des petits gâteaux secs sur un plateau...
Seulement on ne peut pas tourner dans un cercle de haine "tu as tué donc je te tue"... Même si le crime ne défend en rien, je ne pense pas que s'attraper constamment les cheveux pour se donner des peines capitales est "intelligent"...
Les remords auront raison du condamné et c'est déjà là la preuve qu'il a prit conscience de ce qu'il a fait : alors quoi de plus horrible pour un homme que de ne pas pouvoir dormir la nuit et de n'avoir pas l'esprit libre par ce passé où il aura délibérement fait souffrir les autres ?...
Et à tout hasard si correspondre avec lui en faisait un brillant humanitaire par la suite, quelqu'un qui après avoir fait souffrir, se donne corps et âme pour ceux qui connaissent une atroce misère, dans ce souhait qu'il ne pourra malheureusement jamais réalisé, c'est-à-dire de se racheter ?...
Et oui...
Si correspondre avec un loup le changeait en agneau...
Cela n'enlèvera en rien à l'atrocité de son crime mais à la place d'avoir deux ou plusieurs miséricordieux, nous aurions au moins une personne qui ferait le bien pour essayer d'obtenir quelque chose qu'elle n'aura pourtant pas : la rédemption.
Je pense que chacun de nous possède ses deux potentiels. Les potentiels de vivre et de tuer. Et chacun de nous doit avoir ce droit de se racheter et d'être aidé pour ne plus refaire ce qui a été fait...
Le plus à plaindre est la victime. J'aiderai une victime effrondrée par ce qu'elle aura vécu... mais je donnerai de mon attention à un condamné qui demande un même soutien car il ne peut plus supporter de vivre avec des faits...
On doit aider ceux qui ne comprennent plus qui ils sont. Victimes des autres et victimes d'eux-mêmes...

Je préfère un changement d'attitude que la mort de quelqu'un qui ne demandait qu'a être aidé...

_________________
On construit sa vie sur ce que l'on donne (Winston Churchill)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://volition.superforum.fr
Linkin Lydia

avatar

Nombre de messages : 1257
Localisation : Entre Rapture, ParaWorld et le donjon de l'Overlord...
Emploi : I'm a Maccas Chick! XD
Loisirs : Quand y'en a marre, y'a Malabar!
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: Lettre à un condamné D*   Mar 16 Jan - 2:27

ça ne résoud rien...
ptet bien mais la personne qu'il a "tuée"?
il y a des choses bien pires que la mort....
comme il y a des choses impardonnables...
quel bien dans commettre un tel acte??
aucun...
alors pourquoi le faire??
pour détruire!
pi apres les pov' remords mais le mal est fait!

ce n'est pas du "tu as tué donc je te tue" mais "tu as merdé assume!"

_________________
oOo ^^ ThE LiNkIn LyDiA ^^ oOo

NIARK LES RABAJOIES!
y'en a qui devraient se taire... j'en fais partie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RaVioli
Admin
avatar

Nombre de messages : 1517
Localisation : Est-ce une information capitale à votre survie ?
Emploi : Etudiant en Aéronautique
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Lettre à un condamné D*   Mar 16 Jan - 3:11

J'ai pas dit qu'il y avait du bien à commettre de tels actes...
Ensuite je suis d'accords : on doit assumer... mais et si quelqu'un souhaite t'aider à te "laver" du crime que tu as fait ?
Je ne légitime pas le criminel !
Mais dans ce contexte il y a deux victimes. Bien-entendu la personne qui a été l'objet de "l'accident" si on peut l'appeler comme ça... Cette victime mérite toutes les intentions pour pouvoir se reconstruire...
Mais si le condamné souhaite réparer sa faute par toutes les bonnes intentions qui soit et demande à ce qu'on l'aide, il n'est pas intelligent de le laisser "pourrir" seul...
(d'une pierre : deux mauvais coups...)

_________________
On construit sa vie sur ce que l'on donne (Winston Churchill)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://volition.superforum.fr
goldilox

avatar

Nombre de messages : 1088
Age : 38
Localisation : Reims
Emploi : Champion de bistrot
Loisirs : La bière !!!!!!!!!
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: Lettre à un condamné D*   Mar 16 Jan - 17:30

Linkin Lydia a écrit:
ta fille/femme/ptite amie se fait violer pi le violeur plein de remords regrette et désire avoir un correspondant...
tu correspondrais avec lui???????
dis toi qu'un viole ça peut détruire une personne!

Heuuu, je peux te retourner l'argument : si c'est ton fils/père/petit ami qui viole une fille, comment réagis-tu ? Je pense qu'il ne faut pas voir les choses sous un seul aspect. Essaye de te mettre de l'autre côté... Imagine que c'est toi qui fait une connerie... Je pense qu'à un moment donné tu aimerais bien qu'on te foute la paix avec ça et passer à autre chose, simplement pour te permettre de t'en sortir... En tout état de cause, il est difficile de dire comment on va réagir à une situation aussi difficile qu'on n'a pas vécu.
Et puis, la majorité des gens qui sont en prison ne sont pas des violeurs, il ne faut pas tout ramener à ce qui nous choque le plus et en faire une généralité.
Je ne suis pas trop adepte, mais une petite citation illustre bien cet état de fait :

" L'homme qui franchit les portes d'une prison
En reste marqué à vie, quoi qu'il fasse
Sur le chemin de la réinsertion sociale,
La société est vindicative.

Un ex-condamné ne sera jamais quitte de sa dette,
Même après l'avoir payé car on lui refusera le droit de vote
Mais il paiera ses impôts et sera mobilisé
Si une guerre se produit.
Châtré de ses droits civiques, il restera un ex-taulard
L'homme à qui on refuse le droit de décision
N'est qu'une moitié d'homme.
Il se soumettra ou se révoltera.
"

(extrait de Sors Tes Griffes de Trust)

Je trouve que c'est toujours d'actualité. Malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linkin Lydia

avatar

Nombre de messages : 1257
Localisation : Entre Rapture, ParaWorld et le donjon de l'Overlord...
Emploi : I'm a Maccas Chick! XD
Loisirs : Quand y'en a marre, y'a Malabar!
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: Lettre à un condamné D*   Mer 17 Jan - 2:10

goldilox a écrit:
Heuuu, je peux te retourner l'argument : si c'est ton fils/père/petit ami qui viole une fille, comment réagis-tu ? Je pense qu'il ne faut pas voir les choses sous un seul aspect.
a mais je ne vois pas les choses sous un seul aspect!
mon pti ami viole une fille? mon pere ou mon frere viole une fille?
je trouve le viole vraiment horrible...
c'est un des crimes les plus horribles....
comme dit précedement: crois-tu qu'une fille violée puisse avoir un avenir comme les autres filles??
crois-tu qu'elle serait capable d'aimer un homme?
ne serait-ce que de supporter sa présence, ses paroles voir meme ses regards sur elle??
et ba je ne pense pas que se soit facile!
mais alors pas du tout!
cette fille peut etre "privée" d'une famille due a un dégout ou plutot une peur des hommes a cause d'un * qui l'aura violée!
si mon pere, mon frere ou mon Chiri viole une fille, premierement qu'il ne s'approche pas de moi... sera trop infame a mes yeux... on ou plutot je ne peut/x pas aimer quelqu'un aillant commit un viole...

goldilox a écrit:
Essaye de te mettre de l'autre côté... Imagine que c'est toi qui fait une connerie... Je pense qu'à un moment donné tu aimerais bien qu'on te foute la paix avec ça et passer à autre chose, simplement pour te permettre de t'en sortir... En tout état de cause, il est difficile de dire comment on va réagir à une situation aussi difficile qu'on n'a pas vécu.
si je fais une connerie je ne la pense pas "grave" ou vraiment "mauvaise"
par là I mean that commettre un vol pour survivre, ou blesser/tuer quelqu'un qui voulait me faire du mal ou faire du mal a ceux que j'aime....
c'est blesser ou tuer quelqu'un certe mais c'est pour sauver quelqu'un...
je n'y vois donc pas de "mal"
si ça n'est pas le cas, si jamais je fesais une merde vane attouchement sexuel sur un goss (étant une femme je me vois mal violer quelqu'un), dans ce cas qu'on me condamne je le comprends parfaitement!
et j'aurais beau crier que je regrette ou que j'ai changé bla bla bla...
le mal est fait!
qu'on me laisse pourrir rongée par mes remords (si toutefois j'en ai!) ou meme qu'on me tue afin d'etre sur que je ne referais pas ce mal...
c'est trop infame, inacceptable, impardonnable...
c'est la raison pour laquelle JAMAIS je ne commettrais de crimes aussi horribles et là j'ajoute "saine d'esprit"...
devenue folle je ne peux pas prévoire...
de meme crois-tu vraiment qu'apres un tel acte mon Chiri voudra encore de moi?
j'ai un pti frere... crois-tu que lui aussi m'aimera toujours?
idem pour mon pere, comment crois-tu qu'il me verrait?
a part du dégout pour moi je ne vois pas ce qu'ils pourraient ressentir envers moi....

goldilox a écrit:
Et puis, la majorité des gens qui sont en prison ne sont pas des violeurs, il ne faut pas tout ramener à ce qui nous choque le plus et en faire une généralité.
je n'ai, mais alors pas du tout, dis ça...
j'ai simplement dis qu'écrire a un "taulard" oui mais ça dépend du crime...

_________________
oOo ^^ ThE LiNkIn LyDiA ^^ oOo

NIARK LES RABAJOIES!
y'en a qui devraient se taire... j'en fais partie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RaVioli
Admin
avatar

Nombre de messages : 1517
Localisation : Est-ce une information capitale à votre survie ?
Emploi : Etudiant en Aéronautique
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Lettre à un condamné D*   Mer 17 Jan - 3:21

Linkin Lydia a écrit:
et j'aurais beau crier que je regrette ou que j'ai changé bla bla bla...
le mal est fait!
qu'on me laisse pourrir rongée par mes remords (si toutefois j'en ai!) ou meme qu'on me tue afin d'etre sur que je ne referais pas ce mal...
c'est trop infame, inacceptable, impardonnable...

C'est ton point de vue et je le comprends. Tu n'offres aucun moyen de "survie" pour le condamné à ce crime...
Mais c'est un peu dur comme jugement.
Pour moi un condamné qui crie ses remords a cette énergie de ne plus refaire ce qu'il a fait et de se changer tout en bien si on l'y aide en lui donnant une seconde chance.
Mais quand je parle de chance, je ne dis pas tout lui redonner, il a 99% du travail à faire pour changer son opinion auprès des autres...
Je n'aime pas la mort. Je n'aime pas la déchéance. Tous ceux qui s'accrochent à la vie conscients du mal qu'il ont fait et rongés par le passé ne doivent pas être totalement largués...
Encore une fois ce sont des énergies que l'on peut perdre parce que nous nous enfermons dans une haine qui devient honteuse...

_________________
On construit sa vie sur ce que l'on donne (Winston Churchill)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://volition.superforum.fr
goldilox

avatar

Nombre de messages : 1088
Age : 38
Localisation : Reims
Emploi : Champion de bistrot
Loisirs : La bière !!!!!!!!!
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: Lettre à un condamné D*   Mer 17 Jan - 18:05

Linkin Lydia a écrit:
goldilox a écrit:
Et puis, la majorité des gens qui sont en prison ne sont pas des violeurs, il ne faut pas tout ramener à ce qui nous choque le plus et en faire une généralité.
je n'ai, mais alors pas du tout, dis ça...
j'ai simplement dis qu'écrire a un "taulard" oui mais ça dépend du crime...

Je dis ça parceque tu parles beaucoup de viol. Je comprend que ça soit choquant, y'a pas de problème.

Moi je pense qu'il ne faut pas tout mettre dans le même sac. Dans tous les cas c'est un drame humain : la famille de la victime (s'il y'en a une), le taulard, sa famille et son entourage. Je laisse les gens seuls juges de leurs actes, chacun son chemin. Quoiqu'il en soit, je trouve un peu prématuré de la part de tous (moi y compris) de porter un jugement sur des choses ou des situations que l'on n'a pas connue...
Il me semble que c'est Camus qui a dit "Avant de juger il faut comprendre. Une fois que l'on a compris, on ne peut plus juger"
Taulard ou pas, la détresse des gens me touche. Comme tout le monde j'ai fait des conneries étant gamin, et chaque fois je me suis senti soulagé d'un poid quand j'ai pu passer à autre chose parcequ'on m'avait pardonné. Alors j'imagine la détresse d'un mec en taule.... Qu'il paye pour ses actes, ok. Une fois sorti de taule, il est quitte. Donc foutons-leur la paix et tendons-leur la main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lettre à un condamné D*   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lettre à un condamné D*
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelle rédaction pour le Dernier jour d'un condamné en 3ème?
» Une lettre soi-disant ummite: un stupide canular!
» Liste des apparitions et condamnées par un évêque diocésain
» Un Suisse enlève son chien condamné à l'euthanasie
» 1ière lettre de Saint Jean (Texte et avec audio)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index Volition :: L'Extraverti :: L'Antenne Libre-
Sauter vers: