Index Volition


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La séduction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Okuden
Invité



MessageSujet: Re: La séduction   Sam 28 Oct - 1:12

Citation :
Sous pretexte que les grands singes nous ressemblent , on se comportent comme eux ?

menfin! il est evident que l'on ne copie pas les singes! ni que les singes nous copient... !!!! il est indéniable que nous avons une multitude de comportements commun. déjà par le simple fait que l'on soit tous des mammiferes.

sinon, une hypothese a recemment était emise que les singes descendrait de l'homme et non l'inverse. ( john & mary gribbin "1% fait la difference - la sociobiologie en question" chez robert laffont pour ceux que ça interresse, c'est facile à lire).



l'experience que tu relate est celle des enfants sauvages, non? mais je ne pense pas qu'il soit question d' "amour" dans ce cas.


Citation :
Un autre exemple : Imagine le cas d'un homme qui est amoureux d'une femme , mais celle-ci se marit avec un autre homme !
Le premier homme est heureux pour la femme qui vit heureuse .
Comment expliquer une attitude pareille par les chromosomes ? Puisque les possibilité que le premier hommes "copule" avec la femme sont impossibles . Une réponse


oui. il se ment.


Citation :
non..
pas que physique et matos...
DES MOTS!
ce qui me séduit chez mon mec sont ses mots...
pas les belles paroles sorties d'un bouquin...
des paroles sinceres...

pardon d'avoir oublié les "mots" ! certains sont dailleurs trés habile dans ce domaine!
Revenir en haut Aller en bas
Linkin Lydia

avatar

Nombre de messages : 1257
Localisation : Entre Rapture, ParaWorld et le donjon de l'Overlord...
Emploi : I'm a Maccas Chick! XD
Loisirs : Quand y'en a marre, y'a Malabar!
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: La séduction   Sam 28 Oct - 1:36

niiro a écrit:
pardon d'avoir oublié les "mots" ! certains sont dailleurs trés habile dans ce domaine!
séduction ne veut pas forcément dire illusion...
de meme que les mots peuvent etre sinceres

_________________
oOo ^^ ThE LiNkIn LyDiA ^^ oOo

NIARK LES RABAJOIES!
y'en a qui devraient se taire... j'en fais partie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollon

avatar

Nombre de messages : 46
Localisation : Dans l'éther
Emploi : Mystère... comme mon existence
Loisirs : Bien flous et peu audibles
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: La séduction   Sam 28 Oct - 1:56

Bien sûr que si, et, n'ayant pas le temps da'rgumenter ce soir, j'invoque l'étimologie du mot :

seducere : détourner.

Bof, après tout, quand on laisse sa vanité de côté pour réfléchir un peu, il est clair que les hommes ont cela de plus que les bêtes que, lorsqu'ils font les beaux les uns devant les autres comme le paon avec sa queue ou le cerf avec ses bois, ils n'admettent pas qu'ils "séduisent". C'est un jeu, ou plutôt une mascarade, rien de plus. En ce sens, l'amour n'est rien qu'un amusement passagé, créé par l'ennui des gens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linkin Lydia

avatar

Nombre de messages : 1257
Localisation : Entre Rapture, ParaWorld et le donjon de l'Overlord...
Emploi : I'm a Maccas Chick! XD
Loisirs : Quand y'en a marre, y'a Malabar!
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: La séduction   Sam 28 Oct - 1:58

Apollon a écrit:
j'invoque l'étimologie du mot
les mots n'ont plus le meme sens avec le temps ils signifient "autre chose"

_________________
oOo ^^ ThE LiNkIn LyDiA ^^ oOo

NIARK LES RABAJOIES!
y'en a qui devraient se taire... j'en fais partie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lynx

avatar

Nombre de messages : 18
Age : 29
Localisation : presque la
Emploi : etudiant
Loisirs : foot , roller ..... ma copine en premier !
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: La séduction   Sam 28 Oct - 3:50

Citation :
En ce sens, l'amour n'est rien qu'un amusement passagé, créé par l'ennui des gens.

Ca ne tien pas trop la route ce que tu dis .
Que fait tu alors lorsque tu est avec une fille que tu a su seduire et que vous êtes ensemble ....... tu ne seduis plus personne !
Tu t'ennuie donc ? Pourtant tu reste avec elle ! why ?



Je ne comprend pas pourquoi sous pretexte que la science explique l'amour pas l'argument des chrmosomes , on la croit sans se poser de question !
Et pourquoi ce qui croit que le sentiment amoureux n'est pas que la resultante d'instinct primaire sont qualifiés de "reveurs" ( ce qui en mon sens est une qualité ... ) ?
Je pense juste que lorsque un couple reste soudé pendant plus de 30 ans , et qu'ils s'aiment toujours , aucun animal n'en est capable ! Donc ça va peut-être au dela des instinct primaires animalier .
Bon ok , lorsque l'on parle d'un histoire d'un soir ou un truc dans le genre ou la seduction est primordiale , la je veux bien croire que ce son nos plus bas instincts qui parlent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollon

avatar

Nombre de messages : 46
Localisation : Dans l'éther
Emploi : Mystère... comme mon existence
Loisirs : Bien flous et peu audibles
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: La séduction   Sam 28 Oct - 7:54

Non non, tu n'as rien compris de ce que j'ai dit.

Citation :
Que fait tu alors lorsque tu est avec une fille que tu a su seduire et que vous êtes ensemble ....... tu ne seduis plus personne !
Tu t'ennuie donc ? Pourtant tu reste avec elle ! why ?

Je n'ai pas parlé de ça.

Tu n'as pas compris non-plus le second degré de mon post. Je ne sais pas quelle est ta thèse sur le sujet, mais si elle s'oppose à la mienne, j'argumenterai demain, quand j'aurai du temps. En attendant, sache que je ne suis pas un de ces matérialistes qui pense que l'amour est purement physique, ou explicable par la raison, ni un de ces adeptes socio-trucs qui pensent que les "meufs" ou les "mecs" sont des objets qui ne servent qu'au plaisir, ou à la considération d'autrui (revient à considérer l'autre comme un moyen et non comme une fin), ni encore un de ces clowns de foire qui parlent "d'histoire d'amour" etc...

Ben si tu veux je te donnerai ma définition personnelle de l'amour plus tard.

Mais comme le débat en est à la séduction, je dirais ça pour clore ce post :


Citation :
les mots n'ont plus le meme sens avec le temps ils signifient "autre chose

Merci je le savais. Ta sollicitude est cependant touchante. Ce que je voulais montrer, c'était que ce mot n'était pas là par hasard.
Ce qui est regrettable, c'est que tu n'aies pu, comme certains de ce topic, rattacher à cette allusion des aspects de la séduction quotidienne, etc...

Mais avant de te quitter, ainsi que les volitionnautes pour ce soir, je vais simplement te donner deux petites pistes de réflexions :

1- le maquillage : Seducere
2- les bijoux : la queue du paon

Ca c'est plutôt pour les femmes. Les hommes ont leurs équivalents tout aussi absurdes (muscles, piercings, tatouages...).
Bonne nuit à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okuden
Invité



MessageSujet: Re: La séduction   Sam 28 Oct - 12:17

je suis presque emu du post d'apollon!!! (pourquoi un tel pseudo??) je me sens moins seul...


Citation :
Que fait tu alors lorsque tu est avec une fille que tu a su seduire et que vous êtes ensemble ....... tu ne seduis plus personne !

bien sur que si. ya qu'à voir comment le comportement d'un "troupeau de male" change à l'apparition soudaine dun membre du sexe opposé. la seduction c'est en permanence!
Revenir en haut Aller en bas
lynx

avatar

Nombre de messages : 18
Age : 29
Localisation : presque la
Emploi : etudiant
Loisirs : foot , roller ..... ma copine en premier !
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: La séduction   Sam 28 Oct - 15:47

Citation :
En attendant, sache que je ne suis pas un de ces matérialistes qui pense que l'amour est purement physique, ou explicable par la raison, ni un de ces adeptes socio-trucs qui pensent que les "meufs" ou les "mecs" sont des objets qui ne servent qu'au plaisir, ou à la considération d'autrui (revient à considérer l'autre comme un moyen et non comme une fin), ni encore un de ces clowns de foire qui parlent "d'histoire d'amour" etc...

Ok , ok , alors c'est sur , j'avais rien compris ...lol .
Je pensais que tu était justement tout ce que tu dis la ...
Enfin bref , l'erreur est humaine . Neutral

Par contre tout ce que dis niiro m'enerve un peu pour une seule raison : Tout mon bon sens me guide à penser comme lui .
Je peux pas m'empecher de me dire lorsque je le lis " ben en fait il a surement raison " .

Mais je sais pas pourquoi , je pense ( d'aprés mes intuitions ) que l'amour n'est pas une simple envie de reproduction , repondant à nos instincts animaliers ....... reveur on me dira drunken .
La question reste à mon avis toujours en suspend .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollon

avatar

Nombre de messages : 46
Localisation : Dans l'éther
Emploi : Mystère... comme mon existence
Loisirs : Bien flous et peu audibles
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: La séduction   Dim 29 Oct - 2:15

Bon je vais vous exposer ma vision de l'amour. Pour moi il existe deux définitions du mot "amour" qui soient intéressante : la définition de notre société, et la mienne.
Il convient de donner une définition à cette notion.

Premièrement, tout dépend de ce qu'on appelle "amour". Est-ce l'acceptation populaire la plus courante, qui est la seule et unique connue dans notre société, ou est-ce ce sentiment profond inconventionnel, inconnu même de tous, qu'on ne découvre qu'une fois dans sa vie, et que seuls ceux qui en sont atteints connaissent ?

Pour résumer, on va donner une définition à ces deux formes de ce que le même mot "amour" désigne.

L'amour, tel que l'on l'entend communément dans notre langage et notre société, est une forme de pacte. Un pacte qui peut prendre différentes formes. Un "pacte de plaisir", un "pacte social", etc...
Ce pacte, c'est tout simplement une acceptation mutuelle tacite (et quand je dis tacite, c'est tacite), d'un certain point que chaqu'un des deux personnes connaît sans avoir à le prononcer. Par exemple, savoir que une relation ne durera pas plus de deux mois, mais qu'on la fait pour se "faire plaisir", et "s'amuser", bien qu'il n'y ait strictement aucun "amour" du deuxième sens, qu'on va expliquer tout de suite, là-dedans.
Ce "pacte de plaisir" est l'un de plus courants, avec le "pacte social". Ce pacte-là, regroupé également sous le nom "d'amour", avec les autres, consiste à donner meilleure image de soi. En bref, c'est pour le regard de sautres, pour montrer ce qu'on vaut aux autres, pour suivre aussi des conventions : il est bien vu à 16 ans, d'être déja "sortit avec une fille". Pourtant, quoi qu'on en dise, il n'est pas question de sentiments là-dedans.

On dit bien "j'ai un mec", "je veux un mec", "c'est mon mec"... les hommes disent la même chose pour les femmes. Je trouve ces formulations odieuses, et qui reflètent bien la mentalité actuelle. Il ne s'agit pas d'aimer UNE personne, mais un MEC ou une MEUF. En gros, n'importe qui ferait l'affaire tant qu'il est du sexe opposé, et qu'il correspond à certains critères : beauté, argent, réputation...
Et ne nous voilons pas la face. Nous sommes tous comme ça. Ce n'est pas une critique, mais une simple constatation.

Voilà la définition de ce qu'est l'amour, de ce qu'on appelle "être amoureux", c'est tout simplement, dans notre société, "jouer un rôle".
Cependant, je vous conseille à tous d'être très prudent avec cette définition, car elle définit quelque chose qui doit rester tabout à tout prix dans notre société. On le niera forcément, même si chaqu'un sait qu'il n'en est rien. Mais on le niera, c'est ainsi. Et si vous insistez trop là-dessus, ils trouveront bien un moyen de vous dire que c'est vous qui êtes à côté de la plaque, comptez là-dessus Wink
Un peu comme l'a dit l'autre, "un secret n'est pas quelque chose qu'on ne dévoile pas, mais quelque chose qu'on dit séparément et à voix basse".

Bref, voici l'autre acceptation du mot "amour", et cette définition, je vous préviens, si on veut être tout à fait honnête, elle est plus que rare, voire inexistante. Je ne perçois pas l'amour comme un bonheur. Au contraire. Il est une souffrance. Une dépendance incroyable de l'objet de nos voeux. Le pur bonheur se mêle à la souffrance, et devient une torture. On aime, on désire, en pur platonisme, car à mon avis, le véritable amour ne se solde pas d'une relation sexuelle : le véritable amour est purement composé de sentiments. Et l'acte sexuel en lui-même est une expression sincère et dévouée de ses sentiments envers l'autre. Bref, voici ma définition que j'ai essayé de rendre le moins confus possible :

L'amour, peut également être considéré comme une attirance physique et morale d'une personne envers une autre. Une attraction puissante, irrésistible, dont NOUS NE SOMMES PAS REPONSABLES, car elle nous est imposée, sans que nous y puissions quelque chose. L'amour, dans ce sens, serait un lyrisme, un oubli de soi pour un amour profond et sincère envers une autre personne. Et cet amour, contrairement à "l'amour" qui est exclusif dans notre société, cet amour de convention dont nous avons parlé, n'apporte pas le bonheur. Il y a des moments heureux, mais un tel amour n'apporte pas le bonheur, au contraire. On devient comme dépendant de la personne qu'on aime, on ne peut plus se passer d'elle, on souffre loin d'elle, à tel point, et je ne plaisante pas, que labsence prolongée de cet être est tellement insupportable, qu'elle peut mener au suicide. Voilà ce qu'est, à mon sens, le véritable amour, loin des règles esthétiques de la société humaine moderne, qui veut plus "paraître" que "être".

Le seul moment de bonheur pur que l'on peut attribuer à l'amour, tel que je le conçois, c'est lorsque nous sommes avec la fille ou le garçon objet de nos sentiments, ou que nous sommes dans cet état de rêverie délicieuse qui nous abandonne mentalement totalement à l'être aimé.
La "séduction" n'est donc une notion valable uniquement pour la première définition de l'amour, celle de l'amour social, bref l'amour qu'on connaît aujourd'hui.

Mon post présente plusieurs faiblesses, je le conçois. Et la plus grosse sera sans doute d'avoir mis le doigt sur quelque chose sensé rester tabou : vous allez voir les cris quand j'aurais mis à jour la véritable apparence de l'"amour" social... l'amour de tout le monde, en bref.
Ou ma définition, pour ceux qui ne conteront pas la première, sera qualifiée d'utopie, d'idéale ou je ne sais quoi. Dans ce cas, considérez que l'amour lui-même est utopique.

J'espère, Lynx, que j'aurai répondu à tes questions sur ma vision de ce qu'est l'amour.
Et en ce qui concerne la séduction, ma réponse est donc claire : elle n'est compréhensible que dans le cadre de la première définition : l'"amour" actuel (je ne le critique pas, je ne me rappelle pas avoir dit qu'il était absurde, que cela soit claire. Je mets juste au jour des choses qu'on aimerait voir enfouie).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
goldilox

avatar

Nombre de messages : 1088
Age : 38
Localisation : Reims
Emploi : Champion de bistrot
Loisirs : La bière !!!!!!!!!
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: La séduction   Mer 6 Déc - 22:40

RaVioli a écrit:
D*

Qu'est ce que la séduction ?

Donner une fausse image de soi ou son contraire ?
Séduire est-ce tromper ou être honnête ?

Séduire c'est vouloir plaire à l'autre, mais c'est surtout vouloir se plaire à soi par l'image que nous renvoi l'autre de nous-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La séduction   

Revenir en haut Aller en bas
 
La séduction
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La séduction en classe
» algébre linéaire et réduction des endomorphismes
» Grossesse apres Réduction Mammaire !
» réduction des stages
» Oxydoréduction et thermodynamique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index Volition :: L'Extraverti :: L'Antenne Libre-
Sauter vers: