Index Volition


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 D// Faut-il imposer des limites à l'esprit critique ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Apollon

avatar

Nombre de messages : 46
Localisation : Dans l'éther
Emploi : Mystère... comme mon existence
Loisirs : Bien flous et peu audibles
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: D// Faut-il imposer des limites à l'esprit critique ?   Ven 13 Oct - 4:29

Tout est dans le nom...

Votre avis ? Si vous n'argumentez pas, laissez tomber (je précise, car sur beaucoup de forums des mariolles répondent "oui", "non", ou "ptet ben que oui ptet ben que non")

Pour ma part, je pense... (suite au prochain épisode Wink )

Je ne vais pas influencer vos avis. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RaVioli
Admin
avatar

Nombre de messages : 1517
Localisation : Est-ce une information capitale à votre survie ?
Emploi : Etudiant en Aéronautique
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: D// Faut-il imposer des limites à l'esprit critique ?   Sam 14 Oct - 2:06

et bien je dirais que non...
on doit aucunement imposer de limites à l'esprit critique et de toutes façons par quelle manières ?
on ne peut pas confiner les gens dans leur pensée
en revanche on peut les restreindre dans leur liberté d'expression publique

dans le RER ce matin, j'ai lu que le PS avait fait passer un projet de loi sur la pénalisation des négationnistes (cf au génocide arménien)

je suis désolé mais...
bien que je défends la cause des arméniens qui réclament une reconnaissance de la Turquie sur ce génocide horrible
réprimander les négationnistes sur ce passage de l'histoire est une atteinte affligeante à la liberté d'expression

sur ce coup je m'attaque et m'oppose fermement au PS
à méditer...

_________________
On construit sa vie sur ce que l'on donne (Winston Churchill)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://volition.superforum.fr
ch'ti vador

avatar

Nombre de messages : 318
Localisation : chez les ch'tis
Emploi : étudiant en arts
Loisirs : dessin,codage de site flash
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: D// Faut-il imposer des limites à l'esprit critique ?   Sam 14 Oct - 2:27

je pense qu'il ne faut pas limiter son pouvoir de critiquer car tout d'abord ça limite la liberté de penser propre a chaque être humain.
et en plus par les temps qui courent, il faut profiter de notre pouvoir de critiquer et de donner notre avis car on peut encore le faire sans trop de problèmes comparés a d'autres pays.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Socrate

avatar

Nombre de messages : 209
Date d'inscription : 30/06/2006

MessageSujet: Re: D// Faut-il imposer des limites à l'esprit critique ?   Sam 14 Oct - 18:07

L'esprit critique est aujourd'hui la base de toute évolution. Aussi non, trois fois non, il ne faut pas limiter l'esprit critique.

L'esprit critique est basé sur la remise en question des informations et des opinions. A l' heure actuelle, la plupart des gens prennent tout opinion énnoncé avec suffisement de démagogie pour cause et pour argent comptant. Avant de se forger une opinion, il faut inspecter, peser, se renseigner, et critiquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RaVioli
Admin
avatar

Nombre de messages : 1517
Localisation : Est-ce une information capitale à votre survie ?
Emploi : Etudiant en Aéronautique
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: D// Faut-il imposer des limites à l'esprit critique ?   Sam 14 Oct - 18:39

Socrate a écrit:

L'esprit critique est basé sur la remise en question des informations et des opinions. A l' heure actuelle, la plupart des gens prennent tout opinion énnoncé avec suffisement de démagogie pour cause et pour argent comptant. Avant de se forger une opinion, il faut inspecter, peser, se renseigner, et critiquer.

exactement
il y a un énorme travail sur soi (de recherche et d'analyse pour se déclarer "esprit critique")
nous ne devons pas l'élaborer sur ce qu'on nous offre sur un plateau
un esprit critique cherche, fouille, déterre...
il faut rencontrer l'occultisme
s'aperçevoir que ce qu'on nous raconte n'est pas véritable

encore une fois je vois mal comment on enlevera l'esprit critique aux gens (bien qu'il est parfaitement possible de lui soustraire des traits de réflexion et d'analyse)
nous élever comme des moutons ?
notre système va-t-il nous faire imbéciles ?
(c'est envisageable si l'on donne une éducation de se profil aux enfants de bas age, ce qui les dessinera dans leur manière de penser toute leur vie...)
notre esprit critique ne sera pas altéré si aujourd'hui et demain, nous combattons toutes ces formes plus ou moins implicites de restriction de notre liberté d'expression
si l'on nous coupe la parole, on ne pourra plus s'exprimer
notre interlocuteur ne pourra plus s'exprimer
nous n'échangerons plus d'idées
aucune circulation de pensées
les esprits resteront dans un état léthargique
(quel malheur...)

_________________
On construit sa vie sur ce que l'on donne (Winston Churchill)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://volition.superforum.fr
Aran

avatar

Nombre de messages : 326
Age : 30
Localisation : montpellier
Emploi : pizzaiolo
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: D// Faut-il imposer des limites à l'esprit critique ?   Sam 14 Oct - 19:04

Bien sur que non sans l'esprit critique nous stagnerons
si l'on ne remet pas en questions les choix du gouvernement comment pouvons nous évolué
Imposé une limite a l’esprit critique c'est imposé une limite a l’évolution
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollon

avatar

Nombre de messages : 46
Localisation : Dans l'éther
Emploi : Mystère... comme mon existence
Loisirs : Bien flous et peu audibles
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: D// Faut-il imposer des limites à l'esprit critique ?   Dim 15 Oct - 21:49

Oui, ça paraît évident. Cependant, il faut voir qu'un esprit critique suppose l'existence préalable d'une société forte, capable et de supporter la critique, et de comporter en son sein des personnes capables de réfléchir par elles-mêmes et -éventuellement- rejeter les décisions, coutumes et autres décisions sociales imposées aux Hommes par les autres.
En droit, je suis d'accord que l'esprit critique ne doit en rien être limité. Il est de la liberté personnelle de l'individu de pouvoir raisonner par lui-même et accepter ou rejeter après réflexion les principes intellectuels qui se présentent à lui au cours de sa vie.
En fait, il semblerait que la prise de distance vis à vis des autres soit difficielement possible. Et tout le poids de la pression sociale joue là-dedans : comment pouvons-nous prétendre à un esprit critique, si par ailleurs la société (on sait comme elle est peuplée de moutons) nous impose une "normalité" à respecter, faisant de ceux pensant par eux-mêmes des pariats ? Il semble donc difficile de ne pas limiter notre esprit critique (ne serait-ce que pour éviter les moqueries ou l'exclusion), car, après tout, il est bien plus facile de vivre dans l'écoulement indiscutable de la vie, plutôt que de réfléchir sur soi-même et la société, et vivre, certes comme un sage, mais en acceptant tous les revers de cette indépendance intellectuelle.

Bon, je me fais un peu l'avocat du diable, mais bon ^^
Mon avis pour ceux qui n'auraient pas compris (je suppose bien que tout le monde a compris, mais je précise au cas où Wink ) : en théorie, l'esprit critique ne doit en rien être limité. En pratique, on ne peut que rarement l'empêcher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollon

avatar

Nombre de messages : 46
Localisation : Dans l'éther
Emploi : Mystère... comme mon existence
Loisirs : Bien flous et peu audibles
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: D// Faut-il imposer des limites à l'esprit critique ?   Jeu 19 Oct - 4:08

Oh non, j'espère que j'ai pas coupé tout le monde dans son élan... et pourtant je me suis retenu... d'habitude j'essaye de faire durer le débat mais là euh -___- désolé.

Un peu de répartie Wink

Pensez à ce qui peut aller pour ou au contraire contre la limitation de l'esprit critique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollon

avatar

Nombre de messages : 46
Localisation : Dans l'éther
Emploi : Mystère... comme mon existence
Loisirs : Bien flous et peu audibles
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: D// Faut-il imposer des limites à l'esprit critique ?   Dim 22 Oct - 22:04

Bon... comme j'ai la ferme impression que j'ai rabatut quelques caquets malgré moi je vais retourner ma veste. On va dire que maintenant je prêcherai la non-limitation de l'esprit critique.

Apollon a écrit:
il faut voir qu'un esprit critique suppose l'existence préalable d'une société forte, capable et de supporter la critique, et de comporter en son sein des personnes capables de réfléchir par elles-mêmes et -éventuellement- rejeter les décisions, coutumes et autres décisions sociales imposées aux Hommes par les autres.

On peut aisément contrer cet argument avec la pensée suivante : certes, l'existence d'une société capable de supporter les esprits critiques est indispensable, sinon ou les esprits sont réprimés, ou la société en question disparaît. Mais doit-on pour autant choisir de limiter l'esprit critique pour sauver la "société" ? Car à la base, la société n'est-elle pas une invention de l'homme, créée dans le seul but d'améliorer sa vie, sa pensée, et de vivre en communauté avec les autres ? Sacrifier la fin au moyen n'est-ce pas finalement absurde ? Car après tout, la société peut être rebâtie, elle est moins importante que le bonheur humain, puisqu'elle n'a été crée que pour garantir celui-ci. Or l'esprit critique est, selon moi, l'une des conditions nécessaires au bonheur de l'homme. Donc il ne faut pas limiter l'esprit critique.

On peut également raisonner à l'envers. Si une société n'est pas suffisamment forte pour supporter l'existence d'humains libres d'esprits, capables de remettre en cause l'oeuvre de leurs ancêtres, alors à quoi sert-elle ? Le but de l'homme est la recherche du bonheur. Or, il me semble qu'en excluant le dicton "heureux les imbéciles", l'Homme ne peut atteindre ce bonheur qu'en sortant de sa condition bestiale, qui nous est propre à tous, et, par la philosophie et donc la critique, accomplir son humanité. Donc la société ne serait qu'une entrave au bonheur des hommes. Et en faisant primer cette société sur l'aspiration humaine, on étouffe ce pour quoi la civilisation a été créée. Ce qui est au final absurde.

Ensuite j'ai dit :

Moua a écrit:
En droit, je suis d'accord que l'esprit critique ne doit en rien être limité. Il est de la liberté personnelle de l'individu de pouvoir raisonner par lui-même et accepter ou rejeter après réflexion les principes intellectuels qui se présentent à lui au cours de sa vie.

Ca encore, facilement contrable avec l'argument logique : Pour quelle raison ce qui est valable en théorie ne le serait-il pas en fait ? Car si en droit les Hommes ont la liberté de penser et de s'exprimer, qu'est-ce qui limite ce droit en fait ? Ce ne peut être que de mauvaises raisons, et en l'occurrence, il s'agit de la société et des Hommes. Et je le prouverai assez facilement en rappellant ce que j'ai énoncé précédemment : Et en faisant primer cette société sur l'aspiration humaine, on étouffe ce pour quoi la civilisation a été créée. Il est donc naïf de prétendre limiter en fait ce qui est inviolable d'un point de vue théorique.

A la vérité, le seul argument qui me semble réellement valable est là :

Encore moi a écrit:
il semblerait que la prise de distance vis à vis des autres soit difficielement possible. Et tout le poids de la pression sociale joue là-dedans : comment pouvons-nous prétendre à un esprit critique, si par ailleurs la société (on sait comme elle est peuplée de moutons) nous impose une "normalité" à respecter, faisant de ceux pensant par eux-mêmes des pariats ? Il semble donc difficile de ne pas limiter notre esprit critique (ne serait-ce que pour éviter les moqueries ou l'exclusion), car, après tout, il est bien plus facile de vivre dans l'écoulement indiscutable de la vie, plutôt que de réfléchir sur soi-même et la société, et vivre, certes comme un sage, mais en acceptant tous les revers de cette indépendance intellectuelle.

Mais étant indubitable, il n'en est pas moins contournable : s'il est indubitable que le poids de la pression sociale limite naturellement l'esprit critique en le réduisant bien souvent à néant, cette vision des choses concerne uniquement l'aspect social : donc un aspect fictif de la société créé par l'ennui des hommes. Si cet aspect vient à primer sur le bonheur humain, encore une fois, alors la société représente une entrave plus qu'autre chose, et il convient de la laisser couler plutôt que de limiter l'esprit critique.


Bon j'ai un peu jonglé avec ma propre pensée, mais pour ceux qui ont suivit mes raisonnements, je les invite à revenir dans le débat (ben voui, me sens seul à raisonner tout seul XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollon

avatar

Nombre de messages : 46
Localisation : Dans l'éther
Emploi : Mystère... comme mon existence
Loisirs : Bien flous et peu audibles
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: D// Faut-il imposer des limites à l'esprit critique ?   Sam 28 Oct - 1:07

Serait-il possible que les volitionnaures rendent les armes oÔ
Aucune combattivité... -__-
J'aurais du laisser argumenter avant d'entrer en scène... -__-U
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
goldilox

avatar

Nombre de messages : 1088
Age : 38
Localisation : Reims
Emploi : Champion de bistrot
Loisirs : La bière !!!!!!!!!
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: D// Faut-il imposer des limites à l'esprit critique ?   Mer 13 Déc - 23:05

Faut-il imposer des limites à l'esprit critique ? Non, et de toute façon ce n'est pas possible.
Je m'explique : il est vrai que la pression sociale favorise l'auto-censure, mais ne limite pas l'esprit critique. Libre à nous d'accepter ou de remettre en cause. Qu'on le veuille ou non, la vie en société conditionne notre façon de vivre et de faire les choses... J'en veux pour preuve le nombre incalculable de choses que l'on fait "parceque c'est comme ça", parceque depuis que nous sommes nés nous avons toujours vu faire comme ça... et que si l'on y réfléchis bien les 3/4 de ces choses nous polluent l'existence, mais on s'y plie par conformisme, pour se donner bonne conscience, à cause du qu'en dira t'on... Et tout ça, finalement, on n'est pas obligé de l'accepter, mais on choisi de l'accepter. J'ai longtemps réfléchis à la question, à comment je vivais dans cette société. J'ai arrété de faire tout ce que je faisais par habitude, parcequ'on m'a appris à faire comme ça. Donc depuis je vis sans montre (comme ça je fais les choses quand j'ai envie et pas parceque c'est l'heure), je ne regarde presque plus la télé, je suis devenu plus ou moins iconoclaste, je ne suis pas un consommateur averti, etc etc etc... Bon, ce ne sont que des exemples très terre-à-terre, mais tout ça pour dire que l'esprit critique ne peut pas être limité, même dans une société étouffante et conformiste comme la notre. A part nous, rien ne nous empêche d'être libre et de vouloir être heureux. Car s'imposer des limites à l'esprit critique, ça veut dire ne pas se remettre en question, s'enfemer dans un mode de pensée qui tend à nous faire voir les choses sous l'aspect qui nous paraît toujours le plus évident.... Bref, nous empêche de devenir ce que nous sommes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: D// Faut-il imposer des limites à l'esprit critique ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
D// Faut-il imposer des limites à l'esprit critique ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Gestion de classe] S'imposer en début d'année
» pour les tc ..+
» « Nicodème, il te faut renaître d'eau et d'Esprit... »
» Les mineurs délinquants
» La Divinité révélée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index Volition :: L'Extraverti :: L'Antenne Libre-
Sauter vers: