Index Volition


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'homme est-il voué à s'autodétruire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cRazy_peLikaaN

avatar

Nombre de messages : 123
Age : 32
Localisation : là où mon Coeur me porte -~°
Loisirs : musique, percus, spiritualité
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: L'homme est-il voué à s'autodétruire ?   Jeu 31 Aoû - 0:29

Réflexion provenant du forum des Utopistes :

Tersan a écrit:
Depuis toujours si on etudie ne serait-ce qu'un minimum l'histoire de l'humanité on remarque que les hommes se sont toujours livrés à des querelles, des guerres, des violences en tous genres et qu'aujourd'hui tous ça continue sauf que les moyens ne sont plus les mêmes.

Les raisons ont été aussi diverses que les résultats engendrés. Elles ont pu être des guerres de religion, des guerres civiles révolutionnaires, des guerres économiques, des guerres pour une indépendance, des guerres pour l'envie de superiorité, de pouvoir, de contrôle...

De nos jours les guerres continuent de déchirer notre si beau monde, terroristes, milices privées, CIA...mais les gouvernements ne l'annonce pas aussi ouvertement. Seulement le progrés technologique, notamment le nucléaire à lui aussi évolué.

Imaginez un instant les dégats qu'une guerre nucléaire, plus problable que jamais, pourrait causée !!! Ou encore qu'une milice privée ai les moyen d'attaquer militairement un ou plusieurs pays !!!

Ce que je cherche à comprendre c'est pourquoi l'homme à t-il le besoin de tuer, de détruire ?
Pourquoi l'homme ne pense-t-il pas plutôt vivre simplement ?
Pourquoi ne tire-t-on pas de lecon de tous les morts pour une quelconque nation ?
Pourquoi une poignée d'homme est apte à décider s'il faut ou non faire la guerre ?

Pensez vous qu'il est possible de faire quelque chose pour faire prendre conscience au monde que la vie est précieuse et que ce que désire les 90 pourcents des peuples c'est de vivre en paix ?

Pensez-vous que c'est dans la nature de l'homme de s'entretuer, et qu'il viendra lui même à son extinction ?


(Désolé de mettre autant de questions d'un seul coup mais elles sont liées .) Wink
Jahman a écrit:
Citation :
Ce que je cherche à comprendre c'est pourquoi l'homme a t-il le besoin de tuer, de détruire ?
Pourquoi l'homme ne pense-t-il pas plutôt vivre simplement ?
Pourquoi ne tire-t-on pas de lecon de tous les morts pour une quelconque nation ?
Pourquoi une poignée d'homme est apte à décider s'il faut ou non faire la guerre ?

Demande à monsieur BUSH

Pour ce qui est des solutions, je crois que la prise de conscience va etre longue etant donné l'entetement de certains à idoler le profit et le pouvoir.
Mais le plus grand ennemi qui nous est opposé est la résignation. Sur les millions de soldats qui tuent pour leurs dirigeant en se disant : c'est pour cela que je suis payé et puis me révolter n'y changerait rien. Et pourtant si chacun d'entre eux prenait conscience et ne se resignait plus ils se retourneraient contre le chef sanguinaire ou le capitaliste fanatique.
Il y aura toujours des hommes pris de folie humaine mais c'est à l'unité consciente et lucide d'agir.
arturo a écrit:
C'est vrai que l'homme est l'animal le plus stupide que j'ai jamais vu, mais il y a quand même cette partie lucide dont parlait Tersan. Il y a l'ONU, L'Union Européenne, la solidarité contre la misère, la faim, et il y a nous, tous les forums contre la folie de ceux qui décident, et les auteurs, et tout les artistes... alors, non, tant qu'il restera ce genre d'homme, l'espece ne s'autodétruira pas!
Robinson a écrit:
La solidarité oui, je suis d'accord mais l'ONU ou l'UE, je n'y crois guère, ce ne sont que des politiciens assez loin des besoins du peuple !
Y a qu'à voir comment les agriculteurs, pêcheurs etc ralent ! et partout en Europe...
Les petites associations sont efficaces, les autres pffff, chacun y travaille à son propre intérêt !
Je ne suis, hélas qu'un écoeuré, je travaille dans le social (en tant qu'employé, je précise) et j'ai tellement vu des abus de pouvoir de tte sorte que je reste maintenant trés vigilant
Jahman a écrit:
Plus il y a de pouvoir donc de possibilité d'agir, plus ce pouvoir est dirigé vers le profit et le bien être de son detenteur.
Robinson a écrit:
Oui c'est exactement cela !
Maintenant qu'on le sait , que proposez vous?
arturo a écrit:
Robinson a écrit:
Oui c'est exactement cela !
Maintenant qu'on le sait , que proposez vous?

Il faut faire des propositions?
D'acord alors en vrac:
Pour eviter que le pouvoir soit utilisé pour le profit de son détenteur, il faut mettre les ordinateurs au pouvoir. Je sais, c'est assez dingue, mais cela supprimerait pas mal de problemes...(c'est juste une idée...)
Si plusieurs petits pouvoirs sont unis, il n'y a pas de risques qu'un d'eux puisse en tirer profit sans l'accord des autres. De plus il n'y a que peu de pouvoir pour chacun, donc pas beaucoup de profit en cas de dérapage.
Robinson a écrit:
Quelle horreur !
Est ce que vous n'avez donc plus aucun espoir en l'espèce humaine?
Jeunesse désabusée et sans espoirs futurs !
Si cela s'avérait, quelle tristesse de cette déchéance humaine, être dirigée par des machines
Pierre Tombal a écrit:
arturo a écrit:
C'est vrai que l'homme est l'animal le plus stupide que j'ai jamais vu, mais il y a quand même cette partie lucide dont parlait Tersan. Il y a l'ONU, L'Union uropéennes, la solidarité contre la misère, la faim, et il y a nous, tout les forums contre la folie de ceux qui décident, et les auteurs, et tout les artistes... alors, non, tant u'il restera ce genre d'homme, l'espece ne s'autodétruira pas!

je ne prends qu'une partie du message je ne le remets pas entièrement en question...
pour l'union européenne je trouve qu'on a créé qu'une europe du fric et pas de solidarité ou de politique : regarde pour le danemark, toutes les démocratie aurait du faire un bloc pour le soutenir (même si le dessin est mauvais) au nom de la liberté d'expression et de la presse !! merde quoi on s'interresse vraiment qu'à la tune qu'elle nous rapporte cette union ?
Legrantof a écrit:
Bonjour,
Je pense donc je suis. Nous sommes tous des êtres pensant et sommes donc tous vivants... La question à mon sens n'est pas de comprendre pourquoi l'Homme tue, pourquoi l'Homme cherche à s'enrichir, ni même quel est le pourcentage de gens qui souhaite que cela s'arrête. Je crois tout simplement qu'il faut essayer de faire comprendre à tout le monde (il s'agit bien d'un site utopiste non ?!? Very Happy alors on peut rêver) que dans notre intérêt et celui des générations futures, il nous faut cesser et vivre enfin en harmonie avec nous et en harmonie avec cette belle planète qu'est la terre... en toute simplicité !
Pierre Tombal a écrit:
sympa mais un peu hors sujet^^ bof pas grave c'est toujours une vérité de dite !!
Jahman a écrit:
Pas vraiment hors sujet à mon gout, Le gros probleme actuel : l'humanité à cette allure là se sera autodetruite avant d'avoir pris conscience, je pense vu l'evolution depuis 2000 ans qu'il y a eu du progrés certes peu, mais il est bon d'esperer alors le probleme numero un pour moi c'est l'environement. Avant que l'homme comprenne la fraternité qui doit regner entre tout ses membres il doit vivre jusque la et cela semble fort compromis vu l'etat de santé de notre mère.
Robinson a écrit:
Je ne suis pas d'accord car je crois que beaucoup d'être humains ont parfaitement conscience que la planète, notre société vont à leurs perditions.
Sans parler forcément de nos dirigeants, combien d'entre nous ici (moi le 1er) agissont réellement pour lutter contre la dégradation de notre terre, les guerres, la misère etc?
On en a conscience soit !
Mais que fait-on réellement dans la vie quotidienne?
Soyons honnêtes
Pierre Tombal a écrit:
c'est vrai, on cause beaucoup mais on fait pas grand chose...


Dernière édition par le Jeu 31 Aoû - 0:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/sha_kti
cRazy_peLikaaN

avatar

Nombre de messages : 123
Age : 32
Localisation : là où mon Coeur me porte -~°
Loisirs : musique, percus, spiritualité
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: Re: L'homme est-il voué à s'autodétruire ?   Jeu 31 Aoû - 0:32

the jah spirit a écrit:
hey hey, c'est ce que je fais que me dire, nous avons la fataliste peur de se lever contre tous les mauvais cotés de l'homme et de son action, j'aimerai qu'un réel mouvement sorte d'ici, d'ou la catégorie reflexions et actions des utopistes; je pense que nous avons les moyens de créé une action, un mouvement mais il faut en avoir la rude volonté et etre d'accord sur l'idée premiére de notre mouvement pour cela je laisse les utopistes débattre de tout ça, en esperant chaque jour qu'on pense à un mouvement et qu'on l'applique...
Voila p-e une solution pour contrer l'action dévastatrice des hommes!
qui ici serait prés à laisser un petit moment travail, famille... pour faire des actions courageuses (pacifiste atention)? avec tout le respect et la sympatie que j'ai pour tout les utopistes je crains que peu prennent leur responsabilités malgrés leur age, situation... et se bougent concrétement; à commencer par moi; mais si on peut deja ouvrir le debat...
Robinson a écrit:
Création d'un mouvement = leader= pouvoir = souvent intolérance et discussions stériles

Comment créer un mouvement démocratique et qui le restera ?
Alinoë a écrit:
C'est justement ca le problème... Dès le moment où il y a quelqu'un au pouvoir, l'utopie devient contre-utopie.
Jahman a écrit:
c'est justement à cela qu'il faut réfléchir car c'est une des réflexions qui sont, si on peu dire, l'objectif du site et du forum
et la réflexion n'impose pas de leader, même modo ne donne aucun droit. pas plus que admin, car tout initiative s'accompage d'un sondage/vote il me semble Smile
Tersan a écrit:
la création d'un mouvement ne doit pas avoir un "leader" au pouvoir, je pense que la dessus nous sommes d'accords, mais je pense qu'un ou plusieurs portes-paroles sont nécessaires pour fairer parler clairement une population afin d'éviter la la confusion totale.

En bref, il faut que le pouvoir d'un mouvement revienne à sa population mais tout en ayant des représentants, des portes-paroles honnetes qui écoutent cette population et lui demandent constamment son avis.

Je pense que sans représentant, un mouvement est voué à sécrouler.
the jah spirit a écrit:
Des portes paroles, mais on peut créer un mouvement où il n'y aurait que porte parole, un mouvement n'oblige pas un leader, je ne vois pas le raprochement! on s'entregére et ceux qui ont plus de temps, gére plus que les autres mais cela n'implique pas d'avoir un avis plus fort qu'un autre!
Jahman a écrit:
Un referendum généralisé, et un compromis pour les minorités du résultat et ce pour chaque loi. L'internet aujourd'hui nous offre cette possibilité.
Tersan a écrit:
C'est justement pour ça que j'ai utilisé le mot porte parole, c'est d'ailleurs plus ce que devrait être un président d'un réelle démocratie, mais bon...

Tout mouvement doit forcément avoir des contacts avec d'autres milieux.

Alors il faut forcément des représentant, ils n'auraient pas de pouvoir, mais c'est juste qu'ils s'occuperaient d'un certain domaine, à l'image d'un ministre d'une démocratie, sauf qu'il y aurai un dialogue permanent avec la population, et c'est cette population, les gens qui se sentent concernés, qui donnerai leur avis avant de former une décision définitive.

Ce que je veux dire c'est qu'un mouvement à besoin de représentant dans différents domaines pour faire le lien entre la population du mouvement et le reste.
Jahman a écrit:
Notre plus grand malheur est que la nature ne nous ait pas doté contrairement aux fourmis de moyens de reflexion et de décision collectifs sans pouvoir ni representant. Une unité absolu : l'ensemble ne formant qu'un. Nos cellules aussi le font, si nous nous comparons à ces dernières nous sommes en phase terminale d'un cancer généralisé.
Mais nous nous égarons, l'evocation de l'action ne doit pas etre oubliée: que faire? Par où commencer?
the jah spirit a écrit:
et sur quel sujet nous lancer?!
Jahman a écrit:
Dans la derniere phrase je pensais nous renvoyer sur nombre de topic evocateur de problemes et dans lesquelles nous devons envisager des actions.
Par où commencer? Le premier topic qui tombe sous la main Smile
Que faire? réflechissons et repondons dans ces mêmes topics ^^
car celui-ci, il me semble, porte sur une reflexion et un débat. ^^
Je pense que l'homme doit se battre contre sa nature qui est ce besoin de tout controler et de produire produire produire même l'inutile. Nous sommes la pour ca .
Smile
Le Revolutionaire a écrit:
Non, l'homme n'est pas voué à s'auto détruire. Il vivra et il étendra son espace et vie. De toute manière, il a pas le choix, puisqu'il sait que la terre est comdamnée. Donc, tout les moyens seront mis en oeuvre pour que notre espèce survive.

Après, quand tu vois tous les conflits qui se déroulent en ce moment, c'est clair qu'il y a de quoi désespèrer. Et pourtant malgrés tout ces évènements, l'homme vivra. Nous sommes capables de faire beaucoup de choses, en bien comme en mal. Bon, champion quand même toute catégorie pour les conneries, mais bon, on avance toujours.

De siècle en siècle, d'année en année, les mentalités changent. Les gens prennent conscience qu'il faut protèger notre planète pendant que d'autres courent à l'enrichissemnt personnelle. Après tout, pourquoi somme nous sur terre, quelle sens a notre vie sur terre??

Tant qu'il y aura des gens pour contrer des gens comme Buch et Ben Laden, l'homme ne s'autodétruira pas. Ce qu'il faut, c'est ne pas lacher l'affaire. C'est pour ça qu'il faut monter des assos, qu'il faut aider les gens en difficultés, qu'il faut descendre dans la rue pour manifester. Il faut garder ce contre poid à la politique.

Le peuple élit des présidents (contre leur gré, puisque maintenant, quand tu votes, c'est plus pour contrer un politicien d'accèder au pouvoir que pour un que tu as choisi), mais ce n'est pas pour ça qui faut se laisser faire.

J'pense qu'un autre mouvement doit voir le jour. Mais comme l'as dit Robinson, un mouvement = leader. Moi je te dirai que sans leader, t'avances pas. Après, faut pas se planter de leader, sinon, c'est la mort avant la mort.

Bon, maintenant, j'vais faire mes nouilles à la carbonara Very Happy
Jahman a écrit:
J'adore ta conclusion (vive les pates à la carbonara enfin sans la carbonara pour les vegetarien ^^)
Je ne suis pas d'accord avec toi sur certains points malheureusement je n'ai pas le temps de developper car je vais manger (brandade maison ^^)

Vive la brandade Smile
Le Revolutionaire a écrit:
Yes Jahman, j'vois qu't'a des souci avec les leaders Very Happy Tout mouvement a son leader. Gandhi est un leader, coluche est un leader, Ben Laden est un leader, Martin Luter King était un leader, etc, etc César, Alexandre le Grand. Ce sont certains grands hommes qui changent notre monde. A ouai, y'a aussi, staline, Hitler, Lenine, eux aussi on fait de grandes choses.

Tu ne peux pas laisser les gens sans "chef", trop de bla bla, ne font pas avancer le chmilblik. Il faut qu'il y ait quelqu'un qui dise à un momment, bon, les gars, on arrête les conneries et on avance.

Les syndicats aussi ont des leaders. Quand tu écoutes les gens ou même dans certains textes de musique, nombreux sont ceux qui disent que justement..................ca manque de leader en France. Pourquoi les gens ne vote t'il pas???? ->Pas de leader Pourquoi les gens ne manifeste t'il pas????-> Pas de leader. Il n'y a que des Gandhy et des Martin Luter King pour faire déplacer les foules.

Les anarchistes ne mobolisent pas grand monde. Pas de leader-> pas grand monde derrière ou bien tu ne les voie pas.

Bon, après je respect ton opinion, j'te donne juste la mienne Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/sha_kti
cRazy_peLikaaN

avatar

Nombre de messages : 123
Age : 32
Localisation : là où mon Coeur me porte -~°
Loisirs : musique, percus, spiritualité
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: Re: L'homme est-il voué à s'autodétruire ?   Jeu 31 Aoû - 0:35

Jahman a écrit:
TOn opinion et tout aussi respectable, et elle correspond tout a fait au monde d'aujourd'hui et les gens ont besoin de leader c'est clair.
Pierre Tombal a écrit:
je pense que soit tu t'es mal exprimé soit nous ne sommes pas d'accord: aujourd'hui, l'homme a besoin de maître à penser mais pas de leader
la différence c'est qu'un maître à penser est une personne sur qui on prend exemple, alors qu'un leader est une personne qui nous dirige et sans toujours nous demander notre avis

j'en profite pour m'excuser pour ma longue absnce mais j'avais d'autre chats- allemands en l'occurence- à fouetter, désolé !!
Jahman a écrit:
Dans ce cas nous avons le même avis.Mais je pense que chacun peut tirer un enseignement de tout le monde.Chacun est le maitre a penser de l'autre
Le Revolutionaire a écrit:
Pierre Tombal a écrit:
je pense que soit tu t'es mal exprimé soit nous ne sommes pas d'accord: aujourd'hui, l'homme a besoin de maître à penser mais pas de leader
la différence c'est qu'un maître à penser est une personne sur qui on prend exemple, alors qu'un leader est une personne qui nous dirige et sans toujours nous demander notre avis

j'en profite pour m'excuser pour ma longue absnce mais j'avais d'autre chats- allemands en l'occurence- à fouetter, désolé !!

Ce que tu dis est vrai. Un leader dirige, mais un leader n'est pas forcément un tiran Wink Qui dit leader ne veut pas dire, chef absolu. Chirac n'a pas tous les pouvoirs..............C'est un "leader". Merde, obligé de dire ça pour me faire comprendre Laughing Personnellement, je s'rai pour donner un peu plus de pouvoir à notre président mais pas maintenant. Quand on voit qui ce pousse a la porte de la présidence, c'est pas le moment.

Et comme l'indique son nom, un maitre à penser, ba c'est comme c'est écrit, il est là pour penser, donner son avis, donner les pour et les contre sur un sujet. Les maitres à penser, on peut dire que se sont ceux qui sont à l'assemblé nationnal. Ce sont eux qui proposent les lois. Exemple, à droite on donne une idée, donc, les "pour" et la gauche va dire les "contre".

Mais un bon leader doit déjà, ne pas être de droite ni de gauche, ni de je ne sais ou. Il doit être de partout. Je n'sais pas si vous aller me suivre. Les partis divisent les gens. Y'a des bonnes idées de partout. Mais faut savoir qu'avant toute chose, un bon leader et un bon maitre à penser doivent savoir écouter le peuple.

Ps, j'aime po trop le mot, "maitre à penser"
Jahman a écrit:
Mais le "politicien" est toujours guidé par son ambition ce qui le mène jusqu'a la corruption. Et les décisions de l'un conviennent à certains et pas à d'autres, le leader est constamment remis en question donc qui veut autre que par ambition se mettre dans ce jeu?
the jah spirit a écrit:
Oui mais c'est bien le peuple (66pour100 et plus pour des municipales) qui désire etre dirigé par la politique, donc c'est ligitime! J'en reviens à une question pour nous qui pensons que la politique résoudra surement les grands problémes du monde : doit-on changer radicalement nous ou doit -on changer ce systéme pour que nous mêmes nous changeons?
Jahman a écrit:
L'evolution personnelle est indispensable a l'evolution sociale je crois
the jah spirit a écrit:
Mais dans l'influence obligatoire que l'on a de la société comment évoluer soit même pour complétement ne plus dépendre d'elle ; ne vaut-il pas mieux combattre cette société elle même...

Je dis obligatoire car lon ne peut nier l'existence de la loi, d'une nationalité...
Délirius a écrit:
L'Homme est un singe pour l'Homme
Tersan a écrit:
Citation :
Mais dans l'influence obligatoire que l'on a de la société comment évoluer soi-même pour complétement ne plus dépendre d'elle ; ne vaut-il pas mieux combattre cette société elle même...

Je dis obligatoire car l'on ne peut nier l'existance de la loi,d'une nationalité...


Effectivement il faut la combattre cette societé, mais je pense que le changement individuel est forcement lié au changement de la société, je dirai même que c'est le point de départ du changement de la société.

Par contre tu dis que l'on ne peut nier l'existance d'une loi, mais ce système, en réalité est un bordel sans nom, des lois passent sans même que l'on ne s'en aperçoive, des lois qui n'auraient plus lieu d'être aujourd'hui etc...

Je pense dans mon esprit, mon esprit beaucoup trop idéaliste, qu'il y a beaucoup trop de lois et que l'homme pourrait s'il le désirait vraiment, vivre d'aprés le code du bon sens, seulement cela reste un rêve impossible car le système nous rend con, et certains auront toujours un besoin de supériorité alors que d'autres deviennent tellement cons qu'ils vivent telles des machines.

Pour finir je pense que le système nous sophistique, nous complique la vie pour mieux nous controler.
Révati a écrit:
désolé de jouer les troubles fêtes dans votre joli petit débat mais pour vous quelle est la définition de "système", c'est plutôt vague et selon la façon dont on le définit, vos propos peuvent prendre un sens différent.
Tersan a écrit:
Je ne pense pas qu'il y ait une définition type du système.

Le système, pour moi, c'est tout ce qui nous entoure, tout ce qui fait que tu te lèves le matin pour aller travailler, et ensuite consommer, te divertir un tout petit peu et encore travailler pour toujours plus consommer.

Le système regroupe tout ce qui touche au pouvoir politique et économique et les lois régissent ce système. Même nous, nous faisons parti de ce shitstème et on y contribut en l'améliorant ou le détériorant de part notre façon de vivre et de penser.

Et je pense que le mot système et trés bien approprié, (même encore mieux le shitstème), car si on regardait notre humanité vue du haut, cela ressemblerait surement à un giganstesque mécanisme dont nous serions juste une toute petite pièce.
Pierre Tombal a écrit:
je voyais plutôt les maîtres penseurs comme des gens en lesquels une majorité de la population (qui, soyons réalistes, est quasiment incapable de réfléchir d'elle même) pourrait se retrouver mais aujourd'hui on écoute plus lorie que les écrivains de livres philosophiques...alors nos maîtres à penser actuels sont un peu... hors-sujets (On en à quoi à foutre au final de l'avis de Jonny Hallyday et Jean Rainaud sur les élections de 2007 ?)
Jahman a écrit:
Hé vlan dans tes dents^^
Qu'est ce que t'as balancé lol c'est digne d'un chanson de tiken-jah lol
Bien dit c'est exactement ca ^^
Pierre Tombal a écrit:
merci merci^^ cheers cheers cheers mais le but c'était pas de tailler les artistes (quoi que "artistes" soit un bien grand mots...) mais de montrer que les gens sont cons alors ils écoutent les cons plus célèbres qu'eux parce que comme ça ils ont l'impression d'être moins cons...
Le Revolutionaire a écrit:
Jahman a écrit:
Mais le "politicien" est toujours guidé par son ambition ce qui le mène jusqu'à la corruption. Et les décisions de l'un conviennent à certains et pas à d'autres, le leader est constamment remis en question donc qui veut autre que par ambition se mettre dans ce jeu?

J'aurai tendance à te dire que ce sont les ambitions qui font avancer un homme. Après, faut en avoir les moyens..................mais si tu les as............

Si t'as pas confiance en ton président, et c'est ce qui se passe actuellement, ba on avance pas, c'est plutôt la merde. Le jour ou on aura un bon président......------------> en avant, marche vers un monde meillieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/sha_kti
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'homme est-il voué à s'autodétruire ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'homme est-il voué à s'autodétruire ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Signification du symbole de la Rose-Croix
» Connaissez-vous cet homme, un illuminé ?
» Le "salam" entre homme et femme
» L homme qui créa la vie artificiellement avec simplement de l' eau et de l' électricité .
» La dignité de l’homme exige qu’il porte la burqa.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index Volition :: Le Contemporain :: Conflits & Contrastes-
Sauter vers: