Index Volition


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 le massacre d'Oradour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aran

avatar

Nombre de messages : 326
Age : 30
Localisation : montpellier
Emploi : pizzaiolo
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: le massacre d'Oradour   Sam 3 Juin - 5:16

Depuis le débarquement, la Résistance amplifie ses actes contre la progression des Allemands et leur remontée vers la Normandie. Plusieurs incidents et la position de faiblesse des S.S. va motiver l'exécution d'un acte destiné à impressionner (et surprendre) la population et (peut-être) calmer l'hardeur des résistants. C'est une méthode que les S.S. ont eu l'habitude de pratiquer sur le front de Russie. Ainsi les Allemands choisissent un village sans passé avec le maquis ou la résistance, un lieu tranquille, pour se venger. Le choix est aussi fait en fonction de la taille du village et des capacités des S.S.


En début d'après-midi, les Waffen S.S. encerclent Oradour et rabattent vers le centre-bourg les personnes qui travaillent dans les champs. La population est rassemblée sur la place principale (le Champ de Foire) pour le prétexte d'un contrôle d'identité. Les hommes sont séparés des femmes et des enfants qui seront menés dans l'église.


Les hommes sont répartis en six groupes et menés dans les plus grandes remises ou granges d'Oradour où les allemands ont installé des mitrailleuses.



A 16 heures, et en quelques secondes les hommes sont abattus sans comprendre pourquoi. Certaines victimes recevront le coup de grâce. Les allemands recouvrent les corps de matériaux combustibles et mettent le feu dans ces lieux de supplices ainsi qu'aux maisons. Seulement cinq hommes pourront sortir de la grange Laudy sans être abattus par les bourreaux.


A 17 heures, c'est malheureusement au tour des femmes et des enfants (400 personnes) réunis dans la petite église. Les allemands déposent une caisse au milieu de la foule, au milieu de l'édifice. Il en dépasse un cordon qu'ils allument. Cette caisse destinée à asphyxier, explose et met en éclat les vitraux. L'asphyxie ne s'opère alors pas comme les allemands le prévoyaient. C'est alors qu'ils tirent sur les femmes et les enfants. (Aujourd'hui, on peut encore voir les impacts des balles sur les murs intérieurs de l'église). Divers objets combustibles sont jetés sur les corps, et le feu y est allumé. L'incendie de l'église est violent, le clocher réagi comme une cheminée et la nef comme un four. La chaleur devient très forte, les cloches fondent. Une femme, Mme Rouffanche, parvient à s'enfuir par un vitrail. Elle est suivie par une autre femme et son bébé. Les cris du bébé alertant les allemands, ces trois personnes sont mitraillées. Seule Mme Rouffanche, bien que blessée, survit en se cachant dans un rang de petits pois dans le jardin du presbytère.



A 19 heures, le tramway venant de Limoges arrive sur Oradour. Les occupants sont emmenés dans une ferme proche. Ce n'est qu'en fin de soirée qu'il sont relâchés.


Le pillage et la destruction du village se poursuit en fin d'après-midi. Les personnes qui sont simplement blessées meurent brûlées vives.



Au lendemain, il n'existe plus que des pans de murs calcinés desquels s'échappent encore de la fumée. Oradour-sur-Glane est rayé de la carte avec ses habitants (328 constructions et 642 victimes). On ne compte que six survivants au massacre (personnes s'étant échappées des lieux de supplice) : 5 hommes et une femme. Quelques autres personnes échappent à la tragédie car elles sont absentes du bourg ou se sont cachées ou enfuies à l'arrivée des allemands par crainte.

source:http://oradoursurglane.free.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kent

avatar

Nombre de messages : 12
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 02/06/2006

MessageSujet: Re: le massacre d'Oradour   Sam 3 Juin - 14:22

Je suis moi-même allé dans cette ville martyr : c'est très impressionnant et je peux vous dire que j'étais ému. Ils ont fait un musée de commemoration où il y explique les causes et effets.
Bref : les seules survivants sont des condamnés à la fusillade qui se sont retrouvé engloutis sous les cadavres de leurs amis ou parents : c'est assez choquant.
C'est l'exemple type de la barbarie poussée à son extrême, d'une propagande très importante...

Lien sur mes photos d'Oradour sur mon site perso :

http://perso.orange.fr/cousinhub.net/kent.net/oradour.htm Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/cousinhub.net/kent.net/
RaVioli
Admin
avatar

Nombre de messages : 1517
Localisation : Est-ce une information capitale à votre survie ?
Emploi : Etudiant en Aéronautique
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: le massacre d'Oradour   Jeu 8 Juin - 21:29

Et dire qu'après on me reproche de dire que Hitler était un monstre...
Oradour ne fut malheureusement pas le seul village victime d'une pareille tragédie. Nombre de villages, notamment dans le sud de la France ont connu un même sort...
Nous avons là un exemple de ce que l'homme est capable de commettre envers ses semblables...

_________________
On construit sa vie sur ce que l'on donne (Winston Churchill)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://volition.superforum.fr
Aran

avatar

Nombre de messages : 326
Age : 30
Localisation : montpellier
Emploi : pizzaiolo
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: le massacre d'Oradour   Jeu 8 Juin - 21:46

RaVioli a écrit:
Et dire qu'après on me reproche de dire que Hitler était un monstre...

oui c'est l'une des raison pour l'aquelle j'ai créer ce poste ^^

il faut dire aussi que dans l'est de l'europe ces massacre étaient assez courant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Socrate

avatar

Nombre de messages : 209
Date d'inscription : 30/06/2006

MessageSujet: Re: le massacre d'Oradour   Ven 30 Juin - 2:00

J'ai visité Oradour. C'était sufoquant.
J'en étais complêtement boulversé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
angel_alpha



Nombre de messages : 11
Age : 28
Emploi : etudiant
Loisirs : arts martiaux, jeux video, litterature
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: le massacre d'Oradour   Lun 10 Juil - 17:16

Le pire est de savoir que le massacre d'Oradour, même horrible, ne fut en réalité que la version "light" de massacres bien plus importants; je veux bien sûr parlés des 6millions de juifs exterminés dans des camps de mort.
Même compatissant (comment peut-on ne pas être horrifié?!), j'ai toujours à l'idée que les citoyens français massacrés ici sans aucune pitié furent eux aussi complices d'un carnage plus massif encore, celui des juifs (puisque l'immense majorité du peuple français collaborait).
Sans tenter de trouver une justification au massacre d'Oradour, je relativise juste un peu!
A mediter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le massacre d'Oradour   

Revenir en haut Aller en bas
 
le massacre d'Oradour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le massacre d'Oradour-sur-glane
» Halte au massacre des pigeons au Havre
» Vidéo sur massacre de dauphin
» Massacre de chiens par l'armée Boliviene.
» Massacre d'oiseaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index Volition :: Le Consciencieux :: Le Passé-
Sauter vers: