Index Volition


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Sioux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lahhel-76



Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Les Sioux   Jeu 1 Juin - 2:14

Les sioux, c'est un peuple que j'admire et je veux leur faire honore en transmettant le discours d'un sioux. pour que jamais son peuple ne soit oublié!
cet Indien c'est Héhaka Sapa Black Elk ( Wapiti noir) mort en 1950 dans la réserve de pine ridge.

"Dans la grande vision qui me vint à l'aube de ma vie, alors que j'avais à peine connu 9 hivers, il y avait quelque chose dont l'importance m'est parvenue de plus en plus à mesure que les lunes passaient. je veux parler de notre Pipe sacrée et de ce qu'elle signifie pour notre peuple. les hommes blancs, du moin ceux qui sont chrétiens, nous ont dit que Dieu a envoyé aux hommes sion fils pour rétablir l'ordre et la paix sur la terre; et ils nous ont dit que J-C fut crucifié mais qu'il doit revenir au jugement dernier, qui sera la fin de ce monde ou cycle. cela, je le sais et comprends que c'est vrai; mais que l'homme blanc sache que pour les peaux-rouges également, c'est par la volonté de Wakan-Tanka (le Grand-Esprit) qu'un animal se changea en bipède pour apporter la Pipe très sainte à son peuple; et nous aussi avons appris que cette Femme-Bisonne-Blanche qui apporta notre Pipe sacrée, apparaitra de nouveau à la fin de ce monde, évènement que nous, Indiens, savons ne plus être tres éloigné. la plupart des gens appelent notre Calumet "Pipe de paix", mais de nos jours, il n'y a plus de paix sur la terre, fût-ce même entre proches voisins, et j'ai appris qu'il en est ainsi depuis longtemps."

symbolisme du Calumet par Héhaka sapa:
"je remplis la Pipe sacrée avec de l'écorce de saule rouge; mais avant que nous fumions, vous devez voir comment elle est faite et ce qu'elle signifie. ces 4 rubans qui pendent de la tige sont les 4 quartiers de l'univers: le noir est pour l'ouest où vivent les créatures du tonerre afin de nous envoyer la pluie; le blancs est pour le nord, d'où vient le grand vent blanc qui purifie; le rouge est pour l'est d'où jaillit la lumière, et où vit l'Etoile du matin afin de donner aux hommes la science; le jaune est pour le sud, d'où vient l'été et le pouvoir de croissance. mais ces 4 esprits ne sont qu'Un esprit, et cette plume d'aigle est pour l'Un, qui est comme un père; mais elle est aussi pour les pensées des hommes, qui doivent s'élever vers les hauteurs comme les aigles. le ciel n'est-il pas un père et la terre n'est-elle pas une mère, et tous les êtres vivants leurs enfants, qu'ils aient des pieds, des ailes ou des racines? et cette peau sur l'embiuchure, qui doit être de la peau de bison, est pour la terre, d'où nous venons et et au seins de laquelle nous suçons toutes nos vies, pareils à des nouveau-nés, avec tous les animaux, oiseaux, arbres, herbes.
et parce qu'elle signifie tout cela, et plus qu'aucun homme ne peut comprendre, la Pipe est sacrée."

quant à la connaissance du Grand-Esprit que seul l'homme, parmi toutes les créatures terrestres, peut atteindre, Héhaka l'a définie ainsi:
"je suis aveugle et je ne vois pas les choses de ce monde; mais quand la lumière vient d'En Haut, elle illumine mon coeur et je peux voir, car l'Oeil de mon coeur (chante ishta) voit toute chose. le coeur est le sanctuaire au centre duquel se trouve un petit espace où habite le Grand-Esprit, et ceci est l'Oeil (ishta). ceci est l'Oeil du Grand-Esprit par lequel Il voit toute chose, et par lequel nous le voyons. lorsque le coeur n'est pas pur, le Grand-Esprit ne peut être vu, et si vous deviez mourir dans cette ignorance, votre âme ne pourra pas retourner immédiatement aupres de Lui, mais devra être purifiée par des pérégrinations à travers le monde. pour connaitre le centre du coeur où réside le Grand-Esprie, vous devez être purs et bons, et vivre selon la manière que le Grand-Esprit nous a enseignée. l'homme qui de cette manière, est pur, contient l'univers dans la poche de son coeur ( chante ognaka). nous devons savoir qu'il est en toutes choses: arbres, herbes, rivières, montagnes, animaux: et, ce qui est encore plus important, nous devons comprendre qu'Il est aussi au-delà de toutes ces choses et de tous ces êtres. quand nous aurons compris tout cela profondement dans nos coeur, nous craindrons, aimerons et connaitrons le Grand-Esprit; alors nous nous efforcerons d'être, d'agir et de vivre comme Il le veut."

selon Héhaka sapa: "toute chose faite par un indien est faite dans un cercle, et il en est ainsi parce que le Pouvoir de l'Univers agit toujours moyennant des cercles, et toutes chose tend a être ronde. dans nos anciens jours, quand nous étions un peuple fort et heureux, toute notre puissance nous venait du cercle sacré de la nation, et aussi longtemps que le cercle demeurait entier, le peuple florissait. l'arbre fleuri était le centre vivant du cercle, et le cercle des 4 quartiers le nourrissait. l'est donnait la paix et la lumière, le sud la chaleur, l'ouest la pluie, et le nord avec son vent froid et puissant donnait la force et l'endurance. cette connaissance vint à nous du monde extérieur (l'Univers), avec notre religion. toute chose que fait le pouvoir de l'univers, Il le fait en forme de cercle. le ciel est circulaire, et j'ai entendu que la terre est ronde comme une boulle, et les étoiles, elles aussi sont rondes. le vent, dans sa plus grande force, tourbillonne. les oiseaux font leur nids en formes de cercles, car ils ont la même religion que nous... nos tentes ( tipis) étaint circulaires et toujours disposées en cercle- le cercle de la nation, un nid fait de beaucoup de nids, où le Grand-Esprit voulait que nous couvions nos enfants."

disparitions: on peut ce demander ce qui était le plus ignoble, les méthodes déloyales employées lord de la poussée vers l'ouest, ou les traitements infligés aux indiens aprés leur défaite.
" la tentative de supprimer l'autorité des chefs et l'ordre social indigéne commençait sous l'agent qui vint à pine ridge en 1879... selon sa conviction sincère, l'indien ne pouvait s'adapter à sa nouvelle situation qu'en acceptant d'élever du bétail et de se fixer sur des terrains à cultiver. toutefois, comme tous les hommes de son époque, l'agent estimait que cela devait s'accompagner de l'abondon complet des coutumes indiennes. ainsi, quand les indiens paraissaient tenir avec trop de ténacité à leur habitude, il retenait leurs rations ou se servait de la police pour imposer un changement par la force... le sapement de la société indigéne et de l'autorité des chefs fut suivi plus tard par des réglements officiels interdisant les coutumes paiennes... les enfants étaient enlevés de force afin d'être enrégimentés dans les écoles du gouvernement; leurs cheveux étaient coupés, leurs vêtements indiens jetés. il leur était interdit de parlé leur propre langue... ceux qui persistaient dans leurs anciennes façon de vivre et ceux qui s'enfuyaient étaient capturés et jetés en prison."
Gordon Mcgregor, warriors without weapons.


vous trouverez tout ceci et bien plus encore dans un magnifique livre: les rites secrets des indiens sioux, par Héhaka sapa.

" mon peuple est libre, maintenant qu'il est mort"
et vous que pensé vous des Amérindiens? de leurs sorts? leurs coutumes? pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RaVioli
Admin
avatar

Nombre de messages : 1517
Localisation : Est-ce une information capitale à votre survie ?
Emploi : Etudiant en Aéronautique
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Les Sioux   Ven 2 Juin - 1:01

Animistes, ces hommes étaient étonnament respecteux de la nature et de leurs contemporains.
Le spiritualisme amérindien est sans conteste l'un des plus "sages" qui soient.
Sioux, Apaches, Comanches... on retrouve toujours ces mêmes fondements : Dieu est partout (animaux, végétaux...), l'homme est en rien supérieur, c'est simplement un élément parmi tant d'autres.

http://volition.superforum.fr/viewtopic.forum?t=10

Merci Lahhel pour ce post

_________________
On construit sa vie sur ce que l'on donne (Winston Churchill)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://volition.superforum.fr
 
Les Sioux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pensées Indiennes
» Momies et piége à c...
» Présentation
» Les tribus amérindiennes
» Le tour du monde en 80 jours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index Volition :: Le Consciencieux :: Le Passé-
Sauter vers: