Index Volition


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Discret ou continu?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vax



Nombre de messages : 202
Age : 29
Localisation : Au fin fond de l'univers...
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Discret ou continu?   Jeu 11 Mai - 2:09

Concidérant que l'univers est continu, les physiciens et mathématiciens se contentent de mesurer les différents phénomènes qu'il s'y produit d'une manière discrète.

Explications:
Un système discret est un système qui met en jeu des informations qui ne sont prises en compte qu'à des moments précis. En général ces instants sont espacés d'une durée constante appelée période d'échantillonnage.
Prenons l'écoulement du temps. En prenant la seconde comme référence, la période d'échantillonnage vaut dix milli-seconde et l'information prise en compte (ici, le fait qu'il s'est passé une seconde) sera effectuée à chaque renouvelement d'une seconde, c'est-à-dire dès que le compte des milli-secondes est remis à 0.

Un système continu ne fait pas appelle à des unités, pas de periode d'échantillonnage, l'information est prise en compte en continu.
En reprenant l'écoulement du temps, il n'y a plus d'unités de temps, il s'écoule continuellement.


Alors, l'univers est-il discret ou continu?

PS: Désolé pour les termes scientifiques...

_________________
Triste époque que celle où il est plus difficile de briser un préjugé qu'un atome...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
virge42



Nombre de messages : 20
Loisirs : mon fils
Date d'inscription : 09/05/2006

MessageSujet: Re: Discret ou continu?   Jeu 11 Mai - 6:00

pour moi, il est plutôt continu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RaVioli
Admin


Nombre de messages : 1517
Localisation : Est-ce une information capitale à votre survie ?
Emploi : Etudiant en Aéronautique
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Discret ou continu?   Sam 13 Mai - 0:18

Difficile de répondre.
On touche au genre de questions qui nous "dépassent".
Si on part du principe, que tout a un début et une fin : le système discret serait le plus approprié et de loin.
Le système continu laisse à croire que l'univers est infini, qu'il existe depuis toujours et pour toujours...

Le "temps"...

Encore un concept plein de mystères...

_________________
On construit sa vie sur ce que l'on donne (Winston Churchill)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://volition.superforum.fr
virge42



Nombre de messages : 20
Loisirs : mon fils
Date d'inscription : 09/05/2006

MessageSujet: Re: Discret ou continu?   Sam 13 Mai - 0:30

RaVioli a écrit:
Difficile de répondre.
On touche au genre de questions qui nous "dépassent".
Si on part du principe, que tout a un début et une fin : le système discret serait le plus approprié et de loin.
Le système continu laisse à croire que l'univers est infini, qu'il existe depuis toujours et pour toujours...

Le "temps"...

Encore un concept plein de mystères...


c'est pas le cas ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RaVioli
Admin


Nombre de messages : 1517
Localisation : Est-ce une information capitale à votre survie ?
Emploi : Etudiant en Aéronautique
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Discret ou continu?   Sam 13 Mai - 0:43

virge42 a écrit:
RaVioli a écrit:
Difficile de répondre.
On touche au genre de questions qui nous "dépassent".
Si on part du principe, que tout a un début et une fin : le système discret serait le plus approprié et de loin.
Le système continu laisse à croire que l'univers est infini, qu'il existe depuis toujours et pour toujours...

Le "temps"...

Encore un concept plein de mystères...


c'est pas le cas ??

Nous n'en savons encore rien.
Ce n'est pas parce que certains scientifiques l'affirment, que nous pouvons graver cette "vérité" dans le marbre...
Pour certains, l'univers serait même cubique.
A la fois en expansion, et en régression.

...dur dur Smile

_________________
On construit sa vie sur ce que l'on donne (Winston Churchill)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://volition.superforum.fr
virge42



Nombre de messages : 20
Loisirs : mon fils
Date d'inscription : 09/05/2006

MessageSujet: Re: Discret ou continu?   Sam 13 Mai - 0:45

oulala vous pensez trop là !!!

trop trop scientifique pour moi tout ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vax



Nombre de messages : 202
Age : 29
Localisation : Au fin fond de l'univers...
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Discret ou continu?   Sam 13 Mai - 5:26

Moi j'aurai plus tendance à penser qu'il est discret, mais d'une manière astronomiquement petite. Si on prend une seconde, qu'on la divise en 10, en 100, en 1000, jusqu'a l'infini, on peut estimer qu'il est continu, mais en revanche, si l'infini n'est pas atteint, les valeurs restent discrètes, mais à un niveau très petit. Et vu que j'ai du mal à croire que l'infini soit réel, je dirais discret!

_________________
Triste époque que celle où il est plus difficile de briser un préjugé qu'un atome...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KOD feu
Invité



MessageSujet: Re: Discret ou continu?   Dim 14 Mai - 1:45

A ça j'aurrais une réponse : Ziguigui ! Cool
C'est comme la question : ça nous dépasse et pour le moment on peut pas le definir...
Alors je préfère faire des hypothèse mais qui pourrait être justifié.
Alors SVP pouvez vous justifier ??
Revenir en haut Aller en bas
Socrate



Nombre de messages : 209
Date d'inscription : 30/06/2006

MessageSujet: Re: Discret ou continu?   Mar 4 Juil - 16:08

Je pense que la question ne se pose qu'a certain niveaux. C'est trops imprécit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AntuKueyen



Nombre de messages : 241
Age : 30
Localisation : Carquefou, Nantes
Emploi : Travaille dans l'énergie...
Date d'inscription : 01/07/2006

MessageSujet: Re: Discret ou continu?   Mar 4 Juil - 16:39

Certes cela nous dépasse (et surtout la physique moderne) mais je suis sur que nous aurons presque un morceau de la réponse bientot! bon heureusement que j'en parle dans ce forum car sinon sur le forum de l'astronautique je ne sais pas si tout le monde aurait été d'accord avec mes idées Razz !
Alors moi j'ai commencé à m'y mettre mais ce que je peux déjà vous dire c'est que d'après les dernières mesures, l'unviers est en expansion (alors que pour certains physiciens il devrait freiner son expansion à cause de la gravité si je me souviens bien !) donc voilà déjà on sait cela!
Après les chercheurs cherchent des raisons à cet expansion et il aurait plusieurs explications (qui peuvent s'ajouter ou non cela dépend Very Happy !)
Alors il y a tout d'abord la force noire (Alpha2 si tu peux me corriger ou m'appuyer sur ce que je dit sa serait sympa Wink !) qui aurait pour attitude d'éloigner un élément de matière d'un autre donc une force répulsive quoi!
Sinon un peu à l'extérieur de l'expansion de l'unviers, il y a oui la question de la finitude de l'univers et la question de sa création: alors moi j'ai découvert une thèse qui semble plaire à des plus en plus de physiciens sur Terre. C'est la théorie des cordes! Oui faut pas rire mais on peut prendre cet thèse comme interessante. Alors petite explication pour ceux qui savent pas ce que c'est : alors comment expliquer cela, ahh oui je vois comment commencer Surprised ! Donc oui il faut que je pense à rajouter que depuis le début du 20 ème siècle et la découverte relationiste d'albert Einstein, on était en mesure d'expliquer les découvertes dans l'univers , bref en gros tout ce qui se passait dans l'infiniment grand! Mais un problème se posa dès 1935 je crois, car ce que avait démontré Einstein ne marchait pas pour les atomes et ses composants, on a alors ouvert une autre porte de la physique: la mécanique dite quantique (pour les éléments comme les atomes, les électrons, les quarks enfin tout ce qui compose l'infiniment! ) Or ce physique allait à l'encontre de la théorie de la relativité d'Einstein (car si vous vous voulez en très gros pour la mécanique quantique c'est la force éléctromagnétique et les forces nucléaires les plus fortes et pour la théorie de la relativité c'est la force gravitationnelle donc il y a un problème!! ) bon je sais que cela peut paraitre long à lire (et à expliquer aussi je vous l'assure il y a tellement de choses à dire sans trop se compliquer pour que je sois compréhensif tongue !) donc voilà on se demandait pourquoi on devrait avoir deux physiques alors qu'une seule et belle physique serait mieux et arrangerait les physiciens aussi Surprised !
Donc depuis les milieu des années 50 est né la théorie des cordes qui nous dit que l'univers n'est pas en 4 dimensions (3 d'espace + le temps) mais en 11 dimensions! Cela parait impropable , ou serait celle en + et bien elles sont microscopiques! de plus les atomes serait des sortes de cordes qui "vibrent" plus ou moins intensément et sa serait cela qui ferait différencier tout les atomes dans le tableau périodique de Mendeleiv! L'univers serait donc comme une sorte de nappe géante avec des trous et des bosses (cela dépendant de la matière répartie dans l'univers trop long à expliquer ici le ferait peut etre plus tard !) et donc l'univers serait donc ce que l'on appelle une Brane! Et d'autre branes (donc des univers dits parrallèles, on ne se moque pas svp ! ) existerait "en dessous" et "au dessus de notre univers!
Donc si vous voulez bien visualiser, l'univers c'est une nappe et donc on habiterait sur les deux cotes de la nappe d'ou le sens de coté infini de l'univers car il n'y a pas réellement de bord comme sur un sphère!.
Et donc quand deux branes (alors ici ce n'est qu'une hypothèse proposé faut pas prendre cela au pied de la lettre! ) se rapprochent il y a unesorte d'échauffement et donc cela serait la création du big bang!

Enfin pour finir, si vous voulez en savoir plus , je suis pas un crack moi , j'ai que 19 piges héhé je connais pas tout, je vous conseille déjà de lire, humm Stephen Hawking qui est pour moi le meilleur physicien , autant que Newton et Einstein (et qui est ce que je trouve le plus beau atteint d'une maladie de la maladie de charcot et que les médecins lui donnait 3 ans à vivre en 1964 et il est toujours vivant et donne encore des cours à l'université de Cambridge je crois!) sinon pour plus simple , il y a aussi le Ciel et Espace de Mars 2006 je crois qui explique très bien cela!!

Voilà désolé j'en ait fait une tartine mais vous verrez qu'avec moi c'est dure de pas en mettre beaucoup ! merci à ceux qui on tout lu quand meme et bravo Razz !!
ouff fini mdrr Laughing

EDIT: Ce message n'a pas sa place ici. J'ai tout lu, et je pense qu'il a sa place dans la nature de l'univers. Merci pour ta compréhension.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vax



Nombre de messages : 202
Age : 29
Localisation : Au fin fond de l'univers...
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Discret ou continu?   Ven 7 Juil - 4:29

Socrate a écrit:
Je pense que la question ne se pose qu'a certain niveaux. C'est trops imprécit.

C'est au niveau de l'infiniment cours. La discrétisation de l'univers est très utile pour l'étude théorique. Mais on ne se rapproche pas vraiment de la pratique.

Pour les connaisseurs, nous allons prendre un dipole condensateur et l'étude de la tension accumulée lors de sa charge. Cette tension, en fonction du temps, se fait selon une exponentielle inversée (on ne va pas rentrer dans les détails, ca saoule assez comme ca et on voit où je veux en venir.) Pour arriver à étudier cette accumulation de tension, nous somme obligés d'utiliser ce qu'on appelle le temps caractéristique, c'est-à-dire le moment où la tension est à son maximum. Du point zéro au temps caractéristique, nous avons la progression de la tension, mais cet avancement est purement théorique, il est discret. L'avancement réel n'est pas en accord avec l'avancement théorique.
En conclusion, l'avancement de la tension du dipole condensateur est-elle continue face à l'avancement théorique? Est-il discret, mais à un niveau infinimemt plus petit?


_________________
Triste époque que celle où il est plus difficile de briser un préjugé qu'un atome...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Socrate



Nombre de messages : 209
Date d'inscription : 30/06/2006

MessageSujet: Re: Discret ou continu?   Dim 20 Aoû - 3:08

Ca dépend de quoi tu parle. Le temps est continu, et la matière vraisemblablement discrète ( à moins que nos particules élémentaires ne le soit pas, auquel cas, bien sur, on peut se poser des questions).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Discret ou continu?   Dim 20 Aoû - 3:53

AntuKueyen a dit

[/quote]Alors il y a tout d'abord la force noire (Alpha2 si tu peux me corriger ou m'appuyer sur ce que je dit sa serait sympa !) qui aurait pour attitude d'éloigner un élément de matière d'un autre donc une force répulsive quoi!
Citation :


Si la force noire est la masse sombre qui est mentionné dans un autre topic, je ne serais pas d'une grande aide, car j'en connais pas ses carractéristiques. D'ailleur, jusqu'à preuve du contraire, je n'y crois pas et je m'en tient aux trou noir qui ne font qu'attiré toute la matière, et la lumière vers eux et en profitent pour déformé le temps de tout ce qui s'en approche.
Revenir en haut Aller en bas
Socrate



Nombre de messages : 209
Date d'inscription : 30/06/2006

MessageSujet: Re: Discret ou continu?   Mar 29 Aoû - 20:05

Non. La force noire et la matière sombre sont deux choses différentes et à l'effet exactement contraire. La matière sombre ralenti l'expansion de l'univers, et la force noire l'accélère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Socrate



Nombre de messages : 209
Date d'inscription : 30/06/2006

MessageSujet: Re: Discret ou continu?   Ven 19 Jan - 2:37

Se demander si l'univers est discret ou continu revient à considérer l'espace temps.
Il faut considérer ces deux notions non pas comme divisée, mais comme totalement incluse dans la même trame.
L'espace lui même n'a d'existence que part ce qu'il contient, à savoir de la matière, ou de l'énergie ( c'est la même chose, E=mc² ). En effet, l'espace ne signiifie rien sans aucun élément pour montrer son existence.
De même le temps ne signifie rien sans évènement qui se déroulent dans l'espace, et pour la même raison.

Prenons maintenant la causalité. Un évènement en entraine un autre, qui en entraine un autre, etc...

Par exemple, un enchainement de boules de billard qui se tamponnent. A première vue, c'est une boule de billard qui en tape une autre, et la boule tamponnée part. Maintenant, si on grossit le phénomène, jusqu'a arriver au interaction nanoscopiques entre les éléctrons, et encore toujour plus, jusqu'a ce que l'on puisse clairement voir la discrétion des composants de la matière.
On voit alors l'évènement se subtiviser dans les interraction entre les composants discrets de la matière. Et ces interractions de base ( rien de plus petit et de plus bref ) sont des instant. Le temps apparait comme une succesion d'instant très très très brefs, comme de petits flashs, qui renvoient à chaque fois une image un peu différente.


L'espace-temps serait-il donc discret ( quitte à me contredire ) ? Qu'en pensez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Discret ou continu?   Aujourd'hui à 10:04

Revenir en haut Aller en bas
 
Discret ou continu?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'espace est-il discret ou continu ?
» Evaluation contrôle continu...
» traitement de signale
» Baccalauréat bientôt en contrôle continu
» Pourquoi l'OVNI est-il aussi discret? Pourquoi pas de contact?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index Volition :: Le Consciencieux :: La Science-
Sauter vers: